Ilovepolitics.info - la communication politique américaine vue de France
Buzz

Votre avis sur cette affiche d'Obama

Julien Landfried le 13 Février 2008 à 14:23

«Hope» : tel est le slogan inscrit sur l'affiche d'Obama qui a fait un carton ces derniers jours dans la campagne et qui commence à se négocier sur les sites de revente en ligne. Que vous inspire, lecteurs d'Ilovepolitics, cette affiche, son motif, ses couleurs et son graphisme ?



Steve Rhodes, flickr, licence CC
Steve Rhodes, flickr, licence CC
Cette affiche était auparavant en vente sur le site d'Obey, mais elle est désormais en rupture de stock, et il n'y a pas de retirage prévu. Obey se plaint d'ailleurs que des posters distribués gratuitement soient déjà mis aux enchères sur ebay.
A noter : ce n'est pas une affiche officielle d'Obama. A vos commentaires ! :-)

Si vous voulez voir des pastiches de "Hope", en voici.



Dans la même rubrique :
< >

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

58.Posté par Marc @ EnAmerique le 05/02/2009 14:32
L'affiche est désormais contestée par l'Associated Press : ils en réclament le droit d'auteur ! Voir notre billet : EnAmerique.com

57.Posté par bkl le 18/01/2009 11:18
Moi je me suis fais la mienne sur http:// www.obama-me.com lol

ça tue comme site mouarf;)

56.Posté par Fredhof le 02/12/2008 00:03
C'est juste un peu triste que l'affiche ait été détourné avec Sarkozy en lieu et place d'Obama...
Voir ici et là :
ici http://www.dailymotion.com/Sarkobama/video/x7kybd_a-lassaut-des-murs-de-la-capitale_news

et là http://flickr.com/photos/32941105@N04/show/

55.Posté par Pasha le 21/02/2008 13:39
Je suis d'accord avec le commentaire 53, je la sens aussi plutôt comme un mauvais présage... Je trouve que c'est un peu trop prématuré de le représenter ainsi, et de l'éléver au rang de mythe à pas forcé.

54.Posté par Peter Moutarde le 20/02/2008 23:27
Moi ca m'a inspiré ça...
http://www.lebonnetphrygien.org/?p=13

53.Posté par girouettier le 17/02/2008 20:35
Je crains tant pour sa vie que j'en viens à souhaiter son échec.
Voyez ce macaron un peu au dessus du coeur ! Ce liseré rouge sortant de sa gorge, cette flaque cramoisie en un large aplat inondant la face gauche de son visage ! Ce graphisme qui nous ramène quelques décennies en arrière. Et ce regard, en contre-plongée, d'un homme à genoux qui ne comprend pas ce qui lui arrive.
Il n'avait pas besoin de cette affiche dans un pays où tant d'armes circulent librement, où tant de haines couvent.
Il ne sera malheureusement ni le premier ni le dernier. Pauvre de lui.

52.Posté par Penalty le 16/02/2008 18:31
Les rois de la communication sont passés par là., bien sur il en faut pour un évenement de cette taille. L'affiche parle d'elle meme elle est vraiment sublime mais le seul Hic, je l'aurais préféré sans le "Hope" car juste le logo "O" est tres parlant.
c'est juste mon avis...

"Yes we can"
Penalty

51.Posté par Chantal le 16/02/2008 17:21
Je ne l'aime pas ! Cette affiche m'a immédiatement fait penser à 1984 de georges Orwell.

50.Posté par Alvise Lamarck le 16/02/2008 13:41
L'auteur du Giant Obey qui édite une affiche dans un style très proche sur Obama, on pourrait croire à une grande perfidie pour le candidat. Certes plus subtile que la parodie pub qui montrait il y a quelques mois Hillary comme le Big Brother de 1984 ! (http://fr.youtube.com/watch?v=FJklyhWniDQ)

L'éditeur dit quand même sur son site qu'il est pro Obama, mais je trouve quand même son initiative assez ambigüe.

49.Posté par bowthan le 16/02/2008 00:13
C'est la plus belle affiche que j'ai vu concernant un homme politique. La plus belle car ça n'est pas une simple photo, une mise en situation, il y a un slogan mais il est réduit à un seul mot. Ca ne fait pas slogan publicitaire façon 'ensemble ...." "La force..." ou "Pour une France présidente".

Et elle sonne vraie car il est indubitable qu'Obama aura incarné au moins pour ces primaires un espoir. Qu'il aura surfé dessus. Et ceci comme aucun autre candidat depuis Kennedy et son Brain Trust, la nouvelle frontière ou F.D Roosevelt et son New Deal. Coté démocrate. Reaggan et son America is back coté républicain.

En ce qui concerne le coté soviétique que j'ai pu lire dans les commentaires franchement je ne le vois pas. Car certes le rouge est très présent mais il y a un truc en plus dans les affiches soviétique, un doigt levé vers l'horizon, un angle de présentation non pas "écrasé" mais au contraire cherchant à donner le plus de hauteur possible aux personnages. Un objet ou un dessin représentant un symbole. Et un slogan disant quelque chose comme " Notre pays est magnifique", " Fais attention à ça tu dois faire comme ci", " Toi aussi travail comme Stakhanov pour le bien du pays". Je ne vois rien de tout ça dans cette affiche.

Le plus impressionnant est cette impression de nuance avec seulement 5 couleurs utilisées. Et une seule vraie couleur le rouge. Le reste est surtout une question de tons le blanc, 2 nuances de gris et le noir, c'est tout ! Et ça colle bien au personnage car le bleu est une couleur froide. Le rouge au contraire est une couleur extrêmement chaleureuse, évoque la passion. .....C'est aussi par extension la couleur de l'optimiste et la couleur la plus excitante pour l'œil.

Une dernière chose, une impression étrange vient du fait qu'il ne sourit pas et pourtant il peut avoir un sourire de 4 mètres de large très communicatif. Mais il est au contraire pensif, songeur et calme. Ça contraste avec le rouge.

Pour la taille et la police du mot Hope je ne crois pas que ça soit important de polémiquer. Le but recherché est atteint, c'est pur et aussi visible que la bouille à Obama. Simplement la photo est peut être un peu trop près. Il faudrait peut être voir l'affiche.... affichée sur un mur ou un panneau pas si près. La je pense que l'effet serait meilleur.

48.Posté par robert marquette le 15/02/2008 20:15
Tres Nord Americain.Style affiche "Che: mais photo a l'approche John Kenedy.Un appel au changement.S'il est élu comme on dit au Québec ¨nous verrons a l'usage.

47.Posté par vintimille le 15/02/2008 16:30
@Mr ou Mlle obamalafin : vous êtes d'un grand optimisme si vous pensez que la politique a encore son mot à dire de nos jours.
Nous sommes à l'heure de l'iconodoulerie généralisée.Peut importe le fond.Seul l'ordre du symbolique reste,hélàs....
J'ai laissé en commentaire du texte de Mlle Paillon sur Poutine un petit épitaphe pour notre Hillary.Qu'elle repose en paix.En attendant les Barbares...

P.S.:j'espère que vous n'avez rien à voir avec les crypto-républicains qui viennent parasiter les débats entre progressistes ?Je vous dit ça car je viens de tomber sur le site d'un de ces fanatiques (DRZZ)qui m'a donné quelques cauchemars...

46.Posté par douati hubert le 15/02/2008 15:59
Pour les couleurs: c'est un Obama qui incarne le Bleu State (Democrate) et le Red State ( Republicain) . la luminosité du poster appel au rassemblement des independants. en clair Barack Obama incarne toute l'Amerique.
Pour le regard: il est tout simplement rassurant et inspire confiance et espoir..

45.Posté par Tibe le 15/02/2008 14:08
Le candidat de mon coeur depuis de longues années (since 1999) a été John Mc Cain, républicain très modéré au parcours exemplaire et aux décisions singulières pendant les années Bush.
Ces derniers mois, je militais dans mon coin sur le "Tout sauf Romney" qui me faisait vraiment vraiment peur au niveau des relations extérieures.

Et puis, entre temps, J'ai été légèrement pris d'Obamania comme beaucoup de gens en France. Je pense que sur le terrain, ça sent la fin pour Obama. Et les scores d'Hillary (que je ne porte franchement pas haut dans mon coeur, elle est trop synonyme de dissensions) en NJ, NY et CA le prouvent. Je pense qu'elle gagnera très facilement quoiqu'il en soit le texas, l'ohio puis la pennsylvanie, puis le congrès de Denver (qu'elle prépare en arrosant les super délégués de dollars pour les elections plus locales). Je pense que le sentiment super-Obama a atteint sa taille critique ces derniers jours. Cette affiche fait dans le "Too Much" selon moi (starification, iconisation (?))

Maintenant que la situation s'est eclaircie, Romney out, je suis soulagé. Le pays a peu à perdre dans une situation Obama-McCain, et c'est le principal. Au final, je resterai avec mes premiers sentiments. Si Hillary est bien la candidate démocrate, je serai derrière Mc Cain. (et oui, abandonner le navire irakien en quelques semaines, c'est du suicide diplomatique, désolé)

44.Posté par obamalafin le 15/02/2008 11:49
@vintimile

Non Obama ne sera pas désigné car il va perdre le texas, la pennsylvanie et l'ohio! Vous n'avez qu'à voir les sondages que ilovepolitics résolument pro obama ne vous montre pas... dans ces trois etats l'avantage de clinton est de l'ordre de 53-33

43.Posté par obamalafin le 15/02/2008 11:39
la fin d'obama est proche il va perdre en ohio, en penn et au texas

42.Posté par Phil le 15/02/2008 11:15
Souvenez-vous ce sympathique Mitterrand en 81. Foule en liesse et optimisme béat.
Souvenez-vous ce sympathique Mauroy en mars 1983: la RIGUEUR et son lot de désillusions.
Barack retire les boys en 2009. Barack vient soutenir les GIs à Bagdad en 2011...
Barack propose la sécu sociale pour tous en 2009. 2011 rien n'a bougé...

2011, des 2 côtés de l'atlantique, l'histoire fait pschiitt!

41.Posté par vintimille le 15/02/2008 02:32
@fifi :
"vermine" ? Avez-vous conscience du contexte historique dans lequel ce genre de phraséologie a vu le jour ? Quelque part en Europe médiane, dans les années 30. Alors, vous ne voyez toujours pas ?Mai si ,dans un pays où il était de bon ton de stigmatiser l'Autre ?Vous avez trouvé ?C'est bien. Maintenant regardez-vous dans le miroir.

40.Posté par fifi le 14/02/2008 22:53
I HAVE DREAM! j'ai fait un rêve qu'Obama devenu président des états-unis a enfin chasser la vermine qui ronge ce pays depuis longtemps.

39.Posté par vintimille le 14/02/2008 21:23
Si j'étais obamiste , je commencerais à me faire du souci.
Voilà un argument supplémentaire pour ceux qui dénoncent l'artificialité médiatique,iconique voire sensualiste de cette candidature.
Que Mr Obama et ses soutiens s'inquiètent plutôt de la force de l'argumentaire de la campagne à venir.
Les médias sont des fauves.Ils lèchent,ils lachent puis ils lynchent.Ils brûleront ce qu'ils ont adoré la veille.Quant à la fascination des foules,elle n'a qu'un temps,les peuples sont versatiles,ils briseront leur idole.
Quand Mr Obama sera désigné,qu'il veille à ses discours plutôt qu'à son image.

38.Posté par Aurelia le 14/02/2008 18:13
Cette affiche évoque de nombreuses références, en même temps elle est tellement différente de ce qui se fait habituellement en politique, on ne peut que s'y arrêter.
Elle peut effectivement rendre Obama icônique, mais c'est parce qu'elle est particulièrement forte, qu'elle emporte et qu'elle fait croire.

37.Posté par jerjer le 14/02/2008 11:00
pour nous Français cette affiche surprend car notre communication politique s'appuie systématiquement sur la vidéo, à la rigueur sur des photos, mais n'ose jamais la subjectivité du graphisme.
dans l'iconographie des candidats, Obama est le seul qui a un véritable logo, ce fameux o qu'on voit à sa veste. les autres ne font qu'utiliser typographie et photos.

si on revient sur le côté subjectif du dessin, on remarque que la vision de l'artiste qui pose Obama en leader calme et inspiré gomme l'image que renvoie la télé d'un gringalet agité.

en ce qui concerne le slogan, si le terme n'est guere surprenant (il est au coeur de son lexique de campagne) le choix typographique n'est pas anodin, la police évoque une époque antérieure à celle du dessin, ce qui renforce l'aspect trans-générationnel de l'image dans son ensemble. en effet, au delà des références historiques du côté retro, il faut surtout y voir une volonté de rassurer. Cette image est facile à comprendre par toutes les générations.

le fait que cette image ait émergé, qu'on ait osé sortir de représentations conventionnelles pour cette image-là, témoigne moins de la volonté de déifier obama (il faut bien que ça tombe sur quelqu'un) que de la nécessité d'incarner l'espoir, le changement après 8 ans de mesures impopulaires de Bush.

36.Posté par honey9 le 14/02/2008 10:55
Moi je trouve ca tellement charismatique.En plus on peut remarquer 4types de couleurs sur cette affiche ,le blanc (au niveau de la cravate) pour les américains blancs ,le noir sur sa veste pour les afroamericains,le jaune (une partie du visage) pour les latinos et asiatiques vivant aux USA et le rouge pour les amerindiens.En un mot cet homme représente l'espoir de tout un peuple pas seulement pour les noirs ou autres.bonne chance à toi OBAMA

35.Posté par 4ucreate le 14/02/2008 05:56
Petite question: s'il ne s'agit pas une affiche officielle, qui l'a distribuée et commandée?

34.Posté par Moha le 14/02/2008 05:28
Je me trompe peut-être, mais cela fait un peu SOVIET. Les ombres rouges, les caractères du mot HOPE rappelle ces grandes affiches qui auréolaient La Place Rouge; et pour compléter, l'image de gauche sur laquelle est écrit le nom du candidat (à l'envers) sent une odeur d'alphaber russe. Oui, je crois que ça fait Coco. J'espère pour Barak que cette image subliminale ne lui portera pas ombrage.

33.Posté par mathias le 14/02/2008 04:35
Cette affiche me fait penser :
- par ses couleurs chatoyantes, à Andy Wahrol,
- par son graphisme, à des affiches de leaders de certains mouvements de libération Africains des années 60, tels que Nelson Mandela ou plus encore, Patrice Lumumba.
Par ailleurs, la photo de Barack Obama est excellente, selon moi, parce qu'elle fait ressortir un mélange de détermination, d'ouverture d'esprit et de pragmatisme.

Enfin, j'espère de toutes mes forces que le soutien bien compréhensible d'une bonne part de l'électorat Afro-Américain en général, et le style de cette affiche en particulier, n'auront pas un effet contre-productif au bout du compte pour le candidat. Je m'explique : ce qui guette Barack Obama, c'est qu'il soit considéré et "encarté" comme le représentant de la population Afro-Américaine, et non pas de tous les Américains, par ses adversaires politiques, journalistiques et par les électeurs conservateurs les " moins ouverts". Lui-même est au fait de ce péril, puisqu'il l'évoque dans ses derniers discours.
Bonne route et longue vie à Mr. Obama, le JFK de ce début de XXIème siècle
( sans les call girls et la mafia, semble-t'il, ce qui n'est pas plus mal) ! Il redonne ses lettres de noblesse au leadership politique !!!

32.Posté par Casimir le 14/02/2008 03:47
Cette affiche me rappelle plus les affiche passées de mode que l'on trouve dans les vieux jazz club il ne lui manque le trompette. Donc passé de mode c'est juste une allumette s'allume en diffusant beaucoup de lumière et qui s'éteint aussitôt s'il gagne il ne fera pas le poids devant McCain.
On en reparlera dans peu de temps mes amis.

31.Posté par didman le 14/02/2008 03:14
Cette affiche cherche à faire d'Obama une icône (à l'instar du fameux portrait du Che). Habilement l'utilisation des couleurs se joue de l'aspect racial de sa candidature. Mais le choix du rouge associé au mot espoir est étonnante (encore plus étonnant quand on sait que le rouge est traditionnellement la couleur des républicains).
Le graphisme inspiré des années 30 tend a inscrire Obama dans l'Histoire, à lui donner un vécu qui lui fait défaut sur le plan politique face à ses concurrents. C'est peut-être une façon de rassurer les électeurs que la jeunesse (relative) du candidat pourrait inquiéter.
Ca ferait un beau motif pour un T-shirt ou un timbre commémoratif... mais pour devenir une icône tels le Che, JFK, M. Luther King, Marylin ou James Dean il y a un élément important qui fait défaut... une mort violente.

30.Posté par Pierre-Marie le 14/02/2008 02:54
Cette affiche est très belle. Les deux couleurs peuvent renvoyer aux deux parties de l'électorat (ie blancs et noirs) qu'Obama veut attirer. Le rouge me laisse perplexe. Je ne suis pas sûr que ça soit le meilleur choix de l'artiste, comme la taille des caractères de "Hope". Le mot ressort trop.
En tout cas si des personnes commencent à faire gratuitement (pour Obama qui n'a pas sorti un cent de sa poche pour ça) des objets publicitaires, ça veut dire que les gens commencent à croire que ça sera lui le candidat démocrate. ça me fait penser à l'élection générale où des groupes divers et variés payent des pubs à la tv pour soutenir l'un ou l'autre candidat. et on est qu'en février.

29.Posté par Barbara Clark le 14/02/2008 00:48
L'affiche, maculée de rouge, me fait penser à quelque chose de sanglant et révolutionnaire... Cette affiche (non officielle) inspire un côté nostalgique, qui semble vouloir rappeler les combats sur les droits civils du début des années 60. Selon mon humble avis, baser sa victoire sur le principe de l'espoir (HOPE), semble bien maigre. Dans ce contexte, il faut bien plus de ténacité, de courage et de détermination pour gagner.

28.Posté par Franck le 14/02/2008 00:30
Visuellement tres reussie.
Habitant aux USA, je peux vous dire que la Obamania s'est emparee des medias americain... si Hillary ne rebondit pas au texas en Mars..... les carottes pourraient etre cuites!

27.Posté par guillaume le goff le 14/02/2008 00:27
Les street artistes s'engagent, bravo ! Obama for President !!!

26.Posté par nael le 13/02/2008 23:57
un lien entre une histoire déjà écrite (couleurs et tons anciens)et un message tourné vers le futur avec un espoir à la clef

25.Posté par Merz le 13/02/2008 23:19
Je pense qu'elle pense que cela rappelle les années 30. Me trompe-je ?

24.Posté par xavier le 13/02/2008 23:04
Un visage, des tons glamours, un rouge révolutionnaire, et un slogan mystique (presque associable à bob hope)...on est en manque de stars et donc on idolâtre le premier personnage un peu charismatique. C'est très séduisant et, à coup sûr, une stratégie efficace pour une élection (qui se rapproche d'une élection de miss de plus en plus)...maintenant, cette affiche ne dit pas grand chose de concret...elle se place dans le registre du fantasme. Elle me séduit mais ne me convainc pas. Je la mettrais volontiers sur un de mes murs mais je crains que l'on relègue le contenu politique pour des détails et que l'on se retrouve comme en France avec une figure et pas un visionnaire.
Barack Obama n'est pas un artiste black porteur d'un message (artistique) révolutionnaire, c'est un académique brillant qui brigue l'investiture...il pourrait être blanc et ressembler à F. Hollande...mais je doute que l'on s'amuse à reproduire cette affiche avec l'ex-mari de feu Ségolène Royal.

23.Posté par gigi le 13/02/2008 22:31
Yes, he can become the next President, and yes he hopes it really bad...
Cette affiche reflete assez bien sa campagne : "regardez-MOI", "aimez-MOI", "choisissez-MOI" ! Je n'ai pas l'impression que les connotations vehiculees par l'affiche se retrouvent dans son discours. J'espere qu'il va rapidement commencer a developper ses idees car pour l'instant, changement et espoir demeurent des characteristiques assez banales pour un programme. En attendant qu'il clame "ecoutez-MOI", merci beaucoup pour votre blog !

22.Posté par Nkomo,Marcel le 13/02/2008 22:25
Ca m'ínspire les années Che Guevarra, Patrice Lumumba, Amilcal Cabral à la difference que ca se passe aux Etats-unis pays de la democratie et de la liberté.
Je pense que mes sentiments peuvent devenir réalité.
Marcel depuis les Pays-Bas.

21.Posté par tonton le 13/02/2008 22:14
il m'inspire la confiance au changement, l'espérance d'une société nouvelle à bâtir c'est important d'oser. il traduit aussi une réelle volonté d'une nouvelle approche de la donne politique

20.Posté par marie-hélène le 13/02/2008 22:08
Très impressionnante, cette affiche effectivement évoque beaucoup d'autres, elle mélange les codes graphiques et elle est réussie parce qu'elle fait une impression forte. Difficile d'en détacher les yeux. Son impact politique, en tant que bobote, parigote, je me sens totalement incapable de l'évaluer.

19.Posté par ZARI le 13/02/2008 21:30
Quel regard! Cette affiche transporte,attire!On ne peut y rester insensible!C'est très fort!Nos politiques doivent prendre de la graine......
Yes,we can and we hope.................

18.Posté par Yvon Thivierge le 13/02/2008 21:24
Che Guevarra et la révolution cubaine aux portes de l'Amérique anti-castriste.

17.Posté par Alban le 13/02/2008 21:09
Cette affiche semble être faite pour faire passer Obama comme une icône pop. C'ets assez réussi... reste à ce que le message passe!

16.Posté par AOUAD MOKHTAR le 13/02/2008 20:47
Les concessions que doit inévitablement faire le politique pour cotoyer l'établishment, va rendre cette image hors temps,
j'espère quand meme que cette photo puisse ètre, aprés son éventuelle investiture.
mais ... "réalisme" quand tu nous tiens.
Espérons qu'il nous fera oublier l'inhumanisme et la froideur par "hyper réalisme" de Candolisa Rice.

15.Posté par Charles André Martin le 13/02/2008 19:38
HI !! careful !!! le rouge très prononcé sur cette affiche rappelle beaucoup le
style des affiches chinoises ou soviétiques des années 60/70/80 ! et donc le communisme ! avec un électorat US viscéralement anti-comministe, cette affiche peut"faire peur " !! je ne pense pas que c'est une bonne chose pour le candidat Obama !! Hope ?

14.Posté par Jujupiter le 13/02/2008 19:28
Ca fait tres Che en effet.

J'aime pas, mais c'est peut-etre parce que je suis pro-Hillary, que l'engouement autour d'Obama m'agace et que je suis mauvais perdant :)

13.Posté par hadya le 13/02/2008 18:37
c'est vrai qu'elle ressemble à une affiche de Marilyn.

Et le fait que ce soit une affiche non officielle montre, à l'instar du clip "Yes we can" que le peuple est entrain de fabriquer la légende.....
Ce qui ne fait que renforcer l'idée qu'il est le candidat du peuple alors qu'Hillary est celle de l'establishment

12.Posté par JL from Shanghai le 13/02/2008 18:33
Le Che ou Mao - ca valide - dans l'esprit homme de vision et de pouvoir, la posture, le regard...on ajoute les couleurs du drapeau et une moto toute simple "hope" qui resonne du fameux discours repris dans le clip 'yes we can'...
Excellente com...

11.Posté par Rotten le 13/02/2008 18:32
Cette affiche est architecturée autour de l'histoire, de son observation, des luttes nécessaires à sa construction, des souffrances inévitablement liées et vécues, et d'un espoir mis en exergue par la lumière.

Nous sommes ici dans le graphisme pur, qui reprend l'histoire au moment où elle avant encore de vrais mots à dire. L'affiche espère ainsi figer l'instant où la douloureuse parenthèse d'erreurs grossières a une chance de se refermer, nous installant face à l'avenir, gardant en mémoire les braises du grand incendie.

Elle remet la force du mot humanité au centre du débat, dans un contexte où le pathétique tandem de violence et de peur entretenue cèdera peut-être enfin sa place à un espoir collectif retrouvé.

10.Posté par Cecile le 13/02/2008 18:22
Ca m'a fait immédiatement penser aux affiches de Che Guevara.

9.Posté par Thomas le 13/02/2008 18:16
Ca me rappelle JFK, MLK, et mêle le CHE, sauf que leur fin est tragique, tandisque là, ça ne plus pareil. L'homme n'est pas seul, on voit plein de pieds, des gens avec l'affiche. Ce n'est plus un "homme proie", mais un homme soutenu, qui porte le destin d'un grand nombre. Enfin, c'est mon point de vue.
Thomas !

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




L'équipe Ilovepolitics






Les Dossiers d'Ilovepolitics



Les Archives d'anciennes campagnes
Sites et ressources sur les précédentes campagnes présidentielles américaines



La Présidence Obama

Les Sondages en temps réel
Les sites des instituts de sondage les plus importants aux Etats-Unis

Les Institutions et partis américains



Les Grands médias américains
Les plus grands journaux et networks américains