Ilovepolitics.info - la communication politique américaine vue de France
Buzz

«Vote different» ou quand Obama a débuté l'assaut contre Hillary Clinton

Julien Landfried le 2 Juin 2008 à 17:48

C'était il y a un an, le 5 mai 2007. Avec ce détournement très orwellien d'une publicité Apple, vue près de 6 millions de fois sur Youtube, les partisans d'Obama entamaient leur lente déstablisation du camp d'Hillary Clinton. Qui s'en souvient encore ?



Vos commentaires sont les bienvenus sur le chemin parcouru en un an !



Dans la même rubrique :
< >


1.Posté par badaboum le 02/06/2008 18:23
Moi, sur mon yacht au Caraibes, j'ai senti que le "turning point" a ete l'apparition d'Obama Girl. Oh oui, cette fille nous a fait du bien a tous, a nous les hommes, les vrais et notre petit cerveau reptilien a tout de suite vu la difference avec Hillary, beurk. Notre niveau de conscience politique a grimpe en fleche et on a eu une pensee reconnaissante pour l'objet du clip, Mr. Obama Jr. En fait, elle ou cette fille, toujours a trainer avec Gravel?

2.Posté par RenUS le 02/06/2008 18:34
C'est un incroyable parcours c'est évident, de quasi inconnu Obama est passé à phénomène politique.Février 2008 aura sans doute été l'apothéose de sa popularité.Mais depuis les médias US le critiquent bien plus et le soufflé est un peu tombé.
S'il gagne l'élection 2008 ce sera un parcours dont on se souviendra, sinon on se souviendra de lui quand même car il aura marqué l'histoire du pays, un symbole supplémentaire de l'amélioration de la vie des noirs et leur montée politique justifiée.

3.Posté par NObama le 02/06/2008 19:00
La "destabilisation", comme si bien vous nommez la manipulation mediatique pro-Obama, a commence au debut de 2006, dans les coulisses du parti, ou des membres du clan irlandais Kennedy ont pris la decision de tout faire pour empecher l'etablissement d'une famille rivale, les "Clintons".
Vu l'impopularite des republicains "bushistes", ils pensaient que n'importe quel candidat investi par le parti democrate pouvait gagner la Maison Blanche. On a regarde dans le vivier et on a trouve un garcon intelligent, entre depuis 1 an au Senat, comme par hasard, avec une mere d'ascendance irlandaise, mais aussi, autre heureux hasard, avec un pere qui avait tout pour plaire aux afro-americains, une des bases du parti.
On savait sa femme extremement ambitieuse (Michelle fait de la politique et de l'argent bien avant Obama), on lui a passe le mot et voici Obama propulse "candidat a l'investiture", presque sans le demander ou vouloir, sans etre prepare (on a bien vu), sans reseaux ou clubs de fans.
Clinton a ete prise de court, d'abord elle a cru pouvoir regler la mesentente avec les leaders du parti, mais c'etait une erreur, car petit a petit, au fur et a mesure de "defections" et de "trahisons" (genre Richardson) elle a compris l'ampleur du complot et du ressentiment dont elle etait l'objet a l'interieur des cercles dirigeants du parti democrate.
Quand elle a pris la veritable mesure du danger, il etait un peu trop tard, la blogosphere democrate favorisait deja Obama, le senateur avait deja engranger des victoires precieuses dans les caucus (un avantage pour le decompte final) et plusieurs membres du clan Kennedy avait ouvertement "endosse" Obama.
Mais voila, c'est dans la "fosse aux lions" que Hillary Clinton a donne son meilleur, a etonne par sa pugnacite, par sa combativite, par sa force de rebondir face a l'adversite. Au point que les memes "traitres" et les benets genre Dean qui croyaient dur comme fer que "c'est super pour le parti d'avoir deux candidats si forts" (oh, pauvre Dean:)), ont commence a voir le piege dans lequel s'est empetre le parti: la division, a mort!
Les pressions sur Hillary, pour qu'elle se "rende a l'evidence" et qu'elle "abandonne", se sont accrues fortement apres le mois de mars et toute la presse democrate, la blogosphere, les MoveOn.org etc. ont fait de leur mieux pour barrer la route a Hillary Clinton.
Dans tout ce cirque democrate pathetique on a presque oublie qu'il y a aussi les electeurs et, divine surprise, ils donnent a Hillary victoire apres victoire, mettent le parti en embarras et oblige le camp d'Obama (lui il n'est pas pour grande chose) a faire toutes sortes d'offres a Hillary (meme la reconnaissance symbolique des "cas" FL+MI, meme la VP, meme un gros cheque, en fait, n'importe quoi pourvu qu'elle abandonne).
Sauf que maintenant Hillary est sur un trend "populaire", une dynamique de victoire, elle a bien vu qui etaient ceux qui travaillent contre elle depuis le debut, elle a l'experience des confrontations politique longues et feroces, elle a des soutiens fideles et sait que legalement Obama n'est pas un candidat officiel tant que la Convention Nationale n'a vote, peu importe le nombre de super-delegues ranges a cote d'Obama.
Il n'a pas reussi a gagne suffisament des delegues elus et ,comme Hillary, son sort dependra du nombre de SD qui voteront pour ou contre a la Convention.
Alors, le Barnum Democrate vous donne RDV a Denver et Lambaugh aussi ;)

4.Posté par Elie T. le 02/06/2008 19:42
Hihihihihahahahhihihihaha mon cher NObama, ton pseudo traduit des écrits. STP épargne nous des commentaires à faire domir debout. La chienne aboit la caravane OBAMA passe.
QUE DIEU BENISSE ET PROTEGE LE PRESIDENT BARACK OBAMA POUR QUE VIVE L'AMERIQUE.

5.Posté par drzz le 02/06/2008 21:01
SCOOP
Un représentant républicain confirme l’existence de la vidéo choquante qui pourrait détruire la réputation de Michelle Obama :
http://leblogdrzz.over-blog.com/article-20114221.html

6.Posté par ochen le 02/06/2008 22:06
NOBama ta suivi le déroulement de la bataille des primaires sur hillarytv ou bien sur le bloghillary parce écrire autant d'ânerie en un seule poste il n'avait jusqu'à présent que smoby qui en était capable

7.Posté par Laurent Weppe le 02/06/2008 22:10
Qui s'en souviens?

Moi, moi, moi!

Tain, quand j'y pense, quand je l'ai vu, je me suis dit "Quand même: Obama ne va pas pouvoir bâtir sa victoire sur une pub de geeks"

Et...

si.

Rien que pour ça, on peut tirer notre chapeau au phénomène.

PS: Nobama: Ce genre de discours conspirationniste, ça a un nom: ça s'appelle la masturbation mentale, et quand on en abuse, on finir par croire que le 11 septembre a été provoqué par l'administration Bush, l'explosion de l'usine AZF par Al-Quaida et l'assassinat de Kennedy par un gros fumeur qui travail en sous-mains pour des extraterrestres.

8.Posté par mental le 02/06/2008 22:23
Nobama> Il est evident que pour en arriver la, Obama a benficié du soutient de cercles qui etaient opposés frontalement au clan hillary, ton histoire tien la route, mais:
1/ L''investiture democrate n'etais PAS DUE au clan clinton, et ça il serait tant que vous l'integriez
2/ Dire qu'Obama ne tient sa probable victoire qu'a ses soutiens, le presenter comme une espece d'homme de paille est une démonstration de mauvaise foi absolue, il suffit de regarder un discours d'Obama pour constater l'intelligence du personnage.
Sinon...Il parait que bill commence deja à remercier ses collaborateurs ?
Et maintenant ? Vous allez vraiment soutenir MC Cain ?

9.Posté par Peterb le 03/06/2008 00:11
Tout autre chose

Si elle accepte d'etre VP

.....ET SI ELLE DIT OUI???

Ce sera très probablement identique au ticket Kennedy-Johnson. Les deux se détestaient quasiment durant la campagne démocrate, et par geste de “noblesse”, Kennedy lui offrit le ticket. Il accepta, ce qui metta Kennedy président.

Et quelques années plus tard, il fut assassiné, et le VP le remplaça.

Mmmmmm…


Je commence à piger

10.Posté par smoby le 03/06/2008 08:15
Le senateur d'Illinois multiplie desesperement les phrases et les gestes de supplication envers Hillary Rodham Clinton, car contrairement a la plupart de ses partisans il sait qu'il n'a aucune chance de gagner la presidentielle, si jamais il sera designe en aout a Denver, sans le soutien actif et plausible de la senatrice.

En voici encore une preuve, agence Reuters, le matin de 3 juin:

"La sénatrice Clinton a fait une campagne exceptionnelle, elle sert remarquablement la communauté, et elle et moi travailleront ensemble en novembre", a déclaré depuis Troy, dans le Michigan, le sénateur de l'Illinois, qui entend lancer dès mardi soir sa campagne présidentielle.

Obama a également affirmé avoir proposé dimanche, lors d'une conversation téléphonique avec Clinton, "de la rencontrer à une date et dans un lieu de son choix, une fois que les choses se seront calmées".

Voila, dimanche soir, 1er juin, Barack Hussein Obama Jr. reconnait qu'il faisait des efforts pour convaincre la senatrice d'accepter une rencontre avec lui, en tete-a-tete. Pour quoi? Pour negocier son soutien, pour lui donner ce qu'elle veut :)))

Barack Hussein Obama Jr. est dans une situation de faiblesse comme rarement un candidat democrate a la fin de sa campagne. Il a ete incapable de gagner le vote populaire, incapable de gagner les derniers primaires, incapable de gagner les grandes Etats et il n'a meme pas reussi a avoir le nombre minimum de delegues elus, il doit attendre que des caciques du parti veuillent bien voter pour lui :))

En fait, concretement, ce candidat sera le candidat de l'appareil, de la nomenklatura democrate, c'est elle qui va decider a la place des electeurs, la pire des situations car elle est purement politicianiste, hautement contestable.

Les electeurs ont choisi au moins autant Clinton qu'Obama, il y a une egalite presque parfaite dans le vote et autant Clinton qu'Obama peuvent legitimement revendiquer la victoire dans la primaires.

Surtout Clinton qui a gagner plus des voix dans les confrontations directes, les primaires (+630.000 voix), clairement plus representatives que les seances de caucus entre militants surexcites.

La grande majorite des partisans de la senatrice de NY esperent qu'elle n'abandonnera pas apres le 3 juin et qu'elle ira a la Convention faire valoir ses voix, ses competences, son appetit de victoire.

Peut importe le nombre des SD qui se rallieront a Barack Hussein Obama Jr., il peuvent et ont le droit de changer d'avis et tant que la Convention n'a pas vote le senateur d'Illinois reste juste un "probable" candidat ;)

11.Posté par Avembe le 03/06/2008 08:41
Nobama tu racontes une histoire idyllique... ben ouais ...ça parait tellement évident pour tous les anti HRC que c un Noir et seul ce noir (mais surtout irlandais hihi) qui pouvait contester un "monument" Clinton...Quand on sait qu'au début presque tous les Noirs soutenaient La Dame...
Informe toi bien il a un réseau et des clubs tant chez des gens bien fortunés eque chez les travailleurs sociaux

Je reste sidéré par la naiveté qui se dégage du "manque d'expérience" d'Obama...Comment peut-on être AUSSI EFFICACE avec autant de lacunes qu'on lui affuble ...bon sang réveillez-vous les naïfs le mec est sacrément bien entouré et son équipe EST REDOUTABLE...Tout de même un Noir qui se lève un matin et décide d'embraquer et de mobiliser avec une telle puissance et tout c'que certains trouvent à dire ou insinuer c que "c facile"...ben ouais ...c facile de récolter des centaines de millions de dollars alors qu'on aucune chance contre la machine Clinton...

Quant à la vidéo sur Michelle je l'ai déjà vu il y après de 5 mois c t déplacé à ce moment elle l'avait reconnu et ça le reste tout autant avec les 3 piqûres de rappel de HRC...

"Michelle estrèmement ambitieuse "je ne comprends pas pourquoi les femmes qui ont de l'ambition sont toujours "ambitieuses" à l'extrême....et les mecs c toujours juste ce qu'il faut...

Je suis plutôt dur avec hillary non à cause de son ambition mais en raison de ses insinuations insultantes envers MLK et de son attitude envers la Flo et le Mich mais il FAUT avoir de l'ambition pour être président

Désolé Nobama à mon sens c HRC la vraie perdante elle avait un capital incroyable et elle s'est rétamée et je pense que c surtout cela qui la fait tenir et elle n'est pas prête de digérer la pâtée qu'elle est entrain de prendre

Je rappelle qu'elle s'en foutait des votes auparavant et elle clame maintenant que le droit de vote est en danger...qui vous dit qu'elle ne reviendra pas sur sa 1ère position (on ne sait pour quelle raison...)...elle est si ..curieuse parfois...

12.Posté par mental le 03/06/2008 09:04
Smoby> Tu appelle ça des supplications, j'appelle ça du fair play et du pragmatisme
Effectivement Obama aura du mal a gagner sans le soutient d'Hillary, tellement elle aura reussi a diviser les démocrates , notamment en flattant les penchants racistes de xénophobes tels que toi.
Mais que faire ? Obama va etre investi. L'"apetit de victoire "d'Hillary ne sera pas satisfait. Il devient evident que beaucoup de ses partisants préféreraient voir tout péter plutôt que d'accepter la présidence d'un "mâle noir inadéquat"
En outre un point qui vous caractérise : Vous etes incapable de dialoguer.
Combien de questions , sur ce blog vous sont adressées sans que jamais vous ne soyez en mesure de répondre: Pourquoi tant de xénophobie? Pourquoi brandir le second prenom d'Obama comme si il représentait une source de terreur? allez vous soutenir Mc Cain ? Allez vous soutenir chelsea en 2018 ? Quand chelsea doit elle commencer à concevoir le candidat democrate pour 2058 ?
Il y'a deux questions en trop...mais les autres sont très sérieuses et il serait tant que vous y répondiez. De toutes le façons, la campagne d'Hillary s'arrête cette semaine, on les sait tous, il va maintenant falloir choisir votre camp, donc , je suppose, soutenir le parti republicain.

13.Posté par Alpho T le 03/06/2008 12:12
@smoby
"BO supplierait HC". C'est vraiment stupide! il s'agit d'un processus de réunification que lui et tout le parti souhaitent ne pas voir encore tarder car les primaires ont plus que trop longtemps durés. Se rappeler du soutien de Richardson et des raisons que ce derniers avait évoquées!?

Dans ce même processus de réunification, BO a par exemple recemment demandé à J. Biden de faire campagne pour lui s'il était investi. Et bien bien avant, il avait demandé le soutien de J. Edwards tout comme HC; ce serait des supplications!?

HC avait tout pour gagner, un soutien unanime : peut-être avec une marge d'au moins 15 points sur le candidat Républicain à l'élection générale. Mais il faut reconnaître, comme le dit le gouverneur du Wayoming, ce "jeune homme est particulièrement intelligent" même Bill a accepté reconnaître un homme talentieux. Il faut accepter, il est meilleur à HC. Il est le meilleur et c'est une qualité bien supérieure à l'expérience.

A la différence des autres candidats, HC a plutôt apporté la division, par désespoir, en surfant sur les mauvais terrains - la première fut la gaffe de Bill en Caroline du Sud. Tous ces dérives leurs sont revenus sous formes de revers relayés par les média.

"Heureusement que la bétise ne tue pas!" ;-) peut être que smoby n'est qu'un ado... on ne peut pas le savoir.

14.Posté par Nerfertiti le 05/06/2008 09:46
Nobama et Smoby sont deux personnages de fort mauvaises foi.

Comment oser prétendre qu'Obama n'est qu'un homme de paille crée par le clan Kennedy afin de se débarasser du clan Clinton et oser écrire qu'Obama supplierait la Clinton alors qu'il était déjàle favori?

Vous êtes peu renseigné sur la politique américaine et c'est bien triste d'avoir des idées aussi infantilles.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




L'équipe Ilovepolitics






Les Dossiers d'Ilovepolitics



Les Archives d'anciennes campagnes
Sites et ressources sur les précédentes campagnes présidentielles américaines



La Présidence Obama

Les Sondages en temps réel
Les sites des instituts de sondage les plus importants aux Etats-Unis

Les Institutions et partis américains



Les Grands médias américains
Les plus grands journaux et networks américains