Ilovepolitics.info - la communication politique américaine vue de France
Midterms 2010

Sondage : que révèle vraiment le vote des midterms ?

Marjorie Paillon le 5 Novembre 2010 à 15:20

Le Pew Research Center dévoile une étude détaillée sur les résultats des midterms. A retenir : un net rejet du statu quo politique, mais pas de consensus sur les réformes à venir. Selon cette analyse, la victoire éclatante des conservateurs ne doit pas masquer une opinion défavorable au comportement des partis démocrate comme républicain.



Flickr, samantha celera, lincence CC
Flickr, samantha celera, lincence CC
Le Pew Research Center constate une évolution de la sociologie électorale. Entre 2006 et 2010, le portrait type de l'électeur américain s'est aligné sur celui des pro conservateurs : un homme blanc éduqué de 65 ans ou plus. Le Parti républicain enregistre sa plus forte progression parmi les indépendants : plus 16 points en 4 ans.

Sans surprise, c'est l'économie qui a avant tout motivé le vote des Américains. 62% des électeurs pensent aujourd'hui que le pays est sur la mauvaise pente; ils étaient 55% à le penser en 2006.

Sondage : que révèle vraiment le vote des midterms ?
La réforme du système de santé a elle aussi joué les épouvantails mardi dernier. 48% des Américains ayant validé leur vote songent à la faire abroger. Des électeurs décidément préoccupés par le déficit public: 39% d'entre eux placent la réduction du déficit en tête des missions du futur Congrès.

Sondage : que révèle vraiment le vote des midterms ?
Le Tea Party, véritable sensation de ces élections de mi mandat, s'attire le soutien de 40% des électeurs. Ils sont 31% à avoir une opinion opposée aux thèses soutenues par les Tea Partiers.

Sondage : que révèle vraiment le vote des midterms ?
Enfin, l'élection d'une Chambre des représentants à majorité républicaine est-elle réellement l'expression d'un référendum anti-Obama ? Pas forcément : ils sont aussi nombreux à avoir voté en opposition au président, qu'à déclarer qu'Obama n'a pas été un facteur particulier dans leur prise de décision. Malheureusement pour l'administration démocrate, 54% des électeurs interrogés désapprouvent l'action de Barack Obama, tandis que 52% d'entre eux pensent qu'a long terme ses réformes seront dommageables.




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 5 Novembre 2010 - 09:49 Le "Thank You" de Barack Obama à ses supporters

Jeudi 4 Novembre 2010 - 14:37 Sarah Palin remercie les Mamas Grizzlies


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




L'équipe Ilovepolitics






Les Dossiers d'Ilovepolitics



Les Archives d'anciennes campagnes
Sites et ressources sur les précédentes campagnes présidentielles américaines



La Présidence Obama

Les Sondages en temps réel
Les sites des instituts de sondage les plus importants aux Etats-Unis

Les Institutions et partis américains



Les Grands médias américains
Les plus grands journaux et networks américains