Ilovepolitics.info - la communication politique américaine vue de France
A la Une

Scott McClellan : «le message de Barack Obama est très similaire à celui de George W. Bush en 2001»

Marjorie Paillon le 29 Mai 2008 à 18:45

La déception. C'est la déception qui a poussé Scott McClelland à faire ses révélations littéraires. L'ex porte-parole de George W. Bush est triste de voir que l'administration qu'il servait n'a pas tenu ses promesses. Pire même: elle a menti. Son livre, "What Happened", a fait l'effet d'une bombe, des salles de rédaction aux couloirs de la Maison Blanche. Depuis hier, les principaux protagonistes de l'ouvrage de McClellan ont réagi en trombe. C'est au tour du communicant de leur répondre aujourd'hui par plateau de télévision interposé.



Scott McClellan était l'invité de Today sur NBC. Il répond point par point à la polémique déclenchée hier par la sortie de son livre-révélations. Pourquoi avoir avancé la publication de son ouvrage ? Pour peser dans le débat présidentiel dit-il...
"Je pense que mon livre est important pour le débat politique d'aujourd'hui. Vous avez deux candidats... Le sénateur McCain a dit il y a quelques semaines qu'il fallait en finir avec cette campagne permanente et changer les politiques habituelles... Il y a Barack Obama qui parle de changer la façon dont Washington fonctionne... un message qui est très similaire à celui sur lequel le Président (NRDL : le Président Bush) a fait campagne en 2001 (...)"




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Novembre 2012 - 11:40 Carte électorale 2008 vs 2012 : let's do the math



1.Posté par smoby le 29/05/2008 20:41
Haut fonctionnaire, frere de haut fonctionnaire, fils a papa (attorney) et surtout fils a maman (politicienne candidate au poste de gouvernateur), Scott McClellan vient de s'auto-ejecter du parti republicain, de faire un compliment douteux au senateur d'Illinois (nuisible meme, vu la popularite de G.W.Bush:)), d'etre confronte a l'avenir, a coup sur, avec un maximum de mefiance de la part de toute equipe (politique ou pas) qui songerait a l'embaucher :)).
Et tout ca pour vendre son bouquin, (bon coup marketing) et se venger sur le "mechant" Karl Rove.

Oui, le petit "traitre" deviendra millionaire, mais il est fini, inutile de dire (comme il fait a la fin de l'interview), "j'ai beaucoup d'affection pour le president Bush, je ne doute pas de sa sincerite et de son integrite, il a ete mal conseille". Les conseillers vises vont certainement lui porter une attention particuliere. Et aucun parti n'aime ce genre de personnage :)).

2.Posté par badaboum le 29/05/2008 20:51
Quel orgueil! "Peser dans le debat presidentiel"
Il est un peu trop petit pour ca :)
J'aime son soutien pour Obama et la comparaison avec le message du "Bush 2000", les obamaniaques doivent etre completement perdus:)
Apres le patron de Fox News, voici un autre republicain (et texan) qui dit du bien d'Obama. Hhmmm...
Bientot, les blogs prodemocrates vont lancer une nouvelle theorie cu "complot", genre "le GOP donne le baiser de la mort a Obama" :)
C'est le brouillage total, droles de conservateurs, tout d'un coup, ils adorent Obama :)
Franchement, a part les microcervaux qui prennent Obama pour le Messie, n'importe quel democrate serait mefiant devant tant d'amour republicain pour Obama :)

3.Posté par Peterb le 30/05/2008 00:09
Il a tout à fait raison, on a soutenu cet administration en nombre mais ils nous ont menti. ils ont trahi notre confiance, aujourd'hui quand on voyage dans le monde on nous déteste partout, l'insécurité a augmenté pour les americains...

@ badaboun

Ou est le soutien d'Obama dans ce qu'il a dit?
Croyez moi pour gagner il n'aura pas besoin des extremistes-consevateurs-créationistes ....fox et autres il ya d'autres catégoreis de la polpulations plus raisonnables et qui sont déçu de 8ans de Bush(je l'ai voté en 2000).

Au risque de vous déplaire, il apparait de plus en plus que le rejet d'obama de la part des supporters de HRC sera marginal en novembre. Il parait important pour l'instant mais ça va passer


4.Posté par Funnymine le 30/05/2008 00:10
@ Badaboum

Tu ne sembles pas avoir compris le discours d'Obama sur les vieux clivages partisans. Il a récemment laissé entendre qu'il serait prêt à mettre ses ennemis dans son camps pour avancer. Plus on l'endorsera à droite, mieux ce sera pour lui. Il ne l'a jamais caché, lui qui se pose en rassembleur. So don't cry for us m.Badaboum.

Le récent endorsements de Murdock pourrait aller de paire avec une vision "obamienne" de la politique, mais il ne faut pas être dupe : Robert Murdock sait qu'il vendra plus de papiers et pétera plus souvent l'audimate avec une " rock star" qu'il ne pourrait le faire à l'aide d'un vieux con(servateur)...

5.Posté par Funnymine le 30/05/2008 00:19
Rectificatif : Je voulais dire Rupert Murdoch.
Entendre parler de Robert Kennedy à longueur de journée ça laisse des traces...

6.Posté par laredoute le 30/05/2008 09:01
L'offensive republicaine de charme continue!
Apres le patron de la Fox, Rupert Murdoch, apres le conseiller de Bush, voici le senateur republicain de Nebraska, Chuck Hagel, qui incite sa femme a faire publique une donation pour la campagne d'Obama :))
Mieux encore, Hagel (un republicain modere, comme McCain) est pressenti par certains comme un des possibles VP d'Obama et sur les blogs commence a circuler "Obama-Hagel 2008" . De quoi enerver les partisans d'Hillary ;)
Tres respecte, opposant a Bush, blanc, il a le profil qui pourrait seduire les "Reagan Democrats" (d'ailleurs il a ete un proche de Ronald Reagan).
En 48 heures, 3 soutiens republicains de poids pour Obama! Manipulation ou subite illumination? :)))

7.Posté par mental le 30/05/2008 09:08
Le fait que certains républicains puissent reconnaitre les qualités évidentes d'Obama ne me trouble pas le moins du monde. Nous avons affaire là à une personnalité hors du commun qui fédéré au dela même de son propre camp.
Si vous préférez avoir une vision manichéenne et caricaturale de la politique, libre a vous.

8.Posté par WalterS. le 30/05/2008 10:17
Tout le monde sait qu'Obama se situe dans la tradition des grands présidents visionnaires de l'Amérique qui ont fait le changement. Que ces présidents soient démocrates ou républicains : Lincoln, Roosvelt, Kennedy et Reagan. D'une part l'Amérique est dans une situation très délicate avec des crises géopolitiques qui s'enlisent (irak, palestine, etc...) ou qui peuvent se déclarer à tout moment (iran, chine). D'autre part l'Amérique est au début d'une récession économique présentée comme la plus grave depuis 1929. Est-ce qu'il faut un président qui veut gérer le quotidien comme McCain et qui est incapable d'anticipation ? Il n'y a rien de surprenant que les bébé-Reagan quoi que républicains (voire ultra-libéraux) disent que par temps de tempête il faut un président d'exception qui mettent les problèmes sur la table pour que ces problèmes soient résolus au lieu d'un président qui préfère raconter des salades. Comme dit McCain : tout va bien, tout s'améliore.

9.Posté par WalterS. le 30/05/2008 10:33
J'ajouterai également que la principale menace pour la monde et l'amérique est d'ordre environnemental (réchauffement climatique et épuisement des matières premières).

J'ajouterai que ce "président d'exception visionnaire" aurait pu être Al Gore (dès 2000 et pourquoi pas en 2008) si se dernier n'avait pas fait preuve d'une solidarité naïve avec les turpitudes du couple Clinton.

10.Posté par Peterb le 30/05/2008 13:07
@ Laredoute,

Tu ne penses pas qu'un rep en vp pour Obama va lui faire perdre le soutien des clintonien,

je pense qu'obama va être confronté à un exercice très difficile, mais je compte sur lui pour bien manoeuvrer, il est intélligent , jusqu'ici il s'en sort bien des difficultés.

11.Posté par laredoute le 30/05/2008 13:30
@WalterS.
Eh bien, il semble que la situation en Irak s'est beaucoup amelioree depuis mars 2007 (le plan Bush d'envoyer plus de troupes) et c'est pas McCain qui le dit, c'est l'ONU:
http://fr.news.yahoo.com/afp/20080529/tts-irak-onu-suede-conference-prev-c1b2fc3.html
et des tribus arabes sunnites qui sont a cote des americains contre al Qaida:
http://fr.news.yahoo.com/afp/20080529/twl-irak-violences-qaida-2elead-ba734b9.html
ou meme des gens simples, irakiens:
http://cf.news.yahoo.com/s/afp/080430/sciences/irak_usa_violences___levage_prev_1

Les violences ont diminue de 87% et le nombre d'attaques divise par 10, comme le nombre de victimes.
Dans une guerre, la perseverance et la determination comptent, al Qaida est quasi-detruite en Irak, acculee aux zones tribales afganes et pakistanaises, c'est juste une question de temps!

12.Posté par Seymour le 30/05/2008 14:07
Scott McClellan serait-il le Eric Besson version US?

13.Posté par Nerfertiti le 30/05/2008 14:13
Obama est intelligent et c'est un rassembleur. Je ne vois pas quel mal il y aurait qu'il prenne comme vice-président un républicain style Hagel. Ca lui raportera des voix et tanpis si le camp Clinton n'est pas content car lors du vote de novembre 2008 il n'y aura pas que le camp Clinton qui votera. Il ne faut pas non plus donner plus d'importance à Mme Clinton qu'elle n'en a en réalité car fin 2007 tout le monde lui prédisait la victoire en un temps trois mouvements et où se trouve t'elle aujourd'hui? A jouer les mauvaises perdantes car elle n'est plus la number one, je trouve son attitude pueril et stupide. Si elle est une vraie démocrate qu'elle reconnaisse dès le 3 juin 2008 la victoire de son adversaire, se réconcilie avec lui dans la sincèrité et l'aide à gagner sans espérer devenir sa vice-présidente car elle a les dents trop longues et il faudrait que Obama soit stupide pour s'allier à ce couple machiavélique.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




L'équipe Ilovepolitics






Les Dossiers d'Ilovepolitics



Les Archives d'anciennes campagnes
Sites et ressources sur les précédentes campagnes présidentielles américaines



La Présidence Obama

Les Sondages en temps réel
Les sites des instituts de sondage les plus importants aux Etats-Unis

Les Institutions et partis américains



Les Grands médias américains
Les plus grands journaux et networks américains