Ilovepolitics.info - la communication politique américaine vue de France
A la Une

Sarah Palin lance l'offensive de décrédibilisation de Barack Obama

Marjorie Paillon le 5 Octobre 2008 à 17:34

Une fois n'est pas coutume, le New York Times s'est fait l'allié indirect du ticket McCain-Palin. Le quotidien new yorkais publiait en fin de semaine un article mettant en lumière les liens entre Barack Obama et William Ayers, membre du collectif d'extrême gauche The Weathermen ayant plastiqué plusieurs institutions américaines dont le Congrès en 1971 et le Pentagone en 1972. Après lecture attentive du sujet, Sarah Palin a accusé Obama d'avoir "copiné avec des terroristes". La preuve en images.



Retrouvez l'article du New York Times, "Obama and '60'S Bombers : A Look Into Crossed Paths".
Pour en savoir plus sur William Ayers, c'est ici.



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Novembre 2012 - 11:40 Carte électorale 2008 vs 2012 : let's do the math



1.Posté par Neo le 05/10/2008 19:15
u[Sarah Palin attaque Obama sur ses relations douteuses avec Bill Ayers :]u

http://unevisionneoconservatrice.wordpress.com/2008/10/05/sarah-palin-attaque-obama-sur-ses-relations-douteuses-avec-bill-ayers/

2.Posté par Pol le 05/10/2008 21:40
http://unevisionneoconservatrice.wordpress.com/ BEURK !!!!!

3.Posté par Nathayan le 05/10/2008 21:45
Mon clavier est americain. C'est un QWERTY.
Sorry pour les fautes d'orthographes.

Les moralistes nous enseigne ceci:
"Qui veut noyer son chien l'accuse d'avoir la rage".

Obama brille de mille et un feux. C'est un dur a cuire. Les republicains en sont malades et ne savent quoi en faire. C;est fou, notre hero Americain. Il est tombe trop bas dans ses attaques negatives. Surement, demain McCain accusera a nouveau Obama d'avoir "ri avec un ecart d'ouverture de levres" positionne a 35 degres au lieu de 37, 65. Histoire de chercher la petite bete, si vous voulez.

Toutefois, Il est clair que le chien va encore tres fort aboyer. Mais la caravane est entrain de passer, en evoluant en direction de la Maison blanche. Je peux vous garantir que le Senateur Obama est tres, tres, et tres fort!

Hier republicain, je suis aujourd'hui devenu democrate a cause de la force de pensee du Senateur Obama. Je suis Americain vivant aux USA et vais voter pour lui. J'aime la France et ai etudie votre langue.

J'ai appris par la presse que vous aimez beaucoup le Senateur Obama. Je vous demande de rentrer dans son website et que vous l'aidiez avec vos dons d'argent online avec votre carte bleue... et c'est vite fait en un clic. Ceci lui permettra, financierement, de bien pouvoir boucler en beaute cette campagne qui prend une tournure finale. Ila besoin de vous pour que reve devienne realite. Make a pledge, it will great!

Sur Sarah et McCain, voila ce que j'ai dit, il y a un jour, a mes concitoyens Americains:

The master McCain and the student Sarah Palin defeated.

Sarah tried hardly to memorize the notes transcribed for her by her republican coach. But the machine did not work well, as expected. The score of the game for two seasons of debates comes down to two - zero, for Obama / Biden. Two more remaining rounds!

Sarah must understand that talking without saying anything is not a good strategy to win a debate or even an election. Playing a comedy, humor, "theater" and the emotional can never save McCain. Everyone has his humor and his different background to share. Sarah must, like Biden, know how to give answers, answers, answers and answers, and again knowing to respond short and with precision and intelligence. Sarah is low and empty to become Vice-President!

Against Joe Biden, Sarah did not respond to any question, as in her failed interviews before the debate. Sarah Palin uses to make rhetoric but with empty of substance, structure and coherence. I didn’t see the executive experience of Sarah that McCain was talking about. I saw Sarah Palin as a baby girl talking with her father Biden.

Now, trying to make a wake up move of recovering from his fall, McCain called Sarah Palin "Barracuda". I’m laughing about the comedian republican ticket McCain/Palin. Politics is about knowledge of issues and never about distraction, deception, and manipulation. It’s never about the emotional and empty words.

The McCain bracelet and "a mother in the kitchen around the table with her kids! Wow. Obama has also a bracelet. Biden also knows how to raise kids without a mother. You see, that emotional arrow doesn’t work!

Having lost the battle, the war and the electoral fight, which remains now to the McCain and Palin ticket is the invention of lies, dirty tricks and distraction. American People, get ready for that. They have nothing to offer to you! That’s doesn’t gonna work.

You know why Obama is so strong? He graduated from Harvard Law Studies and International Political Science. Those assets are giving him flexibility and intelligence to become the next American president.

His faith is giving him wisdom, respect and humility, so he can praise McCain every time as an American hero. The Honesty of Obama is a great quality of a good leader and not a weakness as McCain and his people may think. That’s what McCain can’t understand.

4.Posté par ZapPow le 05/10/2008 22:44
Elle ferait bien debalayer devant sa porte. Après tout, elle a eu des relations assez poussées avec des indépendantistes de l'Alaska.

5.Posté par Bruno le 06/10/2008 10:55
Obama que dieu te protege

6.Posté par ZapPow le 06/10/2008 13:56
@ 3) Si Obama recevait de l’argent d’étrangers, et de Français en particulier, les Républicains auraient vite fait d’utiliser cela contre lui.

Certains Américains sont convaincus que l’étranger envie les États-Unis, et ne rêve que de les abattre. Pour eux, un homme politique apprécié de l’étranger est suspect, et probablement antiaméricain.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




L'équipe Ilovepolitics






Les Dossiers d'Ilovepolitics



Les Archives d'anciennes campagnes
Sites et ressources sur les précédentes campagnes présidentielles américaines



La Présidence Obama

Les Sondages en temps réel
Les sites des instituts de sondage les plus importants aux Etats-Unis

Les Institutions et partis américains



Les Grands médias américains
Les plus grands journaux et networks américains