Ilovepolitics.info - la communication politique américaine vue de France
A la Une

Rudy Giuliani reçoit le soutien inattendu de Pat Robertson, le fondateur de la coalition chrétienne

Marjorie Paillon le 7 Novembre 2007 à 23:01



Rudy Giuliani avait habitué l'électorat républicain à des prises de positions peu catholiques. L'ex-maire de New York s'est déclaré en faveur de l'avortement depuis très longtemps et participait à la Gay Pride pendant ses sept ans de mandat. Le soutien qu'il vient de recevoir ce mercredi est d'autant plus innatendu.
Pat Robertson, le fondateur de la Coalition Chrétienne a choisi d'aider Rudy Giuliani dans sa course à la Maison Blanche. Le télévangéliste est connu pour son conservatisme intransigeant. Parmi ses thèmes de controverse favoris : la séparation de l'Eglise et de l'État, les homosexuels et les partisans de l'avortement. Et il se mêle même de politique étrangère. Dans le show religieux The 700 Club diffusé sur la chaîne évengéliste Christian Broadcasting Network, le prosélyte baptiste a appelé en août 2005 à l'assassinat d'Hugo Chavez, présenté comme un Hitler. Roberston accuse le président vénézuélien de « faire du Venezuela une rampe de lancement pour des infiltrations communistes et l'extrémisme musulman sur tout le continent ».

Religion et politique ont toujours été intimement liés aux Etats-Unis. Pat Robertson a lui même été candidat à l'investiture républicaine en 1988. Pour sa déclaration de soutien à Rudy Giuliani, il a choisi de parler des points qui les rapprochent et non de ce qui fait débat.
«Rudy Giuliani a pris une ville en déclin et ingouvernable pour y réduire les crimes, redonner vie à son centre, baisser les impôts de façon drastique et l'a fait avec l'esprit bipartisan dont Washington manque cruellement aujourd'hui».

Alors, le ralliement de Pat Robertson signifie-t-il que l'Eglise a choisi son poulain pour 2008? Pas forcement. Les évangélistes restent divisés sur ce point. Le sénateur du Kansas Sam Brownback était le favori des élécteurs conservateurs chrétiens. Depuis son retrait de la course présidentielle, il a choisi le camps de John McCain. Quand au candidat mormon Mitt Romney, il compte parmi les membres de son équipe de campagne Paul Weyrich, le co-fondateur de la Moral Majority - Majorité Morale. Tout un programme.



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Novembre 2012 - 11:40 Carte électorale 2008 vs 2012 : let's do the math



1.Posté par François Clemenceau le 14/11/2007 04:53
Un grand Bravo depuis Washington pour votre site magnifique qui va vite devenir indispensable..
Avec mes très modestes moyens (pour l'instant...!) je salue la performance.
Merci toutefois, si cela est possible, de mentionner notre existence dans votre blogroll confraternel.

Enjoy the 08' show

François Clemenceau


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




L'équipe Ilovepolitics






Les Dossiers d'Ilovepolitics



Les Archives d'anciennes campagnes
Sites et ressources sur les précédentes campagnes présidentielles américaines



La Présidence Obama

Les Sondages en temps réel
Les sites des instituts de sondage les plus importants aux Etats-Unis

Les Institutions et partis américains



Les Grands médias américains
Les plus grands journaux et networks américains