Ilovepolitics.info - la communication politique américaine vue de France
A la Une

Rick Perry out, Rick Santorum vainqueur aux poings en Iowa: balle de match en Caroline du Sud pour Newt Gingrich

le 19 Janvier 2012 à 21:36

Qui eût cru que la primaire de Caroline du Sud prendrait des airs de Superbowl ? A 48 heures du scrutin dans le Palmetto State, Rick Perry décide de stopper net sa campagne et fait alliance avec Newt Gingrich. Rick Santorum retrouve la première marche du podium en Iowa, où le caucus avait laissé les scores à 8 petites voix d'écart entre Mitt Romney et l'ex sénateur de Pennsylvanie. Gingrich, lui se retrouve dans la tourmente avec les déclarations de ex épouse sous les caméras d'ABC. Et Mitt Romney continue à se grimer en Gordon Gekko avec la découverte de millions dormants sur des comptes aux Iles Caïmans. Faites vos jeux, rien ne va plus.



Perry jette l'éponge. Oups.
Retour à Dallas pour un candidat qui aura marqué l'histoire électorale par le plus grand moment de solitude en prime time. Après des scores de 10 à 1% en Iowa et au New Hampshire, et l'accumulation de casseroles et gaffes en tous genres, la sortie de course de Rick Perry semblait inéluctable. Le gouverneur du Texas a donc pris la parole avant un nouveau débat télévisé qui opposera à nouveau ce jeudi soir les compétiteurs républicains sur CNN : "en grand admirateur du gouverneur du Texas Sam Huston, je sais lorsqu'il faut opérer un retrait stratégique".
Mais pour ne pas totalement disparaitre des écrans radars, Perry annonce également son soutien à New Gingrich, à sa façon : "Newt n'est pas parfait. Mais qui d'entre nous l'est vraiment ?" Argument de poids s'il en est, venant d'un candidat qui s'est mis une bonne partie de la base républicaine à dos en traitant de "sans-coeur" les détracteurs de sa politique de subventions des jeunes issus de l'immigration clandestine dans les universités du Texas.

Santorum finalement vainqueur par 34 voix en Iowa
Huit voix séparaient Mitt Romney de Rick Santorum en Iowa. Mais les officiels républicains de l'Etat ont du ressortir leurs calculatrices. Résultat: 34 voix plaident désormais en faveur de l'ultra-conservateur. Santorum est finalement déclaré vainqueur du caucus avec 29 839 voix contre 29 805 pour Romney.
Sur Twitter, l'ancien sénateur de Pennsylvanie salue la confiance de ses électeurs en Iowa, tout en encourageant ceux de Caroline du Sud à suivre leur exemple.




Mitt Romney et les îles Caïman
Autre épine dans le pied de Mitt Romney, une série d'enquête réalisée par ABC. Le journaliste Brian Ross s'est rendu aux îles Caïmans pour localiser quelques 30 millions de dollars de placements de l'ancien patron de Bain Capital.
Paradis fiscal, fonds d'investissement, difficultés à publier ses déclarations d'impôts... Romney pourrait de plus en plus se muer en veau d'or du capitalisme sauvage dans la tête des électeurs. C'est du moins ce qu'espèrent ses concurrents.


Newt Gingrich, le conservateur libertin
Quatre candidats pour une place dans le fauteuil de la nomination... Une configuration de dernière minute qui pourrait donc profiter à Newt Gingrich. L'ancien Speaker or the House caracolait en tête des sondages en Caroline du Sud avant que Mitt Romney ne vienne asseoir son avance en Iowa et dans le New Hampshire.
Hier Gingrich était donné en deuxième position avec 23% d'intentions de vote, mais le vieux routier conservateur tente de se refaire par tous les moyens, en jouant sur le Tout Sauf Romney et se positionnant comme l'alternative unique au millionnaire mormon.

La seule chose qu'il n'avait pas prévu, c'est que son ex-femme prenne la parole. Marianne Gingrich, seconde épouse du nom de 1981 à 2000, accorde une interview à ABC où elle décrit un Newt très libertin, à l'opposé de l'image de fervent conservateur chrétien qu'il veut faire prévaloir dans cette campagne. En cause : Callista Gingrich, née Bisek. La blonde aux yeux bleus était encore l'assistante du patron de la Chambre des représentants, lorsque les deux tourtereaux entamèrent une liaison. Gingrich, lui était encore marié à Marianne et lui aurait demandé d'envisager une conception plus libre de leur couple. Ironie de l'histoire : alors que le républicain nourrissait le feu des attaques au Congrès contre Bill Clinton dans l'affaire Monica Lewinsky, il était lui même en plein adultère.
Les électeurs de Caroline du Sud, située en pleine Bible Belt, n'apprécieront sans doute pas cette interprétation très personnelle des liens du mariage.

Pour redorer son blason auprès de la base conservatrice, Newt Gingrich peut compter sur le soutien de Sarah Palin. La madone de l'Alaska pousse un cri du coeur en sa faveur : "si j'étais une électrice de Caroline du Sud, je voterai pour Newt Gingrich".

Bilan des évènements de cette journée : les tous derniers sondages prédisent une course serrée entre Mitt Romney et Newt Gingrich , certains allant même jusqu'à redonner l'avance à l'ancien leader républicain.



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Novembre 2012 - 11:40 Carte électorale 2008 vs 2012 : let's do the math

Marjorie Paillon
Co-fondatrice et rédactrice en chef d'Ilovepolitics.info, Marjorie Paillon a couvert la course à la... En savoir plus sur cet auteur




L'équipe Ilovepolitics






Les Dossiers d'Ilovepolitics



Les Archives d'anciennes campagnes
Sites et ressources sur les précédentes campagnes présidentielles américaines



La Présidence Obama

Les Sondages en temps réel
Les sites des instituts de sondage les plus importants aux Etats-Unis

Les Institutions et partis américains



Les Grands médias américains
Les plus grands journaux et networks américains