Ilovepolitics.info - la communication politique américaine vue de France
Buzz

Récession, le retour

Marjorie Paillon le 28 Mars 2008 à 08:15

La crise économique américaine a donné lieu à quelques épisodes critiques depuis l'été 2007. Le suspense des subprimes, l'inexorable chute du dollar face à la montée de l'euro et à la flambée des prix du pétrole... tout pour faire le plus gros blockbuster de l'été. Une bande annonce à ne pas manquer.





VOIR AUSSI : dollar, économie, recession

Dans la même rubrique :
< >


1.Posté par Moby le 28/03/2008 11:21
Qqs.chiffres, en dollars constants 2000 et en PPP (parite pouvoir d'achat):

En janvier 1997 Bill Clinton s'installe a la Maison Blanche, fin 1996 les americains avaient un PIB/hab. de 30.704 $. Chomage a 4,8%. A la fin du mandat Clinton (debut 2001) ils avaient un PIB/hab. de 34.599 $ et chomage a 4,2%.
Bill Clinton herite d'une croissance PIB forte (de 4,54% en son premiere annee de presidence) et laisse une croissance de 0,75% a George W. Bush:).
La croissance sous mandat Clinton:
1997-4,54%
1998-4,22%
1999-4,48%
2000-3,69%

En janvier 2001 George W. Bush s'installe a la presidence et il herite d'un PIB par habitant de 34.559 $ et d'une croissance faible (pratiquement une recession+ des attentats en septembre). Fin 2007 (1 an avant la fin du second mandat Bush) les americains avaient un PIB/hab. de 44.895 $ et chomage a 4,5%.
La croissance americaine sous mandat Bush:
2001-0,75% (recession et attentats de 9/11)
2002-1,61% (guerre en Afganistan, renversement des talibans)
2003-2,71% (annee de l'intervention en Irak)
2004-4,23%
2005-3,5%
2006-3,3%
2007-2,2% (crise des sous-primes)
croissance moyenne de 2,7% / an (presque une utopie en France/Allemagne)
2008-estimations divergentes, entre niveau de 2001 et maximum 2,2%.
Comme Clinton, Bush risque de laisser a son successeur une croissance faible.

Toutes ces donnees sont libres d'acces sur des sites du FMI, Banque Mondiale, Eurostat.

Et maintenant on sait un peu plus de quoi on parle et on peut comparer.
Bill Clinton a ete un bon administrateur, George W. Bush n'est pas mal non plus.
En Europe, seul Tony Blair a atteint de telles performances sur la croissance et le chomage (aussi les gouvernements Aznar et Zapatero, mais aides par les fonds UE).

2.Posté par Laurent le 28/03/2008 18:09
George W. Bush bon administrateur????

Tout d'abord, il y a une limite à l'influence d'un président sur la croissance.

Mais il y a une chose sur laquelle le président a beaucoup d'influence: le budget. Et là, Bush s'est avéré être une catastrophe! Les conservateurs sont nombreux à le critiquer pour sa gestion des deniers publiques.

OK, le crash de 2000 et les conséquences du 11 septembre n'aident pas. Mais il n'empêche que la dette nationale a augmenté de 50% sous 7 années de Bush (de 6000 milliards de $ à plus de 9000 milliards!)

http://www.cedarcomm.com/~stevelm1/usdebt.htm

3.Posté par bowthan le 28/03/2008 23:37
@ Moby : Je n'ai pas les mêmes chiffres, sur les données que j'ai bon ok ça s'arrete en 2005 mais en $ constant de 2000 c'est 37 262 $ et je doute très fortement que les USA soient passé de 37,262 $ à 44,895 $ en deux ans.

En fait je crois que ça ne sont pas forcément des $ constant de 2000 mais bel et bien des $ courants. Car en $ courants je trouve un niveau de pib parité pouvoir d'achat de $41 890. Ce qui dans ce cas rend ton chiffre de $ 44,895 nettement plus logique. D'ailleurs sur la banque mondiale j'ai trouvé cette stat : GNI per capita, Atlas method (current US$) 2006 44,970 à peu de chose près c'est ton chiffre.

De plus il ne faut pas oublier que la valeur du dollar est bien moindre aujourd'hui et le président W.Bush en est grandement responsable, l'inflation aussi est plutot élevée compte tenu du contexte. (c'est un peu mécanique si on laisse le dollar s'affaiblir pour soutenir l'économie, on paye les produits étrangers plus cher, inflation importée.).

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




L'équipe Ilovepolitics






Les Dossiers d'Ilovepolitics



Les Archives d'anciennes campagnes
Sites et ressources sur les précédentes campagnes présidentielles américaines



La Présidence Obama

Les Sondages en temps réel
Les sites des instituts de sondage les plus importants aux Etats-Unis

Les Institutions et partis américains



Les Grands médias américains
Les plus grands journaux et networks américains