Ilovepolitics.info - la communication politique américaine vue de France
A la Une

Primaires républicaines : la route de la Maison Blanche passe par le Michigan

le 28 Février 2012 à 20:21

La campagne des primaires républicaines fait étape ce mardi dans le Michigan et l'Arizona. Pourquoi le Wolverine State est-il crucial cette année dans le processus de nomination du candidat du GOP ? Et faudra-t-il attendre jusqu'au Super Tuesday pour y savoir qui de Mitt Romney ou Rick Santorum peut être l'adversaire de Barack Obama en Novembre ? Débriefing.



Primaires républicaines : la route de la Maison Blanche passe par le Michigan
Michigan : un test symbolique pour Mitt Romney
Le Michigan, c'est le bastion de la famille Romney. George, le père, y a dirigé la firme automobile American Motors et y a été élu trois fois gouverneur. Mitt est l'enfant du pays, l'étiquette de "born and raised in Michigan" collée au front. Mais l'héritage du pater familias peut-il encore jouer en sa faveur ?
Il a beau jeter ses dernières forces dans la bataille et clamer que Rick Santorum tente de "kidnapper le processus des primaires", rien n'y fait. Romney a vu sa large marge auprès des électeurs du Wolverine State fondre comme neige au soleil, à tel point que les derniers sondages donnent l'ultra conservateur au coude à coude avec le modéré.

Santorum drague le vote démocrate
En cause, des centaines de robot calls commandés par l'équipe de l'ex sénateur de Pennsylvanie et ciblant les répondeurs des électeurs démocrates. Les sympathisants du parti de l'âne peuvent en effet voter dans cette primaire ouverte. Santorum essaye donc de mobiliser les Reagan Democrats, ces démocrates du Nord du pays et issus de la classe ouvrière qui ont préféré voter pour Ronald Reagan en 1980 au détriment de Jimmy Carter. Le message est calibré en conséquence : " Romney a appuyé les sauvetages pour ses amis milliardaires de Wall Street, mais il s’est opposé au sauvetage du secteur automobile. C’est une gifle au visage de chaque travailleur du Michigan, et nous ne laisserons pas Romney s’en tirer comme ça." Du prêt-à-voter qui fera peut-être mouche ce soir.

"Cela va être un grand jour, je prédis que nous allons surprendre beaucoup de monde au Michigan" clame Rick Santorum depuis Perrysburg dans l'Ohio. L'Etat est appelé à voter dans une semaine lors du Super Tuesday. L'équipe de l'ultra conservateur est donc déjà à pied d'oeuvre pour galvaniser son électorat et continuer son momentum dans le Middle West. Les sondages menés dans le swing states montrent déjà une large avance sa faveur.
Mais qu'adviendrait-il si Rick Santorum remportait la primaire du Michigan ? C'est la question que se pose le chroniqueur politique de ABC News Matt Dowd. "Si Santorum gagne ce soir, ce serait l'équivalent d'un séisme de 9.0 sur l'échelle de Richter. Cela ébranlerait Washington, l'establishment républicain, le coeur même du système. Et je pense que vous verrez des conversations gardées secrètes jusqu'à présent, disant que nous avons besoin d'un nouveau candidat dans cette course."

Arizona : dans l'ombre de John McCain
Même John McCain, le candidat du parti en 2008, semble être aux premières loges d'un "tragédie grecque". Le sénateur de l'Arizona, dont les électeurs sont également appelés au urnes ce soir, parie sur une victoire au poings pour Mitt Romney. " Je sais qu'il sera le nominé, mais je m'inquiète de l'ampleur des dégâts qui sont en train d'être faits. Je pense qu'il peut toujours gagner. Et lorsque tout cela sera derrière nous, nous pourrons enfin nous concentrer sur les échecs d'Obama."
Bien qu'il ait obtenu une large majorité de délégués en 2008, McCain a lui-même du combattre les vieux démons du GOP pendant le reste de sa campagne. D'ici Novembre, la route sera encore longue et sinueuse pour Romney. Et s'il parvenait à être investi par le Parti républicain, ce ne serait qu'une semi-victoire entachée par des mois de bataille douloureuse, sur les ruines d'un parti plus divisé que jamais.



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Novembre 2012 - 11:40 Carte électorale 2008 vs 2012 : let's do the math

Marjorie Paillon
Co-fondatrice et rédactrice en chef d'Ilovepolitics.info, Marjorie Paillon a couvert la course à la... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




L'équipe Ilovepolitics






Les Dossiers d'Ilovepolitics



Les Archives d'anciennes campagnes
Sites et ressources sur les précédentes campagnes présidentielles américaines



La Présidence Obama

Les Sondages en temps réel
Les sites des instituts de sondage les plus importants aux Etats-Unis

Les Institutions et partis américains



Les Grands médias américains
Les plus grands journaux et networks américains