Ilovepolitics.info - la communication politique américaine vue de France
A la Une

Primaires démocrates : on ne refait pas le match au Michigan et en Floride

Marjorie Paillon le 20 Mars 2008 à 23:30

Les primaires du Michigan et de Floride n'auront pas lieu. En tout cas pas à nouveau. Les scrutins maintenus contre l'avis du Parti démocrate au mois de janvier ne pourront donc pas compter. Hillary Clinton voit s'envoler son rêve de reprendre la tête dans la course aux délégués. A moins que la Pennsylvanie ne vienne bouleverser la donne.



La cour du Michigan avait jusqu'à ce jeudi pour statuer sur la tenue de nouvelles primaires démocrates. Barack Obama était lui aussi partagé sur la question, malgré les appels d'Hillary Clinton à donner une chance aux citoyens du Michigan et de Floride de pouvoir compter dans ces primaires. Le 15 janvier dernier, la sénatrice de l'Etat de New York avait arraché le scrutin avec 55% des voix. La candidate aurait ainsi pu refaire son retard en terme de délégués acquis.
Elle va devoir attendre jusqu'au 22 avril pour savoir si la prédiction des sondages se réalisera en Pennsylvanie. Les instituts lui donnent en moyenne une avance de 17% sur son rival. Mais la palme sondagière du jour revient à Gallup. Hillary Clinton reprend son ascendant sur Barack Obama : 48% des électeurs démocrates pensent qu'elle peut être investie en août prochain.
Résumé des épisodes de cette journée avec Reuters.




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Novembre 2012 - 11:40 Carte électorale 2008 vs 2012 : let's do the math



1.Posté par Moby le 21/03/2008 08:52
366 delegues de moins, sur decision du parti:))) et ils etaient acquis en grande majorite a Hillary Rodham Clinton. L'amateurisme du staff du candidat Barack Hussein Obama commence a faire les premiers degats parmi les electeurs democrats. Un sondage Gallup, publie le 19 mars, donne McCain vainquer contre Barack a 47% contra 42%, et contre Hillary a 47% contra 45%.Sur un plateau tele, George Susan, feministe et democrate (l'aile gauche du parti) parle de la "tentation suicidaire de notre parti" :)).

2.Posté par natural le 21/03/2008 09:48
366 délégués de moins et c'est de leur faute à eux et NON au parti démocrate ! Les règles sont les règles, lorsque cela arrange alors on oublie les règles établies au départ !!! Non, justice doit être faite. Et puis, parler de Mc Cain maintenant alors qu'on a 6 mois pour renverser la vapeur c'est un peu tôt quand même pour parler de suicide du parti !
So wait and see....

3.Posté par armel le 21/03/2008 10:05
Bye Bye Hilary! Les délégués du Michigan et de Floride qui vous aurait permis de refaire votre retard sur Barack Obama ne seront pas pris en compte. Il ne vous reste plus, vaste programme, qu'à remporter toutes les consultations à venir avec plus de vingt point d'écart. les jeux sont fait et c'est pas Bill richardson qui dirait le contraire!

4.Posté par natural le 21/03/2008 11:54
Eh oui ! Bill Richardson endorses Obama, ça devait arriver.....
Donc il ne dira pas le contraire, en effet Armel

5.Posté par Moby le 21/03/2008 12:09
Michigan et la Floride c'est tres grand, imaginez ca le PS aurait interdit aux socialistes de Marseille et Strasbourg de prendre part aux primaires a cause d'un imbroglio technique de procedure (en fait parce que trop favorables a Strauss-Kahn ou Royal). Je doute fortement qu'ils auraient accepter sans discussion :). Cela va entamer la legitimite meme de la designation et le refus de la nomenklatura democrate de laisser les electeurs democrates trancher la question signifie que la lutte "a mort" dans le camp democrat va continuer des mois encore! Suicidaire!

6.Posté par rico le 21/03/2008 12:31
Règles ou pas règles, priver de voix deux états importants, notamment la Floride, c'est une nouvelle manifestation d'imbécilité.
Est ce un crime de la part de ces états d'avoir voulu choisir la date de leur élection, quand on voit que les autres états ne votent même pas tous selon les mêmes règles (primaires, caucus, voire les deux) ?
Il fallait refaire le scrutin au Michigan (puisqu'il n'y avait qu'un seul candidat), et garder les résultats en Floride. Ce n'était pourtant pas bien compliqué.

7.Posté par Liliane le 21/03/2008 13:54
J esuis contente de ce refus, pusque ca n' a pas de sens . Vouloir recuperé des voix dans l`illegalité. Bonne chance Obama.

8.Posté par hadya le 21/03/2008 16:04
@Moby
Si le fait de se laisser momentanément dépasser par Mme Clinton mérite le qualificatif "d'amateurisme" pour le clan Obama, que dois-tu penser du clan Hillary, elle qui, durant des mois dépassait Barack de 20 points en moyenne voire plus........

Cette histoire bordélique du Michigan et de la Floride résume à elle-seule ce que je pense des boss du Parti Démocrate : INCOMPETENCE!

Je comprends Hillary, sans ces 2 Etats, c'est définitivement mort pour elle (et Richardson vient de donner l'un des derniers coups de massue), toutefois il faut garder à l'esprit 2 choses :

- Elle fait passer pour la personne qui prend la défense de ces electeurs mais
aucune personne sensée ici ne peut ignorer que ces electeurs, elle n'en a rien à faire, ce qui compte pour elle c'est rattrapper Barack pour le vote populaire....Mais je le répète, je la comprends....

- Au départ, elle ne voulait pas entendre parler de primaires et elle voulait juste garder ses résultats de janvier......Alors j'espère qu'elle clamera pas trop fort avoir été flouée......

9.Posté par md le 21/03/2008 17:54
bonne chance Obama !

10.Posté par mado07 le 22/03/2008 10:59
Ce que vous semblez ignorer c'est qu'au mois de decembre 2007 le DNC(parti democrate) et les canditats d'alors a savoir :..Joe Biden , John Edwards , Bill Richardson . Hillary clintom , Barrack Obama et autres etaient tombes daccord sur la non validation des primaires du Michigan et de la Floride et ceci depuis ce mois de Decembre 2007. Les regles du jeux ont ete etabli punkt.
La question aujourd'hui est de savoir :...POURQUOI CE CHANGEMENT DE LA PART D'HILLARY CLINTON ?
N'est-ce pas une preuve de plus de son etat d'esürit.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




L'équipe Ilovepolitics






Les Dossiers d'Ilovepolitics



Les Archives d'anciennes campagnes
Sites et ressources sur les précédentes campagnes présidentielles américaines



La Présidence Obama

Les Sondages en temps réel
Les sites des instituts de sondage les plus importants aux Etats-Unis

Les Institutions et partis américains



Les Grands médias américains
Les plus grands journaux et networks américains