Ilovepolitics.info - la communication politique américaine vue de France
A la Une

Michael Bloomberg rend sa carte du parti républicain

Marjorie Paillon le 20 Juin 2007 à 23:28



Le maire de New York et homme d'affaires Michael Bloomberg démissionne aujourd'hui du parti républicain. Une décision qui ressemble bien au personnage : il s'était déjà retiré du parti démocrate pour briguer le mandat de maire de Big Apple. Sa décision relance donc la spéculation autour de sa probable candidature à la présidence des Etats-Unis.
Candidat peut-être, mais un candidat libre et au-dessus des partis. Une volonté d'indépendance politique qu'il clame haut et fort sur son site Internet .
"N'importe quel élu sait que les résultats tangibles sont plus importants que les batailles partisanes et que les bonnes idées passent avant une adhésion aveugle et monolithique à une idéologie politique" précise-t-il.
Mais cette indépendance, Michael Bloomberg devra bien la financer. De ce côté-là, le milliardaire peut se targuer d'une dot de 5 milliards de dollars - soit 3,70 milliards d'euros. Une méthode qui rappele celle du texan Ross Perot qui s'était offert une campagne présidentielle en 1992.
A 65 ans, Bloomberg est un habitué du genre et a dépensé plus de 155 millions de dollars - 115,65 millions d’euros - pour ses deux campagnes municipales.



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Novembre 2012 - 11:40 Carte électorale 2008 vs 2012 : let's do the math


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




L'équipe Ilovepolitics






Les Dossiers d'Ilovepolitics



Les Archives d'anciennes campagnes
Sites et ressources sur les précédentes campagnes présidentielles américaines



La Présidence Obama

Les Sondages en temps réel
Les sites des instituts de sondage les plus importants aux Etats-Unis

Les Institutions et partis américains



Les Grands médias américains
Les plus grands journaux et networks américains