Ilovepolitics.info - la communication politique américaine vue de France
A la Une

Le serment d'allégeance de Barack Obama, 44ème président des Etats-Unis d'Amérique

Julien Landfried le 20 Janvier 2009 à 19:44

Voici que Barack Obama vient de déclarer dans son serment d'allégeance : «Moi, Barack Hussein Obama, je jure solennellement de remplir fidèlement les fonctions de président des États-Unis, et, dans toute la mesure de mes moyens, de sauvegarder, protéger et défendre la Constitution des États-Unis. Que Dieu me vienne en aide.»






Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Novembre 2012 - 11:40 Carte électorale 2008 vs 2012 : let's do the math



1.Posté par Ment@l le 21/01/2009 09:45
Bon, ce bafouillage on le doit a qui ? à Obama ou au président de la cour suprême ?

2.Posté par Shadlaw le 21/01/2009 16:06
Le bafouillage est la faute du président de la cour suprême qui n'a pas appris "fidèlement" par cœur son texte, et qui a mélangé l'ordre des mots. Ce qui ne devrait pas se faire dans le cas de ce genre de serment solennel.
Cependant, Obama aurait fermé les yeux sur cette petite incartade que peu de gens auraient remarqué l’erreur mais Mr le Président est trop perfectionniste. Résultat : un moment insolite et sympathique désormais gravé dans l’histoire.

3.Posté par Avembe le 21/01/2009 23:02
Les Républicains ne cesseront JAMAIS leurs ignominies...leurs bassesses et autres inspirations dégoutantes ou puantes de racisme ou de traitrise!!!!!
Je suis convainu que ce juge a fait exprès!!!!!Quand on sait que Obama avait voté contre sa nomination et qu'il est un ultra conservateur!!!!!!!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




L'équipe Ilovepolitics






Les Dossiers d'Ilovepolitics



Les Archives d'anciennes campagnes
Sites et ressources sur les précédentes campagnes présidentielles américaines



La Présidence Obama

Les Sondages en temps réel
Les sites des instituts de sondage les plus importants aux Etats-Unis

Les Institutions et partis américains



Les Grands médias américains
Les plus grands journaux et networks américains