Ilovepolitics.info - la communication politique américaine vue de France
A la Une

Le lapsus vice-présidentiel de Barack Obama

Marjorie Paillon le 23 Août 2008 à 22:30

Barack Obama s'est laissé surprendre par un abus de langage en présentant Joe Biden à la foule de militants rassemblés à Springsfield dans l'Illinois ce samedi. "Je vous demande d'accueillir le futur président... le futur vice-président des Etats-Unis, Joe Biden !" a bafouillé Obama.



Un lapsus jugé révélateur par l'équipe de John McCain qui a émis un communiqué dans la foulée : "Barack Obama semble avoir inversé l'ordre de son ticket avec son nouveau mentor, lorsqu'il a présenté Joe Biden comme " le futur président". La vérité est que rien n'a changé depuis que Joe Biden a déclaré que Barack Obama n'était pas prêt à diriger un pays. Il n'était pas prêt à l'époque et n'est toujours pas prêt aujourd'hui."




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Novembre 2012 - 11:40 Carte électorale 2008 vs 2012 : let's do the math



1.Posté par annegc1 le 23/08/2008 22:45
trop drôle l'attaque des Républicains. Il faudrait qu'ils pensent à changer leur disque.... il commence à être sérieusement rouillé là.
Quand on voit la bourde monumentale (une de plus... et encore ce n'est même pas la pire... juste la plus médiatique) de Mccain, ce camp est mal placé pour essayer de faire ressortir les pseudos lapsus... Sans doute comptent-ils nous la passer en boucle histoire de faire oublier l'inanité de la campagne McCain et de son programme qu'il ne cherche ni à mettre en valeur, ni à défendre. C'est juste pathétique!

2.Posté par soyouz93 le 23/08/2008 22:57
de quoi vachement envie de suivre la politique... comme si cette dernière se résumait à des lapsus ; si c'est ça le débat "politique" aux usa, quoique cela ne m'étonne pas venant de médias peu soucieux de vraiment faire état du contenu, il est vrai que c'est plus vendeur d'évoquer des lapsus que du contenu et du programme politique. faut bien dire qu'ils (les medias) prennent les citoyens pour des imbéciles qui "naturellement" s'intéressaient soi-disant plus aux petites phrases qu'au contenu. Tu m'étonnes quand on ne te donne pas le choix... vaut mieux rendre notre cerveau disponible au pub de coca-cola que de réfléchir... et dire que cette meme approche du citoyen et de la politique trouve écho chez certains politiques français;;; allez continuer comme ça, mais un jour ça finira par ce retourner contre vous !!!

3.Posté par Dark Jin le 23/08/2008 23:09
Punaise, il serait temps qu'ils grandissent un peu, ces Républicains... Là, ils se comportent comme des collégiens assez pathétiques. Toujours à chercher la petite bête sur des conneries.
Un pays comme les États-Unis mérite d'avoir un campagne présidentielle un peu plus mature.

4.Posté par hadya le 23/08/2008 23:54
PTDRRR!
La panique ridiculise à ce point?
Parce que là ça devient même plus du domaine de pathétique, faut qu'ils aillent consulter avant novembre.....Vite!!

5.Posté par Gepeto le 24/08/2008 01:19
Je suis assez d'accord : critiquer sur un lapsus aussi minime, c'est vraiment léger.

Mais c'est pas que les républicains : les deux campagnes passent leur temps à envoyer ce genre de critiques aux journalistes, en espérant que sur 100 qu'ils envoient, il y en ait 10 qui soient diffusées, et 1 qui marche vraiment auprès des gens.
Celle-là, elle n'a aucun intérêt, mais c'est vaguement rigolo, comme Biden qui appelle Obama "Barack America", apapremment sans faire exprès.

D'ici demain matin, ce sera totalement oublié, et il y aura eu 10 autres attaques de chaque côté.
Relax, donc...

6.Posté par Pistache le 24/08/2008 04:20
Vous trouvez que c'est un fait marquant ça ???

7.Posté par Thomas le 24/08/2008 10:30
Campagne de caniveau aux odeurs de latrines. Ca vole vraiment aux raz des paquerettes côté républicain. Si c'est avec ça qu'il faut gagner des élections dans une démocratie, je préférerais une thoécratie à la rigueur respectueuses des règles et des personnes. Mac qui n'a même plus de mémoire oublie que l'on pourra lui renvoyer l'ascenseur....

8.Posté par french puma le 24/08/2008 14:14
Et dire que les médias américains ont répété toute la journée d'hier que c'était Biden, la "machine à gaffes". ! Avec ces deux-là, le Parti Démocrate fait vraiment de son mieux pour perdre cette élection qui lui semblait pourtant promise...
En attendant, les supporters de Hillary s'estiment de plus en plus floués : ils ont été plus de 18 millions à voter pour elle (plus nombreux que ceux de Obama) et le camp Obama vient de faire savoir que pas une seconde ils n'avaient envisagé sérieusement de proposer le ticket à Hillary !
Sympa non ? On fait mieux comme tentative de réconciliation !
En attendant, McCain, dans un nouveau spot,explique pourquoi effectivement Obama n'a pas offert le job à Hillary : c'est tout simplement parce qu'elle a dit des vérités dérangeantes pendant les primaires, et a dénoncé les multiples lacunes de son rival.
Obama est tellement vexé qu'il préfère courir le risque d'entretenir la division plutôt que de tendre la main. De toute façon, tant mieux pour Hillary ! Il n'aurait pas été bon pour elle de s'associer à ce loser !

http://hillary.meilleur.choix.qu-obama.over-blog.com/

9.Posté par Willy le 24/08/2008 17:59
@ french puma

On a très bien compris que tu ne souhaites pas voir Obama Président des Etats Unis d'Amérique. Mais, pourquoi tu veux que Hillary Clinton soit à la vice Présidence, entre autre un ticket dans l'ordre Obama/Clinton?

Un tout petit peu d'honnêteté intellectuel de ta part, te fera du bien. OK?

Pour l'instant, c'est Hillary qui est looser et non Obama.
Donc, tu peux toujours continuer à faire ton crybaby.

10.Posté par RenUS le 24/08/2008 18:04
Après pas mal de lectures par-ci par-là j'ai un peu peur qu'Obama ait pas fait le bon choix avec Biden...C'est un excellent homme politique et ses liens avec les "petites gens" peuvent être utiles s'il est bien utilisé dans les états clés....mais voilà 75% des électeurs affirment que Biden en VP ne changera rien à leur vote,13% plus favorables à obama et 10% moins favorables à Obama.
Autant dire que ça lui rapporte que dalle à première vue.

Grosse erreur d'Obama à mes yeux:Avoir choisi un sénateur du Delaware, Etat de 850 000 habitants déjà acquis aux démocrates.Prendre quelqu'un d'un Etat-clé aurait été plus intelligent.
Je pense que c'est ce que McCain fera, je vois bien Charlie Crist pour ma part, gouverneur de Floride et homme modéré proche de McCain, tout en étant plus jeune.Pitié pas Mitt Romney, je veux pas qu'un mormon ait la chance de devenir président -_-'

11.Posté par annegc1 le 24/08/2008 22:16
Il suffit de voir la réaction des Républicains pour se rendre compte que Biden est un bon choix: c'est celui qu'ils souhaitaient le moins voir sur le ticket.
Quant à un sondage fait et paru dans les heures qui suivent une annonce... j'ai du mal à lui conférer la moindre pertinence... Après, l'élection se jouera sur plus d'un Etat indécis.
Enfin, McCain n'a strictement aucun intérêt à prendre quelqu'un de modéré puisque c'est bien sur ce terrain qu'il se positionne. Il a des gages à donner à la branche la plus à droite de son parti qui pourrait bien s'il ne fait rien à leur intention oublier de se déplacer le jour J.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




L'équipe Ilovepolitics






Les Dossiers d'Ilovepolitics



Les Archives d'anciennes campagnes
Sites et ressources sur les précédentes campagnes présidentielles américaines



La Présidence Obama

Les Sondages en temps réel
Les sites des instituts de sondage les plus importants aux Etats-Unis

Les Institutions et partis américains



Les Grands médias américains
Les plus grands journaux et networks américains