Ilovepolitics.info - la communication politique américaine vue de France
A la Une

Le héros et le pasteur : vers un ticket McCain-Huckabee ?

Marjorie Paillon le 8 Janvier 2008 à 09:00

Romney contrarié dans sa stratégie, Guiliani péchant par dilettantisme, les commentateurs politiques et les Républicains commencent à imaginer une alliance à terme entre le sénateur faucon John McCain et l'ancien pasteur baptiste Mike Huckabee. Un ticket qui ne manque pas d'atouts pour la Maison Blanche.



Le héros et le pasteur : vers un ticket McCain-Huckabee ?
"Ne jamais dire jamais en politique" : telle est la leçon qu'administre la campagne de John McCain, déclaré perdu il y a quelques semaines et désormais largement en tête dans les sondages pour la primaire républicaine du New Hampshire. Boudé par l'establishment républicain quand Romney montait dans les intentions de vote, il devient l'objet de toutes les attentions des caciques du parti. Plus rassembleur que Romney, plus sérieux que Rudy Guiliani, plus respecté que George Bush, lui qui a passé cinq années de sa vie en captivité dans un camp Vietcong, McCain joue dans le New Hampshire un coup qui pourrait s'avérer décisif. S'il l'emporte, Huckabee et lui auront anéanti la stratégie de Romney qui reposait entièrement sur le caucus de l'Iowa et cette primaire, et ils feront apparaître Guliani comme l'homme qui voulait être Président des Etats-Unis, mais sans faire campagne !

A tel point que l'on imagine déjà un ticket McCain-Huckabee, parfaitement complémentaire sur le plan du marketing électoral : à McCain la crédibilité en politique étrangère, le soutien des lobbies de la Défense, l'intérêt des classes aisées des côtes Est et Ouest ; à Huckabee, l'Amérique populaire du Centre et du Sud, et le vote des chrétiens évangéliques. Les deux hommes ne manquent pas d'atouts : ils sont tous deux respectés, semblent indépendants des milieux d'affaires et parlent de l'Amérique, par ses deux versants, patriotiques et religieux. Ils incarnent une synthèse molle de ce qui a fait le succès des Républicains depuis une dizaine d'années : la droite religieuse et l'impérialisme en politique étrangère. Pourtant, il est un point qui les différencie fortement de l'ère du Big Business Government : ce qui est stigmatisé comme "populisme" mais qui pourrait s'avérer électoralement payant à l'heure de la crise des subprimes et des 40 millions d'Américains sans couverture maladie digne de ce nom. Et McCain, qui s'est opposé à l'usage de la torture en Irak et à Guantanamo, peut légitimement apparaître à distance de l'épouvantail Cheney-Rumsfeld.

Avec un ticket McCain-Huckabee, encore totalement hypothétique aujourd'hui (d'autant qu'ils pourraient très bien se retrouver dans une situation de face à face destructeur), la configuration des Républicains pourrait être gagnante... Qu'en pensez-vous ?


VOIR AUSSI : john mccain, mike huckabee

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Novembre 2012 - 11:40 Carte électorale 2008 vs 2012 : let's do the math



1.Posté par Barthélémy Courmont le 08/01/2008 11:03
Intéressant article, comme la grande majorité des autres sur ce site. Ce ticket est une possibilité, comme d'autres, mais je pense personnellement qu'Huckabee va rapidement s'effondrer, tandis que McCaion va, effectivement, monter en puissance. Avec qui d'autre pour lui disputer la nomination (et donc éventuellement apparaîtreà ses côtés, si la lutte n'est pas trop sanglante)? Trop tôt pour faire des pronostics. En tout cas, cette élection est beaucoup plus amusante côté républicain que chez les Démocrates, où tout pourrait rapidement être plié.

2.Posté par serge le 08/01/2008 12:42
Tu peux le voir comme ça, mais on ne peut pas dire que ces deux là incarnent la jeunesse, l'optimisme, le dynamisme ou le changement par rapport à l'administration Bush (sf certainement par rapport au big business) Mc Cain en premier dc si j'ai bien compris. Il faudrait aussi voir le nerf de la guerre de l'argent et enfin Mc Cain, il est bien sympa mais il a quand même une image de looser en politique!
Le ticket de la mort et qui serait réellement enthousiasmant pour les républicains et qui serait je pense aussi plus cohérent politiquement serait un Ron Paul, huckabee avec une amérique qui se recentre sur elle même.

3.Posté par Yvon Thivierge le 08/01/2008 18:39
Le sénile John McCain étant le préféré des présidentiables républicains par défaut ne présage rien de bien à cause de son âge avancé et, pire, sa démence apparente qui lui fait souhaiter une nouvelle Guerre de Cent Ans voire une Millénarisme de chaos interplanétaire ! Le baptiste théocrate Mike Huckaboom va bientôt imploder à cause de son passé de gouverneur favorisant des politiques de discrimination et de népotisme basées sur ses croyances religieuses ! Ils peuvent bien s'acoquiner sur le même ticket si bon leur semble mais ils n'ont aucune chance de vaincre le redoutable duo démocrate composé d'Obama et Edwards voire Bloomberg, surtout si le maire de New York se lance dans la mêlée, précisément à cause de cette alliance conservatrice, assuré qu'il est de gruger dans l'électorat républicain.

4.Posté par Girardasse le 08/01/2008 20:09
Alliance tres complementaire en effet. D'un cote, l'experience de McCain apporterait une legitimite a l'outsider Huckabee. De l'autre, le dynamisme d'Huckabee (je ne crois pas que ce soit un feu de paille) qui seduit l'americain moyen serait decisif pour McCain qui, bien que poids-lourd de la politique americaine ne peut gagner l'election presidentielle tout seul! Il me semble que ces 2 candidats sont moins dans la logique des lobbies financiers, energetiques etc que le president actuel mais surtout que les autres candidats republicains, a part Ron Paul evidemment (le seul republicain a avoir pris la mesure du deficit public). Cela dit, McCain que je respecte pour ses convictions et son integrite me semble d'un autre age, pas sur qu'il comprenne tous les enjeux du 21ieme siecle et Huckabee est bien trop conservateur dans le sens pejoratif du terme (comment peut-il pretendre que le vie de chaque homme est sacree et supporter la peine de mort???). Bref, ce ticket c'est mieux que l'infect xenophobe Tancredo, les repugnants cowboys Duncan Hunter et Fred Thompson, le financier nauseabond Romney, voire le crapuleux mafioso Giulany mais c'est pas terrible quand meme!
Francois, NYC

5.Posté par M.B le 08/01/2008 20:18
Je suis relativement d'accord avec les commentaires d'Yvon, de Serge et de Barthélémy. Je dois dire que je suis totalement sidéré par cette référence à Dieu qui est constante dans la politique américaine. Voilà un peuple, totalement guidé par les médias, qui croit que God bless america. Un peuple noir maintenu en esclavage pendant des siècles, un peuple indien presque totalement exterminé, les deux plus grands attentats terroristes de tous les temps (je parle évidemment des bombes atomiques qui ont quand même touché des civils) et que dieu bénisse L'Amérique... Les français ou d'autres peuples n'ont évidemment pas de leçons à donner aux américains mais nom de dieu que ces derniers fichent la paix...à Dieu. Un Le Pen est un enfant de cœur par rapport aux Tancredo, Giuliani ou Mc Cain. Sinon, votre site est très intéressant. merci.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




L'équipe Ilovepolitics






Les Dossiers d'Ilovepolitics



Les Archives d'anciennes campagnes
Sites et ressources sur les précédentes campagnes présidentielles américaines



La Présidence Obama

Les Sondages en temps réel
Les sites des instituts de sondage les plus importants aux Etats-Unis

Les Institutions et partis américains



Les Grands médias américains
Les plus grands journaux et networks américains