Ilovepolitics.info - la communication politique américaine vue de France
Buzz

Le Parti républicain parodie Barack Obama sur Facebook

Marjorie Paillon le 29 Juillet 2008 à 18:14

Qui a dit que les startèges du GOP étaient trop vieux pour cliquer sur le mulot? Les éléphants prouvent le contraire avec cette parodie du réseau Facebook de Barack Obama : BarackBook.com. Une façon de se mettre à la page, alors que Barack Obama possède 1,2 millions d'amis répertoriés sur Facebook, contre 200 000 pour John McCain.



Capture d'écran de BarackBook.com
Capture d'écran de BarackBook.com
Le site Barackbook.com reprend trait pour trait la pagination de Facebook et donne accès aux "amis de Barack". On y retrouve évidement Tony Rezko, l'homme d'affaire de Chicago condamné pour fraude et qui a été l'un des tout premiers donateurs des campagnes de Barack Obama. Il y a aussi William Ayers, le cerveau du groupe radical des "Weathermen". Mais pas encore de trace du pasteur Jeremiah Wright. Chaque profil reprend des vidéos, des informations dans des sections "faits à propos de Barack et moi" ou encore "ce que Barack dit de moi".
L'application BarackBook.com est même exportable sur votre propre profil Facebook (le vrai cette fois-ci).
Le GOP n'a pas oublié l'essentiel : vous pouvez faire des donations en ligne, via BarackBook.com, qui iront directement sur le compte en banque du Parti républicain.



Dans la même rubrique :
< >


1.Posté par Enock le 29/07/2008 21:21
pourquoi Hillary ne se deploie t-elle pas comme promis pour soutenir Obama en difficulté face aux Femmes? Que pensez vous de la courbe actuelle? Mc prendra,t il le dessus ?
Si MC Cain prend le dessus allor c'est claire que les americains aime la Guerre alors le monde netier doit les discriminer pour qu'il puisse se rendre compte des effet de la salle guerre .

2.Posté par marc le 30/07/2008 10:17
pour gagner une élection tous les coups sont permis : ceux qui veulent transformer Obama en une espèce d'icone qu'il serait sacrilège de profaner poussent des hauts cris sitôt qu'on touche à leur idole et sont morts de rire sitôt qu'un site satirique produit quelque chose contre mccain, c'est assez puéril mais c'est aussi le principe de la censure qui s'installe puisque au nom de certains grands sentiments on ne peut plus rien dire et rien faire et être dans l'adoration. pour l'instant, Obama a donné des discours très stylisés certes, mais creux, et lorsque certaines propositions concrètes apparaissent on voit (un article du monde diplomatique y fait référence) que le traitement qui sera mis en place n'annonce pas de grands et réels changements.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




L'équipe Ilovepolitics






Les Dossiers d'Ilovepolitics



Les Archives d'anciennes campagnes
Sites et ressources sur les précédentes campagnes présidentielles américaines



La Présidence Obama

Les Sondages en temps réel
Les sites des instituts de sondage les plus importants aux Etats-Unis

Les Institutions et partis américains



Les Grands médias américains
Les plus grands journaux et networks américains