Ilovepolitics.info - la communication politique américaine vue de France
A la Une

Jon Stewart contre Glenn Beck : le match des «comedians»

Marjorie Paillon le 20 Septembre 2010 à 18:01

A ma gauche, Jon Stewart, fringuant présentateur du Daily Show sur Comedy Central, en passe d'organiser une marche sur le Mall de Washington, D.C., le 30 octobre prochain. A ma droite, Glenn Beck, animateur vedette d'un talk show éponyme sur Fox News, qui a nargué Martin Luther King en août, en rassemblant 87 000 personnes à l'endroit même où le pasteur avait prononcé son discours "I have a dream". A l'approche du scrutin de novembre, les deux trublions des médias ont décidé de croiser le fer. Avec en guise de ring, le petit écran.



A chaque campagne ses vedettes. Cet automne, deux stars de la télévision américaine ont décidé de s'inviter dans le débat électoral.
Depuis le début des années 2000, Jon Stewart et Glenn Beck sévissent respectivement sur les antennes de Comedy Central - la chaîne appartenant à CNN - et de Fox News, dans deux styles très différents. Quand Beck se paye quotidiennement l'administration en place en l'accusant de "socialisme rampant", Stewart remixe l'actualité politique de la semaine à la sauce caustique. Aujourd'hui, la vague anti-Obama fait les beaux jours du "Glenn Beck Show". Hier, le "Daily Show" s'en donnait à coeur joie sur les déboires de George W. Bush à la Maison Blanche.

Jon Stewart contre Glenn Beck : le match des «comedians»
Deux animateurs, deux styles. Deux faiseurs d'opinions ? Influenceurs, certainement.
C'est ce que révèle une étude du Pew Research Center. Une analyse d'audience qui en dit long sur la sociologie des téléspectateurs - électeurs. 58% du public du "Daily Show" se déclarent progressistes, trois-quart des accros au "Glenn Beck Show" se disent Républicains. 69% des fans de Jon Stewart approuvent l'action de Barack Obama, contre 10% chez les pro-Beck. La moyenne d'âge des téléspectateurs n'y est pas étrangère : Glenn Beck attire en masse les plus de 65 ans, là où Jon Stewart catalyse les moins de 30 ans.

Pourfendeur des Démocrates toute catégorie, Beck était venu prêter main forte au mouvement Tea Party le 28 août dernier. Le commentateur de Fox News avait réussi à rassembler plus de 87 000 personnes sous la statue d'Abraham Lincoln et sur un seul mot d'ordre : "Restoring Honor", restaurer l'honneur.

Jon Stewart, déclaré l'homme le plus influent dans le jeu politique en 2008 par The Independant, a décidé lui aussi d'organiser sa manifestation au coeur de Washington : "Rally to restore sanity", comprenez le "rassemblement pour rétablir la santé mentale".

Son confrère Steven Colbert sera aussi de la partie, en apportant une bonne dose de sarcasmes avec sa "march to keep fear alive", pour marcher sur la capitale et maintenir la pression. 25 000 personnes sont attendues sur place le 30 octobre.
Sur le même sujet



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Novembre 2012 - 11:40 Carte électorale 2008 vs 2012 : let's do the math



1.Posté par alphoenix le 22/09/2010 09:42
Je trouve ça bien cavalier pour Jon Stewart de le mettre au même niveau et le comparer à Glenn Beck.
Ce que fais Glenn Beck tous les jours, c'est de la propagande au sein de Fox News, ce sont des informations tronquées, des méthodes assez choquantes et des propos parfois discriminants.
Jon Stewart lui, est sur Comedy Central. C'est un comédien, il fait de l'humour. Ces émissions sont caricaturales.

Un peu comme si vous compariez les propos outranciers de l'édito de Mougeotte dans Le Figaro avec les Guignols de l'Info.

Revenant à Jon Stewart, je lisais récemment un article. Aux USA, ils ont Stewart, nous, on a Acrimed et ASI pour la critique des médias. Je crois savoir celui que je préfère.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




L'équipe Ilovepolitics






Les Dossiers d'Ilovepolitics



Les Archives d'anciennes campagnes
Sites et ressources sur les précédentes campagnes présidentielles américaines



La Présidence Obama

Les Sondages en temps réel
Les sites des instituts de sondage les plus importants aux Etats-Unis

Les Institutions et partis américains



Les Grands médias américains
Les plus grands journaux et networks américains