Ilovepolitics.info - la communication politique américaine vue de France
A la Une

John McCain vs Barack Obama : et maintenant, place à Cuba

Marjorie Paillon le 20 Mai 2008 à 21:30

John McCain s'est trouvé un concurrent déjà désigné en la personne de Barack Obama. Le candidat républicain revient à la charge en stigmatisant sa politique étrangère à Cuba cette fois. Après Israël et l'Iran, le débat se déplace donc au large de la Floride. C'est justement depuis Miami, à l'occasion de la commémoration du Cuban Independance Day, que John McCain rappelle Barack Obama à l'ordre.






Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Novembre 2012 - 11:40 Carte électorale 2008 vs 2012 : let's do the math



1.Posté par hadya le 20/05/2008 22:04
Là encore c'est la politique du Changement contre celle du statut quo
Que propose McCain? De continuer l'embargo vieux de plus de 40 ans et ça a rapporté quoi? Rien à part le peuple appauvri et le régime toujours totalitaire......

Il faut que Barack exploite les avantages de discuter avec Cuba, les Américains d'origine Cubaine de Floride risquent d'être séduits par cette nouvelle voie qui s'offre à eux.....

2.Posté par guy nockys le 20/05/2008 22:25
Barack Obama rompt plus fermement avec les positions américaines traditionnelles. Il est plus orienté vers la diplomatie (discussion avec l'Iran, conflit proche-oriental...) et vers moins d'unilatéralisme. Barack Obama possède une ouverture et une compréhension du monde actuel bien moins archaïque que les autres candidats.

3.Posté par WalterS. le 20/05/2008 22:32
McCain = 4 ans pour rien. Autant laisser la Maison Blanche vide et le pouvoir en pilotage automatique dans les mains de Condolezza Rice.

Pathétique ce bonhomme.

4.Posté par Olivier le 20/05/2008 23:34
vive les démocrates et Barack Obama!!! Mac cain se prend pour le messie parce qu'il est vétéran du vietnam, il n'est qu'une pure copie de Bush en plus vieux mdr!!! Obama for america, président des états unis en novembre!!!

5.Posté par Phil le 21/05/2008 08:55
C'est sûr qu'avec la super nouvelle politique de changement d'Obama, le peuple cubain va s'enrichir et le régime totalitaire devenir une démocratie exemplaire.

"Santa Claus, we can believe in. Yes, we can but..."

6.Posté par smoby le 21/05/2008 09:38
Les immigres d'origine cubaine sont largement anti-castriste (car meme quand Cuba etait aidee par l'URSS et recevez du petrol gratis l'economie cubaine etait un desastre) et pro-republicains, les democrates n'ont jamais eu un discours coherent et satisfaisant pour ces cubains devenus americains.

Cuba reste avec la Coree du Nord une fossile du bolshevisme a l'ancienne, la "lutte" contre tous et envers tout (y compris son peuple). Les communistes cubains ont reussi la "performance" de partir sur des meilleures bases et avec plus d'aide qu'un Vietnam devaste par une longue guerre civile et de finir loin derriere le Vietnam d'aujourd'hui. "L'embargo" americain ne peut pas expliquer la repression sanglante des opposants, le salaire moyen de..5€/mois (le salaire minimum est de 1,67€!!!) et la tres mauvaise gestion du budget, des ressources et des activites economiques.

Meme la Chine a abandonne la "lutte revolutionnaire" pour se concentrer sur l'elevation de niveau de vie pour ses citoyens, par la seule methode viable prouvee, le capitalisme.

Il n'y a pas eu d'effet "Richardson" pour le candidat democrat Barack Hussein Obama Jr., le senateur d'Illinois etant tres peu populaire parmi les hispaniques, encore seduits par Hillary Rodham Clinton.

Le candidat republicain a une approche moderne de l'immigration (il a vote contra l'avis de son parti) et ses prises de position pro-immigrationistes (critiquees par ses adversaires ultra-conservateurs) lui ont valu la sympathie des immigres mexicains.
Cet electorat est une des priorites des republicains, car les latinos ont des valeurs chretiennes, morales et familiales tres fortes, ils sont patriots et souvent fiers de devenir "americains", ce qui les rapprochent du programme du GOP.

Il fait peu de doutes que la senatrice de NY aurait plus de chances de vaincre le senateur d'Arizona parmi les hispaniques que le candidat democrat pressenti a l'investiture, senateur d'Ilinois.

7.Posté par hadya le 21/05/2008 16:51
@Phil
Je me sens légèrement visée là lol

Je n'ai jamais dit une chose pareille, je suis enthousiaste, obamiste enragée tout ce que tu veux mais pas utopiste

Je veux juste dire que la politique du statut quo ne donnera rien car jusque là elle n'a rien apporté alors autant essayer cette nouvelle voie si attractive que nous propose Barack et ensuite wait and see....

8.Posté par Alpho T le 21/05/2008 18:11
Il va nous sortir Ben Laden de la Havane sans doute et donc "Bomb, bomb, bomb Cuba"... après Bomb, bomb Téhéran, & Bomb, Bomb la Corée du Nord & tout le moyen orient. Que l'Amérique nous préserve d'une angoissante et térifiante aube 2013 (...)

9.Posté par Phil le 22/05/2008 09:07
@ hadya

Personnellement, j'ai un super mauvais feeling sur Obama. Je trouve que beaucoup de personnes le suivent un peu aveuglément sans vraiment fouiller et essayer de comprendre son programme. Les discours ne font pas tout...

Quel que soit la politique américaine, les extrémistes et les faschistes resteront des ennemis de la liberté. Ce n'est pas une "volonté" d'ouverture qui changera quoi que ce soit à la manière dont fonctionne certains pays (monopartisme, liberté des médias, charia, etc.) Aujourd'hui on discute beaucoup et de manière multilatérale en Birmanie et au Soudan et ça a l'air de porter ses fruits... enfin surtout pour les régimes en place ;-)

10.Posté par Funnymine le 22/05/2008 19:56
@ Smoby :

-"L'embargo" americain ne peut pas expliquer la repression sanglante des opposants, le salaire moyen de..5€/mois (le salaire minimum est de 1,67€!!!) et la tres mauvaise gestion du budget, des ressources et des activites economiques."

Oui en effet ! Un embargo, quel formidable manière d'augmenter son pouvoir d'achat et de prospérer !

-"Meme la Chine a abandonné la "lutte revolutionnaire" pour se concentrer sur l'elevation de niveau de vie pour ses citoyens, par la seule methode viable prouvee, le capitalisme."

Mon crâne s'est ouvert à force de me cogner la tête sur le clavier à la lecture de ces deux lignes ! L'élévation du niveau de vie de 5% de la population chinoise masque l'affaissement des salaires de l'immense majorité (notamment la classe ouvrière) pour le profit de quelques-uns. Et ce n'est pas qu'en Chine... A l'échelle mondiale la pauvreté atteind des sommets alors que les riches n'ont jamais été aussi riches. N'est-il pas beau le capitalisme, la seul méthode viable prouvée pour creuser encore plus les inégalités et préparer les révoltes de demain ?

Je ne crois pas plus au "grand soir" révolutionnaire, mais idéaliser à ce point ce système libérale me parait ahurissant et dénué de bon sens. Obama (que je soutient) bien que capitaliste, ne manque pas de prôner par exemple le renforcement des lois anti-trust pour dompter le cheval fougueux du libéralisme sauvage.

11.Posté par Funnymine le 22/05/2008 20:06
@ Phil

On n'a pas beaucoup discuté en Irak et ça a l'air d'avoir porté ses fruits... ;-)
Au fait, bombarder le Soudan et/ou la Birmanie revient a rentrer en guerre contre la Chine. C'est votre droit le plus absolu de vouloir une troisième guerre mondiale (ou au mieux une seconde guerre froide) mais moi, j'avais prévu d'aller faire quelques jours en Asie...je serais bien embêté.

12.Posté par Phil le 23/05/2008 07:19
Sans commentaire ;-(

13.Posté par Oncle Paul le 23/05/2008 08:43
Pourquoi on ne parle plus du candidat Ron Paul?

D'après les dernières infos: il est toujours en course.

Un accident de la route est vite arrivé, Mc Cain sait-il conduire ?
:)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




L'équipe Ilovepolitics






Les Dossiers d'Ilovepolitics



Les Archives d'anciennes campagnes
Sites et ressources sur les précédentes campagnes présidentielles américaines



La Présidence Obama

Les Sondages en temps réel
Les sites des instituts de sondage les plus importants aux Etats-Unis

Les Institutions et partis américains



Les Grands médias américains
Les plus grands journaux et networks américains