Ilovepolitics.info - la communication politique américaine vue de France
A la Une

John McCain répond aux attaques de Wesley Clark et stigmatise Barack Obama

Marjorie Paillon le 30 Juin 2008 à 21:00

Le passé militaire de John McCain est décidément la polémique du jour. En visite à Harrisburg en Pennsylvanie, le candidat républicain a répondu à Wesley Clark. L'ancien général de l'OTAN mettait en doute hier le rapport entre la capacité de John McCain à diriger le pays et sa qualité de héros du Vietnam. Pour le sénateur de l'Arizona, c'est clair. Barack Obama se cache derrière cette campagne de dénigrement.



Pour lire ou relire l'analyse sur la polémique lancée par Wesley Clark, c'est ici.
John McCain a par ailleurs lancé aujourd'hui sa Truth Squad, escadron chargé de démentir les rumeurs et contre-attaquer en cas de tacle inamical. Une version made in McCain du site Fight the Smears de Barack Obama.



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Novembre 2012 - 11:40 Carte électorale 2008 vs 2012 : let's do the math



1.Posté par Le Passant le 30/06/2008 23:58
Pathétique.

2.Posté par WalterS. le 01/07/2008 09:19
Le passé n'est jamais parfait. Kerry l'a appris à ses dépens. A force d'avoir trop insisté sur le côté "héro de guerre" de McCain et d'en faire le principal argument électoral, l'équipe McCain a préparer un terrain glissant pour le candidat.

En effet, c'est difficile de faire croire qu'un "prisonnier de guerre" est un "gagnant". Peu importe les circonstance, quelqu'un qui au combat est tué ou capturé par l'ennemi a perdu la bataille.

Quelle monnaie d'échange pouvait espérer les Viets Kongs en gardant pendant 5 ans un prisonnier qui n'était pas un officier supérieur ni un élément clé. A un moment ou un autre les vietnamien aurait pu le tuer comme ils ont tué beaucoup d'autres captifs notamment les moins coopérants. Là est la principale zone d'ombre : McCain aurait parlé et aurait livré des secrets à l'ennemi. On dit que c'est sous la torture. D'autres ont pu résister à la torture et ont été tués ou se sont suicidés pour ne pas mettre en péril l'armée américaine. McCain est toujours vivant et un héro de la guerre.


3.Posté par annegc1 le 01/07/2008 09:26
A croire que McCain a besoin de ce genre de pseudo polémique pour exister dans les médias. Dommage pour lui, Obama a, avant même que McCain intervienne, rejeté les attaques de Wesley Clark... En même temps, ce dernier n'avait pas tout à fait tort sur un point: avoir été prisonnier de guerre ne présume en rien des qualités de commandant en chef...

Je partage le point de vue de Le Passant, c'est vraiment pathétique.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




L'équipe Ilovepolitics






Les Dossiers d'Ilovepolitics



Les Archives d'anciennes campagnes
Sites et ressources sur les précédentes campagnes présidentielles américaines



La Présidence Obama

Les Sondages en temps réel
Les sites des instituts de sondage les plus importants aux Etats-Unis

Les Institutions et partis américains



Les Grands médias américains
Les plus grands journaux et networks américains