Ilovepolitics.info - la communication politique américaine vue de France
A la Une

John McCain peut-il laisser Barack Obama seul face à 40 millions de téléspectateurs ?

Marjorie Paillon le 26 Septembre 2008 à 09:55

Le suspense continue. A Washington, les émissaires du Congrès continuent à négocier. Le candidat républicain ne participera pas au débat de ce soir si un accord bipartisan n'est pas trouvé sur le plan de sauvetage de l'économie américaine. Obama, lui, compte bien aller à Oxford. Or, pour débattre, il faut être deux. Mais John McCain peut-il se permettre de laisser à Barack Obama l'occasion d'expliquer son programme présidentiel seul à 40 millions de téléspectateurs ?



La réunion extraordinaire entre George W. Bush, John McCain, Barack Obama et les ténors du Congrès devait aboutir à un accord. Des pistes ont été trouvées pour résoudre la crise économique américaine, mais le plan de sauvetage de 700 milliards de dollars n'est toujours pas assuré de passer en l'état. Mais c'est sur cet accord bipartisan que John McCain a indexé sa participation au premier débat présidentiel qui doit se tenir à Oxford dans le Mississippi ce soir.Interviewé sur ABC, John McCain reste confiant quant au dénouement de l'intrigue. Les parlementaires démocrates, eux, flairent le mauvais coup politique.
Plus de développements dans la journée sur Ilovepolitics.info.



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Novembre 2012 - 11:40 Carte électorale 2008 vs 2012 : let's do the math



1.Posté par mental le 26/09/2008 10:16
ça ressemble de plus en plus à un coup de poker (de bluff) pour enrayer sa dégringolade dans les sondages.

2.Posté par Avembe le 26/09/2008 10:41
qu'il fasse ça tiens!!!!

3.Posté par AMEURAF le 26/09/2008 11:59
Le roueries, ça leur reussit toujours bien les républicains. ils tiennent facilement le peuple américain en otage, au gré de leurs intérêts.

S'i MC CAIN ne vient pas au débat qu'on laisse à OBAMA ses 90 minutes (ou 45 minutes) et de parler aux Américains

Et si MCA CAIN tient toujours à reporer le débat, eh bien qu'on reporte tous les débats au 5 Novembre 2008 !

Après tout, sans débats, peut-être OBAMA continuerait à progresser dans les sondages !

4.Posté par AMEURAF le 26/09/2008 12:17
Passé vendredi, les républicains signeront le plan de BUSH, mais entretemps MC CAIN n'aura pas débattu avec OBAMA à la date prévue.

Après MC CAIN réclamera à cor et à cri le débat...et quelle que sera la nature de réponse d'OBAMA, MC CAIN aura réussi :

OBAMA accepte, MC CAIN se dira "Commander in Chief" qui fait plier tout le monde;

OBAMA refuse, bonne aubaine pour MC CAIN, car il aura évité à débattre de la crise avec OBAMA tribun redoutable et il se dira et dira aux Américaisns : "tant pis, country first" !

C'est depuis des cécennies que les républiacains font élire n'importe quel candidat républicain face à de valeureux candidats démocrates Carter, Mondale, Dukakis, GORE et Kerry.

Ils veulent récidiver avec contre OBAMA

5.Posté par y le 26/09/2008 12:26
ça va tourner au ridicule alors que le débat est prévu de longue date, surtout une partie des médias l'a pris en grippe...

Mon avis, comment faire confiance a une personne incapable de gérer une crise aussi importante, alors qu'il doit tenir aussi un calendrier serré.

Sa stratégie est plus qu'un tour de passe-passe qu'un coup de politique.
Mais dit-on pas :"plus c'est gros, plus ça passe !"
Donc méfiance.

6.Posté par Le Passant le 26/09/2008 14:49
Quoi qu'il en soit, le Gallup du jour indique 46% / 46%. Comme on dit dans ces cas là, rien ne va plus, les jeux sont faits.

On notera tout de même l'extrême prise de liberté que prend là McCain avec le processus électoral. Soumettre sa participation à ce débat à la validation unilatérale d'un plan de sauvetage proposé par l'administration Bush pose un cas de figure assez effrayant : peut importe comment peut fonctionner le système, McCain décide de ce qui doit être fait ou pas à tel ou tel moment.

Tout ceci sera très prochainement associé à sa "caquette" de Maverick, qu'on appelle d'ailleurs en langage Sarkozien "faire bouger les lignes".

Une chose est certaine : Sarah Paulin n'est pas prête pour un débat de VP. Je ne suis pas non plus certain que McCain ait actuellement tant envie que ça de débattre avec Obama. Nous assistons donc là à l'une des ultimes et hautement dangereuses tentatives de la part du camp républicain visant à éviter à tout prix de présenter en public... un programme de fond.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




L'équipe Ilovepolitics






Les Dossiers d'Ilovepolitics



Les Archives d'anciennes campagnes
Sites et ressources sur les précédentes campagnes présidentielles américaines



La Présidence Obama

Les Sondages en temps réel
Les sites des instituts de sondage les plus importants aux Etats-Unis

Les Institutions et partis américains



Les Grands médias américains
Les plus grands journaux et networks américains