Ilovepolitics.info - la communication politique américaine vue de France
Buzz

Joe le plombier, l'arme de John McCain pour reconquérir l'Amérique populaire

Julien Landfried le 23 Octobre 2008 à 17:03

Les stratèges républicains semblent avoir fait leur choix : "Joe le plombier" sera bel et bien le David de McCain contre le Goliath Obama. Avec ce personnage, McCain espère se positionner sur le créneau populiste du petit peuple contre le gouvernement dépensier de Washington. Une façon de se mettre dans la peau du challenger du favori en somme, alors que le gouvernement éponge les dettes du capital financier.



Mise à jour : Le clip ci-dessus est un mashup des meilleures soumissions effectuées par les sympathisants de McCain ici.



Dans la même rubrique :
< >


1.Posté par Le Passant le 23/10/2008 17:43
Totalement d-é-l-i-r-a-n-t. L'image de McCain et (à fortiori) de Palin est elle à ce point dégradée qu'il doivent tout deux se cacher derrière le fameux personnage imaginaire de "Joe the plumber" ?

Joe, qui dans la vraie vie ne porte même pas ce nom, Joe, qui dans la vraie vie ne détient aucune licence légale pour exercer son métier, Joe, dont les cotisations fiscales ne sont par à jour, Joe, qui finira par se mordre les doigts d'être utilisé à ce point abusivement par les stratèges de John McCain ?

Il est frappant de constater combien la campagne républicaine s'est déplacée de la calomnie d'hier à la mythomanie la plus totale. Tout ceci ressemble à une panique de fin de parcours, celle d'un staff qui ne sait plus quoi faire, ni quoi inventer pour tirer ses dernières cartouches dans la campagne.

2.Posté par Walter le 23/10/2008 18:12
Je crois que l'équipe de McCain fait une erreur en se focalisant sur l'aspect thématique de cette campagne et sur les "attaques" personnelles. En effet depuis un moment Obama mène plutôt une campagne stratégique au sens topographique comme dans un jeu d'échec. Bien entendu il est aidé par sa cagnote. Il a pris possession de certains états de Bush grâce à des personnes clefs (des pions). Bill Richardson lui a ouvert les portes du Nouveau Mexique et du Colorado. Joe Biden lui a donné les clefs de la Virginie, de la Caroline du Nord et bien-sûr de l'Ohio. Enfin les Cinton l'aident sur la Floride.

Le territoire de jeu de McCain est très réduit et tous ses efforts sont vains pour se déployer sur le plan national et aller sur le terrain traditionnel des démocrates (ex Pennsylvanie). Joe le Plombier ne peut rien. Au contraire en se dispersant, il n'arrive pas à défendre suffisamment ses positions comme dans l'Indiana que les démorcates sont en train de prendre en étau entre l'Ilinois et l'Ohio. En foot ça s'appelle une contre-attaque.

McCain a le choix entre reconquérir les bastions de la Floride et de la Caroline du Nord et retourner batailler dans l'Indiana et la Virginie.

McCain a mené une campagne solitaire puis s'est attelé les services d'une seconde trop controversé. Pourquoi diable n'a-t-il pas pris comme VP un Mitt Romney ou un Rudy Guliani pour pouvoir élargir sa palette de jeu. Au dernière nouvelle il vient de soliciter Rudy pour la campagne. Mais c'est vraiment trop tard.

3.Posté par Pharmaci le 23/10/2008 18:33
bizarre qu'il y'ait pas de "joe le plombier" noir..ç'aurait été plus vrai!

4.Posté par mike le 23/10/2008 21:26
Comment dit-on etre " au bout du rouleau" en républicain?

5.Posté par Avembe le 23/10/2008 23:16
Ben ouais!!!Joe le plombier s'occupe de toutes les tuyauteries des 8 maisons des Mc CAIN....Franchement !!!!!!!Soyons sérieux!!!!!!!!
Mc CAIN qui comprend Joe le plombier........pfffffffffffffffffffffffffffffffffff

6.Posté par Seymour le 23/10/2008 23:51
Une arme-boomerang!
Quand on prétend s'intéresser aux préoccupations de l'américain moyen voire être à leur image (Hockey mum) cela fait un peu désordre cette facture de 150000 § en garde robe de haute couture et make-up.
Non pas que S.P doit se présenter en Tati devant ses militants, mais au moment où McCain est à la traîne dans tous les sondages, ça ne vient pas arranger les affaires des républicains. Il faudrait de toute urgence que quelqu'un lui dise d'arrêter d'évoquer sans cesse Joe the Plumber; idem pour les accusations de célébrité, de non patriote, d'alliance avec les terroristes, ou encore de communiste proférées à l'encontre de B.O; ça ne marche pas et les américains ne sont pas dupes!
D'autant plus que McCain maintenant s'en prend ouvertement à Bush, encore une erreur; de quoi s'aliéner une partie des voix des partisans purs et durs de Bush.

Je l'avais dit il y a plusieurs semaines en faisant le pari d'une large victoire d'Obama, on en est pas loin.



7.Posté par Rene FL le 24/10/2008 02:58
McCain a surement perdu la tête! Je ne sais pas si ce sont des mois de campagne qu'il ne supporte plus, mais le mec comment il peut en meme temps denoncer Obama d'etre le plus libereal du senat, et declaré à la foule, que si vous voulez continuez la politique Bush, votez pour Obama...Franchement il est plus normal. Hier encore il disait encore en West Virginia d'etre "que cet etat est le plus patriotique partie d'Amerique" quelques minutes après avoir denoncer Obama de tenir un double langage. Et ils pensent vraiment que les independants vont s'identifiez à ce "Joe le plombier"...c'est énervant à la fin! On dirait qu'il fait tout perdre.
J'avais meme failli oublier sa collistière, qui fair la meme erreur en 2 interview en deux jours: "elle n'a plus expliquer le rôle constitutionel d'un vice-president" . Et maintenant elle passe le temps a denoncé que Obama n'a jamais été "testé" en oubliant peut etre que les gens la regardent elle meme qui n'a eu de passport qu'en 2007. Celle là doit etre celle qui veut le plus que tout soit fini.
Le comble c'est hier encore de la campagne de McCain qui après le "soutien" d'Al quaida à la candidature de McCain, declare que c'est une tactique psychologique pour faire elire Obama parce qu'il est plus faible...heureusement qu'il y a cette journaliste qui s'est demandé et le Hamas qui avait "soutenu" Obama pendant les primaires...c'etait aussi une tactique politique pour le faire echouer? Heureusement que les polls vont dans le bon sens...mais pour avoir reussi à réelire Bush, il faut rester prudent, et batailler jusqu'au 4 novembre à la derniere heure de vote.

Il ne s'agit meme plus seulement d'élire Barack, mais McCain et sa collistière font peur.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




L'équipe Ilovepolitics






Les Dossiers d'Ilovepolitics



Les Archives d'anciennes campagnes
Sites et ressources sur les précédentes campagnes présidentielles américaines



La Présidence Obama

Les Sondages en temps réel
Les sites des instituts de sondage les plus importants aux Etats-Unis

Les Institutions et partis américains



Les Grands médias américains
Les plus grands journaux et networks américains