Ilovepolitics.info - la communication politique américaine vue de France
Buzz

Humour : pourquoi Hillary Clinton n'a plus besoin d'être candidate

Marjorie Paillon le 12 Mai 2008 à 16:40

La sémillante équipe du Saturday Night Live s'amuse sur NBC des déboires électoraux d'Hillary Clinton et lui taille un sketch sur-mesure. Mauvaise perdante, opportuniste et sans morale, la candidate n'a plus besoin d'être en course pour prouver aux super-délégués qu'elle peut battre John McCain sur ce terrain là. Une analyse politiquement incorrecte à savourer avant la primaire de Virginie Occidentale.






Dans la même rubrique :
< >


1.Posté par smoby le 12/05/2008 18:04
Le semillant senateur d'Illinois, le metis Barack-Hussein-Obama-Jr-l'HistoireestenMarche, est sur le point de prendre une deculottee en West Virginia, la ou les sondages indiquent qu'il peut s'estimer heureux s'il atteint un score de 30-35% et encore, seulement si des republicains votent pour lui dans le cadre de l'operation "Chaos" (une vraie reussite) ! Un rejet massif de la part des democrates locaux, un peu penible pour le candidat-qui-unie-l'Amerique :)).

Il semble que celui qui se croit designe parce que les electeurs de Floride et Michigan ont ete interdit d'envoyer des delegues (allez, circulez, rien a voir, la democratie a ses regles, eh oui ,366 delegues manquent a l'appel et alors? :)) va finir la campagne sur les genoux de la senatrice de NY, pret a lui faire les yeux doux autant que possible, a elle et ses farouches partisans (pres de 50% des democrates, tout de meme;).
Mieux, elle va lui donner au moins trois fessee en publique (Virginia, Kentucky, Porto Rico) et il dira rien, sauf des petits compliments: "elle est une femme intelligente, combative, tres forte, capable d'etre vice-presidente" :)

Le spectacle d'exhibitionisme democrate finira en beaute avec une bagarre generale a Denver ou sont invites des delegues elus, des super-delegues que personne n'a elu, des delegues dont on s'en fout (FL+MI), Mike Gravel, Bill Clinton, Jeremiah Wright et aussi les auditeurs republicains de Lambaugh :))).

2.Posté par annegc1 le 12/05/2008 18:51
Smoby: de grâce renseigne toi un tant soit peu avant d'inonder ce blog d'infos dénuées de tout fondement. Parce que plus ça va et plus tu apparais aussi pathétique que tes posts... De plus, l'intérêt de ce blog est de réagir à la vidéo et à l'info d'origine et non pas partir dans une diatribe qui n'a aucun rapport. Si tu as tant envie de te défouler pourquoi ne pas créer ton propre blog au lieu d'envahir celui-ci dès qu'une nouvelle info apparaît...
Ensuite, essaye de comprendre la Floride et le Michigan et le fait qu'en l'état des choses, même en envoyant les délégués tels que ces scrutins invalidés avec l'aval de ta candidate voilà des mois l'ont décidé, Clinton est dans les choux. Et oui, au lieu de s'intéresser à ces seuls Etats qui ne lui permettent même pas de revenir à la hauteur de son rival, elle aurait dû s'intéresser à la multitude d'autres qu'elle a copieusement ignoré... et qui ont porté le candidat là où il est et que tu honnis sans bien savoir pourquoi... si ce n'est parce qu'il a osé se présenter en face de ta favorite qui croyait investie du pouvoir divin d'être la première femme présidente de la plus grande puissance mondiale.
Tu n'as même pas compris le vote des Républicains et des indécis jusqu'à présent alors qu'il suffit de savoir lire les infos telles qu'elles sont et non pas telles que tu souhaiterais être pour comprendre... Pas plus que tu ne sembles comprendre comment se déroulera la convention, qui a le droit d'y participer et pour quelles raisons. pourtant un simple clic sur internet te permettrait de te renseigner un tant soit peu sur ces points...
Enfin, il est hilarant de te voir tomber sur les super-délégués maintenant qu'ils rallient le navire Obama alors que voilà encore seulement quelques jours ou semaines tu les trouvais forts à ton goût... puisqu'ils étaient l'unique chance pour l'ex first lady de pouvoir envisager de remporter par la bande l'investiture et ce dans la plus grande négation du vote populaire...

3.Posté par A. fab le 12/05/2008 18:59
tu peux continuer à pleurer mon cher smoby. Au fond de toi, tu sais que c'est haine à la clinton qui te fais parler car tu connais bien la vérité sur tout ce que tu dis. Ses fessées, nous on considère que c'est trop tard...Elle aurait du nous les donner en indianna ou en caro N. Vas pleirez avec elle!!!!!!!et après tu te sentiras mieux. Nous, on voit maintenant MC CAIN!!! je t'invite aussi dansmon blog : africobama.over-blog.com

4.Posté par Laurent le 12/05/2008 19:12
Excellente cette vidéo! Comme d'habitude SNL fait preuve de beaucoup d'humour.

Smoby, comme on dit aux US, "beware what you're asking for, you might get it". Le DNC a voulu dans les années 80 un système de superdélégués pour éviter que les primaires n'élisent quelqu'un d'inéligible à la présidentielle? Ben ils l'ont leur système. Ca n'a pas empêché les pro-Obama de pleurer au début des primaires parce que les superdélégués risquaient de ne pas voter comme le vote populaire (Hillary avait alors déclaré que les superdélégués devaient voter comme ils le veulent et ne pas suivre le vote populaire). Maintenant ce sont les pro-Clinton qui pleurent parce qu'Hillary espère encore gagner le vote populaire avec les états qui restent. C'est bien évidemment une pure coïncidence que ces changements d'humeurs sont en phase avec les résultats des primaires.

De même, le DNC a très clairement dit que les états autres que l'Iowa et le New Hapmshire qui organisent une primaire en Janvier n'auront aucun délégués. Et tout le monde était d'accord à l'époque. Les démocrates de Floride et du Michigan ont voulu ensuite passer outre et maintenant ils pleurent parce que - horreur! - on applique les règles. Salauds de DNC! Et quelque chose me dit que si Obama avait gagné la Floride ca serait les pro-Obamas qui seraient en train de pleurer parce qu'on oublie deux états.

Clinton a de bons arguments pour ce qui est de son électabilité. C'est vrai qu'elle a remporté plusieurs états-clés (Obama a intérêt à réaliser que son message de changement ne suffira pas à remporter l'élection de Novembre). Mais c'est le genre de discussion qu'elle devrait tenir à huis-clot avec les superdélégués. Le dire haut et fort dans les colonnes de USA Today est tout simplement mesquin.

5.Posté par Thomas le 12/05/2008 19:24
Laissez parler ce Smoby. Il doit être bien malheureux avec des comportements d ce genre. En route vers la victoireet ne gâchez pas ce moment exceptionnel que nous réserve l'Amérique telle que nos l'aimons (après 8 ans de "busherie"). Quelques pleurnichards continueront à aboyer isolémnt (-----> suivez mon regard). Mais, ce n'est rien, par rapport au changement qui nou attend. YES, WE CAN !!!!!

6.Posté par jean marie le 12/05/2008 19:24
Je m’adresse @ vous tous! Il est préférable d’ignorer smoby comme le camp Obama, le camp républicain, les médiats conséquents, les personnes morales l’ont fait présentement pour Hillary donc, laissez pleurer les faux démocrates aveugles et dire vive Obama pour un changement véritable


7.Posté par Avembe le 12/05/2008 20:58
je me demande ce qu'ils vont proposer pour Obama...

8.Posté par Rui Filipe le 12/05/2008 21:57
Peut être smoby vous avez la même difficulté de compréhension que certains blancs(usa) ont pour appréhender le message de Mr Obama.
Mais la grande majorité de blancs qui ont fait les études supérieures et universitaires n'ont aucune difficulté comme vous.Ecris la date d'aujourd'hui Smoby,aprés l'investiture de Mr Obama il sera encore plus populaire comme on ne le pensait pas.Vous avez de la haine pour Mr Hussein comme tu as l'habitude de l'appeler mais saches que tes petits commentaires ne changeront rien.
La page est déjà tournée pour elle.Bye bye Mme Clinton

9.Posté par lambert le 13/05/2008 00:34
Ce soir je regardais le democrate Ranger Robert soutien d'Hilary Clinton sur CNN dans l'émission de Wolf Blitzer il y a un côté pathétique soit c'est un denit de réalité soit les juristes préparent dans le cas d'Hilary des procédures pour récupérer les votes de Floride et du Michigan. Mais cette émission de saturday night live fait suite a une autre émission ou elle même Hilary était invitée. En tout cas malgré le marketing politique, la démocratie US est très vivante et nous donne des beaux moments de détente.

10.Posté par badaboum le 13/05/2008 11:35
Et si on paraphrase les 3 "credos" de Hillary, a la sauce Obama?
Je dois etre elu president parce que:
1. I am a cute and hansom winner :)
2. My supporters are a lot of jeremiah wright's fanatics, vegetarian's white liberal and some stupid gangsta rapers:)
3. I have very high standards, you cannot understand, it's an elitist thing :))

p.s. Je suis Jeremiah Wright et j'approuve ce message ;)

11.Posté par Gerard le 13/05/2008 15:12
Je pense qu'il faut laisser Smoby s'exprimer. Je prefere parler d'exces de langage de ta part que de te pousser a te taire. Obama a mene son combat et continue d'ailleurs a se battre dans un debat contradictoire. C'est donc ton droit de continuer a plaider la cause de sa candidate Clinton.

Mais encore une fois, c'est encore tomber trop bas que de te laisser aller a des propos qui sentent trop des intentions d'insultes. Et si tu pouvais reflechir avant de te lancer dans ce genre de diatribe, tu saurais que ca nuiit a l'image de la meme Clinton que tu pretends soutenir.

Clinton a certes perdu, mais elle a quand meme demontre qu'elle etait une femme de courage et de valeur. Clinton a certes commis des erreurs -et meme aux relents racistes- mais elle est restee dans les limites de l'acceptable.

Je soutiens Obama, mais je crois que le fair play est et sera toujours le gage par excellence d'un dialogue qui porte, meme entre gagnants et perdants.

Parle, Smoby, mais parle en BON PERDANT ! Sinon on finira par croire que tu savais bien avant meme que le bateau d'Obama ne voit terre (LA VICTOIRE), que le tien n'avait d'autre destinee que de chavirer au large.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




L'équipe Ilovepolitics






Les Dossiers d'Ilovepolitics



Les Archives d'anciennes campagnes
Sites et ressources sur les précédentes campagnes présidentielles américaines



La Présidence Obama

Les Sondages en temps réel
Les sites des instituts de sondage les plus importants aux Etats-Unis

Les Institutions et partis américains



Les Grands médias américains
Les plus grands journaux et networks américains