Ilovepolitics.info - la communication politique américaine vue de France
Buzz

Hillary Clinton is 404 : candidacy not found

Julien Landfried le 8 Mai 2008 à 13:16

Des partisans d'Obama poussent Clinton vers la sortie avec ce gross buzz du jour sur le web américain. A vous de juger :-)





VOIR AUSSI : 404, buzz, hillary clinton

Dans la même rubrique :
< >


1.Posté par smoby le 08/05/2008 14:21
C'est pas complique, la situation actuelle peut etre comparee a celle d'une equipe de foot qui doit gagner le championat intern avant une rancontre de Champions League :))

Certains proposent que les adversaires de l'equipe en cause se retirent et renonce a la combattre, parce que sinon elle pourra pas bien jouer contra l'adversaire etrangere de la League !

A bon? Donc, si jamais on est a la 80eme minute et notre equipe a 1 but d'avantage il faut crier sur les autres de s'arreter de jouer, c'est plus la peine?! :)))

Je ne crois pas, un match se joue jusqu'a la derniere minute (de prolongations s'il le faut) et c'est pour cela qu'on aime le foot et la politique, parce qu'il y a plein de surprises :)

Obama aurait du avoir deja plusieurs buts d'avance s'il voulait "tuer" le match plutot. C'est pas le cas! Alors il va etre oblige de se defendre jusqu'a la fin. Car une victoire est acquise quand on siffle la fin du match (en juin peut-etre?).

Les deux candidats democrates ont besoin de 2025 delegues et SD, aucun ne les a obtenu encore.
270 SD attendent voir et en fait ce n'est pas Clinton qui "met en peril" le parti democrate, c'est les SD qui n'arrivent pas a prendre une decision rapide et claire. Ils sont des "arbitres", ils auraient pu arreter le match assez vite.
Reflechissez un peu a ca !

2.Posté par Thomas le 08/05/2008 14:52
@smoby
Heureux de t'annoncer les SD ont déjà pris leur décision, en faveur du candidat sort en tête (-------> suivez mon regard), mais ils craignent a division et attendent que Clinton parte d'ellemême dignement. Sinon, la date du 15 juin a été fixé. Si elle n'abandonne pas, ils vont la sortir (ce sera huiliant), car le parti n'attendrapas la convention comme le souhaite clinton. Enfin, le cas de Floride et Michigan sera trancé le 29 mai (je crois) et la réponse évidente sera : non. Clinton avait accepté la règle dès le départ et le nom d'Obamane figurait même pas sur les bulletins dans le Michigan. Alors Smoby, jem'imagine que tu dois avoir une petite tête à claques (lol !) et te conseille de ne pas tenir ces propos en public.

3.Posté par rico le 08/05/2008 14:55
Cher lecteur

Comme tout partisan politique un tant soit peu extrémiste, nous considérons légitime de supprimer une opposition quand elle nous gêne, et de mettre fin à une élection quand la poursuite de celle ci ne nous sera jamais aussi favorable qu’elle ne l’est actuellement.

Nous considérons que dans un scrutin serré, les aspects procéduriers (comme le calendrier…ha, ha, ha,…hmmm… excusez moi, c’est juste que…enfin voilà) priment sur l’expression du peuple lorsque le vote de celui-ci est mauvais ( un mauvais vote se reconnaissant assez facilement : c’est celui qui ne correspond pas à nos attentes).
Vu que nous nous nommons « libéraux », et que notre candidat est une « strong liberal voice » if faut bien de temps en temps recourir à quelques interdictions réglementaires.
Nous exigeons de vous que vous fassiez vôtre ce raisonnement. Sans vous plaindre (qu’est ce que ce serait si nous n’étions pas les « libéraux » !)

Vous êtes priés d’admettre que le deal que nous voulons vous imposer vous satisfait, votre casse-c… heu leader étant libre de continuer son existence comme avant, ce qui dans un certain nombre de « républiques démocratiques », n’irait pas forcément de soi.

Maintenant, vous êtes priés de venir nous filer un coup de main. Cette élection était facile quand votre candidate en était la favorite mais elle le sera beaucoup moins avec le notre.
De toutes façons, vous n’avez pas le choix : si nous perdons, c’est vous qui en serez tenu pour responsable.

4.Posté par Ambing Fab le 08/05/2008 15:28
tu deviens un peu modéré mon cher Smoby. Je te comprends, comme clinton, tu n'arrives pas encore à réaliser ce qui vient d'arriver. Mais c'est la vie. Mais alors, pr ta comparaison par rapport au match de foot, tu as raison qu'un match de foot se joue jusqu'à la fin. Supposons que tu sois francais et que tu supportes une équipe francaise en campions league. Prenons Lyon par exemple, qui joue pour une place en quart de finale contre sedan, qui lui est dernier de la poule avec zéro point alors qu'il faut une petite victoire pour Lyon de se qualifier. Et qu'en face, un autre match oppose l'ac milan dont la qualification est suspendue au fait que Lyon perde ou face un nul. Prenons que Lyon mène déjà 1-0 jusqu'à la 85 é. Que demanderait tu à Sedan? Soit sincère!!!!!!

5.Posté par titou le 08/05/2008 16:50
Plutôt d'accord avec ce que dit Smoby. Car si on suit la même logique, il aurait fallu que Barack Obama se retire au début du mois de septembre voir ne se présente jamais.

En plus de ça je trouve que cette "pub" est une bourde de plus dans la candidature Obama. Car l'aggressivité manifestée à l'égard de la Floride devrait à mon avis coûter chère (je pense qu'un certain nombre d'électeurs de Floride déçus que leur vote n'ait pas été pris en compte se tourneront vers McCAin). Vu l'importance du "winner take all" et de la Floride, je crois que c'est une grave erreur stratégique...

Sinon, vu que je lis ce blog tous les jours, mais que je ne viens jamais commenté, j'en profite pour féliciter marjorie pour cette initiative et la très grande qualité de ce blog...merci beaucoup.

6.Posté par drzz le 08/05/2008 18:02
Pendant ce temps, les soutiens d’Obama les plus cinglés exposent leurs “oeuvres” à NYC :

http://leblogdrzz.over-blog.com/article-19392238.html

7.Posté par bernard29 le 08/05/2008 18:56
On ne peut comparer ce duel démocrate avec un match de football qui juqu'à la fin demeure indécis. Dans le combat actuel, mathématiquement Hillary a déjà perdu. Elle ne peut pas gagner. Reste donc à savoir quelle est la meilleure stratégie pour le parti auquel appartiennent les deux protagonistes et d'évaluer les risques de la continuation de cette poursuite du candidat qui est derrière. Pourquoi faire ? se faire désigner par les super délégués en contradiction avec les résultats ? couper la tête qui dépasse ? jouer la carte du pire pour espérer revenir en 2012 ? envenimer la bataille des égos et servir la cause du parti d'en face ? La solution est entre les mains des super délégués.

8.Posté par hadya le 08/05/2008 22:58
Excellent le billet! Quelle imagination je vous jure lol

Sinon en tant que fan d'Obama ayant beaucoup de compassion pour les pro-Hilliar ne sachant pas ce qui est entrain de leur arriver, je me propose bénévolement de les aider.....
Il faut qu'ils fassent le deuil politique d'Hillary et apparemment, certains n'y arriveront pas tous seuls, je me propose de les aider par les 5 fameuses étapes :

-Choc : pour certains, cette étape a déjà été franchie le jour où ils ont accepté la réalité mathématique;pour d'autres la terrible nouvelle n'a eu lieu que mardi dernier.....

-Colère: ils en veulent à Barack et jurent de pas voter pour lui en novembre Normal, faut bien se défouler et comment peuvent-ils se dire une seule seconde que leur candudate n'a pas assuré un caramel du début à la fin? Impossible à ce stade-là bien sûr.....ça leur passera.....

-Marchandage : certains se mettent à réclamer hillary en VP..... passons vite à l'étape suivante

-Dépression : là c'est pareil, pour certains la tristesse se ressent déjà à travers les posts ( c'est compréhensible), pour d'autres ça viendra plus tard

-Acceptation l'essentiel sera d'avoir franchi avec succès toutes ces étapes........ pour redevenir ensuite sérieux 2 minutes et aller voter pour ELIRE BARACK PRESIDENT!!!

Go Obamaaaa!!!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




L'équipe Ilovepolitics






Les Dossiers d'Ilovepolitics



Les Archives d'anciennes campagnes
Sites et ressources sur les précédentes campagnes présidentielles américaines



La Présidence Obama

Les Sondages en temps réel
Les sites des instituts de sondage les plus importants aux Etats-Unis

Les Institutions et partis américains



Les Grands médias américains
Les plus grands journaux et networks américains