Ilovepolitics.info - la communication politique américaine vue de France
A la Une

Hillary Clinton : Obama, mon candidat. McCain, surtout pas.

Marjorie Paillon le 27 Août 2008 à 09:58

Unité, réconciliation, esprit d'équipe. Rien de manquait au discours d'Hillary Clinton. Après avoir joué les prolongations pendant les primaires contre Barack Obama, elle seule pouvait être à l'origine du rassemblement de son parti. Donner le feu vert à ses militants et délégués pour rejoindre le mouvement qui pourrait installer son ancien rival à la Maison Blanche. 22 minutes pour galvaniser le Parti démocrate à visionner ci-dessous.



DemConvention, licence cc, Flickr
DemConvention, licence cc, Flickr
Un ouf de soulagement. C'est ce qu'a dû pousser Howard Dean, le président du Parti démocrate, en assistant au discours d'Hillary Clinton prononcé sur la scène de Denver ce mardi soir.

"Je suis ici comme une fière démocrate et une fière supportrice de Barack Obama. (...) Barack Obama est mon candidat et il doit être notre président." La sénatrice de l'Etat de New York a montré qu'elle savait être un bon petit soldat, et même plus. Hillary Clinton s'est posée en cavalier d'infanterie prête à pourfendre John McCain et George W. Bush pour le bien de l'Amérique.

L'ex candidate a rendu hommage à ses supporters, ceux et celles qui ont fait sa campagne, et a soulevé de façon étrangement appuyée le soutien de ses partisans à ses propositions sur l'assurance maladie.
L'heure est à la bataille. Hillary Clinton rappelle la longue conquête des droits des femmes, les huit années de mandat de George W. Bush qui ont réduit les efforts de la présidence Clinton à néant. Elle complimente Joe Biden et déclare que Michelle Obama "sera une grande Première dame pour l'Amérique". Le passage de témoin des Clinton aux Obama est en marche. A Bill Clinton de céder les clés de la maison démocrate ce soir à Barack Obama. C'est ce que les militants attendent lors du discours que l'ancien président doit prononcer ce mercredi soir sur la scène du Pepsi Center.

Pour retrouver le discours d'Hillary Clinton en intégralité, c'est ici.



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Novembre 2012 - 11:40 Carte électorale 2008 vs 2012 : let's do the math



1.Posté par mike le 27/08/2008 11:04
super discours emprunt de réalisme, il fallait pas non plus en faire beaucoup, les beaux discours se suivent et se succèdent dans cette convention j'ai encore versé les larmes, si après cette convention Obama ne décolle pas dans les sondages, je dirais vraiment que beaucoup d'américains n'ont rien compris aux changements de ce monde, et ce sera vraiment dommage pour cette grande puissance de laisser passer une telle chance de se réhabiliter aux yeux du monde...

2.Posté par Kake le 27/08/2008 12:21
En tout cas, cette convention est entrain de donner non seulement aux américains ; mais aussi au monde entier une idée claire des enjeux en cours.

Pour tout observateur averti et de bonne foi, la carte McCain devient floue pour les républicains.

Comme qui dirait qu'ils sont seulement obligés d'attendre maintenant qu'un faut pas se produise chez les démocrates afin afin de PIOLOLER!!!

Malheureusement leur récolte sera maigre; tout ce qu'on peut leur demander, c'est de se préparer à accepter le répos de 8 à 16 ans prochains; temps qui leur donnera un souffle nouveau et des belles idées modernes(s'ils en sont capables).

A Dieu Bush-McCain...

3.Posté par Gepeto le 27/08/2008 13:44
Si Obama ne décolle pas après la convention, ce sera surtout parce qu'il n'y a pas tant de gens qui prennent le temps de regarder une convention (longue, ennuyeuse), et que ceux assez motivés pour le faire savent déjà pour qui ils vont voter. Les débats seront beaucoup plus suivis, par comparaison, en particulier par les gens qui hésitent vraiment. (même si je suis d'accord sur le principe : Obama va monter dans les sondages, mais je n'utiliserai pas "décoller")

Alors certes, les supporters d'Hillary ont regardé, et peuvent soutenir plus fortement Obama. Mais à mon avis, ceux convaincus hier auraient été convaincus facilement de toute façon, et ceux qui hésitent encore, je ne sais pas s'ils sont récupérables. Tout est une question de temps.

Personnellement, avant de conclure sur le discours d'Hillary, j'ai besoin d'entendre celui de Bill. Vivement cette nuit ! (bon, demain matin...)

4.Posté par Le Passant le 27/08/2008 14:58
Si je puis me permettre une remarque, juste une : Obama ne récupèrera jamais 100% des électeurs d'Hillary pour une raison et une seule : les républicains n'ont certainement pas le monopole du racisme.

Dès lors, toute analyse qui envisage d'un façon ou d'une autre 100% du vote démocrate pour le parti démocrate constitue aberration pure et simple.

5.Posté par Seymour le 27/08/2008 15:32
@Gepeto

Juste un petit bémol, la Convention démocrate a attiré rien que pour la soirée d'ouverture plus de 20 millions de téléspectateurs.

Des chiffres en forte hausse par rapport à la précédente ce qui traduit un intérêt du public pour la politique même si on peut concéder que la qualité des interventions est assez inégal.

On peut parier que des records soient atteints avec les interventions d'Hillary, Bill Clinton puis d'Obama.

6.Posté par rico le 27/08/2008 21:15
Obama n'aura pas mon soutien tant qu'il ne reprendra pas dans son programme le plan d'assurance maladie proposé par Hillary Clinton.
C'est aussi simple que celà.

7.Posté par Seymour le 27/08/2008 22:00
@Rico

C'est une évidence qu'il reprendra ce plan au moins les grandes idées...il s'agit aussi d'être pragmatique. Une formalité donc.

Peut être as tu voulu dire qu'il chargera Clinton de mettre en oeuvre ce plan. Là ce n'est pas gagné car bien qu'elle a été parfaite dans son discours d'hier, c'était de la politique de pro...une belle hypocrisie. Les deux clans se détestent mutuellement et pour beaucoup, l'ère des Clinton c'est du passé.

8.Posté par rico le 27/08/2008 23:07
Non, non, non. Il ne s'agit pas de reprendre "les grandes idées", si c'est pour appliquer le plan aux seuls enfants parce que les bambins c'est consensuel et les adultes peuvent crever (avec leur gamin pour le coup, si l'adulte incapable de se soigner est celui qui ramène un salaire au foyer, mais allez expliquer celà à des étudiants bobos superficiels).

Que les clans se détestent, peu importe. Un parti politique uni ça n'existe que dans le monde de Mickey. Clinton donne le change, et c'est ce qu'on attend d'elle. Mais elle ne pourra pas tout faire à la place d'Obama dans l'entreprise de séduction de ses ex-partisans et si celui ci continue à les ignorer pour paraître moins "gauchiste" (en a t'il seulement les moyens...), il ne faudra pas qu'il s'étonne de ne pas rassembler le troupeau et de voir quelques brebis passer à l'ennemi.

9.Posté par Seymour le 28/08/2008 00:53
@rico

Tu te prends les pattes dans ton propre raisonnement, au lieu de nous faire tout ton cinéma sur le plan d'assurance maladie dis nous plutôt que tu ne te remet pas de la défaite de ta chouchoute.

Car McCain il promet tout simplement le contraire d'Hillary en matière de santé et l'Amérique continuera par voir ses pauvres et classes moyennes se ruiner ou crever à défaut de soins. Peut être bien qu'au fond une telle perspective te dérange moins!

Non un parti uni derrière son poulain ça existe et sans cela aucune victoire aisée n'est pas possible, les exemples sont nombreux et ce n'est pas là le sujet.

Le gros problème ici c'est que les lendemains de défaite ont parfois un goût amer pour certains partisans dont tu fais partie et rien ne pourra y remédier, les exigences seront toujours plus grandes car c'est simplement la première place qui est convoitée et rien d'autre.

Oui je suis d'accord avec toi, HC ne pourra pas tout faire à la place d'Obama car à mon avis cette minorité de ses supporters qui se refusent à voter Obama ont compris que c'était cette fois-ci où jamais, elle a eu 8 ans pour se préparer et un sénateur inconnu, venu de nulle part est venu la clouer au poteau.

Quelle triste fin!


10.Posté par rico le 28/08/2008 21:53
Seymour:
tu ne te remet pas de la défaite de ta chouchoute ...Typique d'un fan d'Obama cette personnification de la politique. Faudrait voir à grandir un peu. Certaines idées dépassent le cadre de la personnalité qui les exprime.

Mac Cain ne fera pas 2 mandats, alors qu'Obama élu se représenterait. En l'état actuel, dans le premier cas on a 4 ans à patienter et dans le deuxième 8 voire 12 ans (3 mandats démocrates d'affilé, c'est de la science fiction) à voir des pauvres ne pas avoir les moyens de se soigner dans la 1ere puissance économique mondiale.

J'en rajoute pas plus, j'ai l'impression que tu as du mal à comprendre. Je ne peux de toutes façons pas faire plus concret que mon commentaire précédent (n°8).

11.Posté par Seymour le 29/08/2008 13:13
@Rico
Consternant le ton et la façon dont tu réponds à ceux qui n'ont pas le même avis que toi; j'ai beaucoup de trop de respect pour moi même et les concepteurs de ce blog et ne céderais pas à la facilité des injures et attaques personnelles!


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




L'équipe Ilovepolitics






Les Dossiers d'Ilovepolitics



Les Archives d'anciennes campagnes
Sites et ressources sur les précédentes campagnes présidentielles américaines



La Présidence Obama

Les Sondages en temps réel
Les sites des instituts de sondage les plus importants aux Etats-Unis

Les Institutions et partis américains



Les Grands médias américains
Les plus grands journaux et networks américains