Ilovepolitics.info - la communication politique américaine vue de France
Buzz

Fox News garde Barack Obama à l'oeil

Marjorie Paillon le 16 Mars 2008 à 22:15

Barack Obama avait fait une promesse à Chris Wallace en mars 2006. Celle de venir dans son talk show politique, Fox News Sunday. A ce jour, le sénateur de l'Illinois n'a toujours pas donné signe de vie à l'animateur. Après avoir pris son mal en patience, reçu John McCain ou même Hillary Clinton, Wallace a décidé de lancer un appel à Barack Obama.



Tant que le candidat n'aura pas daigné tenir parole, Fox News Sunday affichera un décompte à l'écran, baptisé "Obama Watch". Cela fait aujourd'hui 730 jours, 13 heures, 53 minutes et 18 secondes que le candidat démocrate est attendu sur le plateau.
L'équipe de campagne d'Obama n'a pas répondu pour l'instant à la chaîne (très) conservatrice.



VOIR AUSSI : barack obama, fox news

Dans la même rubrique :
< >


1.Posté par hadya le 16/03/2008 23:35
Décidément, le pauvre Barack n'est vraiment pas épargné en ce moment.....

Même si là, l'initiative de Faux-News est plutôt à prendre avec humour, c'est une preuve de plus qu'on lui cherche le moindre oeuf de poux dans la tête......

2.Posté par Yvon Thivierge le 17/03/2008 03:15
Il semble d'ores et déjà acquis que les hommes blancs en colère ne lâcheront pas le morceau d'ici tôt. Je parle de l'establishment blanc anglo-saxon qui a répudié la candidate à la vice-présidence Geraldine Ferraro en 1984 par le cardinal Bernard Law interposé qui, aujourd'hui, lève sa sale tête et méchante pour damer le pion au présidentiable démocrate noir qui ose remettre les pendules à l'heure en dénoncant le racisme évident de ces bozos avaricieux.
Y a-t-il un pendant à Faux News qui fait le guêt sur les exaltés homophobes, islamophobes et anti-catholiques dont s'entoure le candidat républicain, lui aussi un blanc fâché et en maudit qui pique des colères propres aux personnages sans maturité ? Il est clair que les grands décideurs américains n'ont cure des minorités, femmes et autres marginaux, surtout si elle prétendent aux plus hautes instances de la nation.

3.Posté par Mesgains le 17/03/2008 20:10
La pire erreur que pourrait commettre Barack Obama serait de se rendre à ce talk show. En tout cas avant l'investiture démocrate, car les "journaleux" de Fox News (chaine de Ruppert Murdock) ne se gêneront pas pour le massacrer médiatiquement en posant les questions plus destabilisantes.
A rappeller que Fox News avait insinué que BO avait été éduqué dans une mandrassa entre autre.

4.Posté par natural le 18/03/2008 12:32
Nous constaterons au fil des jours, que les médias s'acharneront de plus en plus sur Barack Obama. En ce moment, on voit bien qu'il dérange certains et depuis le mississipi, la question raciale a surgi. Ils sont en train d'essayer d'atteindre son image de présidentiable pour le faire passer pour le candidat de la communauté noire. BO est très intelligent et sait pertinemment que ça ne se calmera pas de sitôt. En revanche, il fait bien de ne pas se rendre à ce talkshow. C'est très prudent de sa part, si ces journalistes persistent, c'est bien pq ils savent que Barack ne cèdera pas aussi facielement. Je souhaite en tout cas le meilleur à cet homme pour la suite de cette élection, chose loin d'être facile. Bon courage Obama ! Offre nous ce rêve américain !!

5.Posté par Jean Nzie Nzie, Cameroon le 21/03/2008 12:51
"I have a dream" ! disait l'autre célébre américain dont la peau n'avait forgé la popularité plutôt le talent politique et le discours tenu au peuple américain. Voici venu le moment d'un messie d'un autre genre : candidat au poste d'homme politique le plus puissant du monde, j'ai nommé Barack OBAMA.

M. Le Sénateur soyez aussi courageux comme le Llion de la fôret et vous irez jusqu'au bout de cette course à l'investiuture et de la prochaine campagne de novembre !

Que Dieu Vous protège et bénisse l'Amérique par Vous !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




L'équipe Ilovepolitics






Les Dossiers d'Ilovepolitics



Les Archives d'anciennes campagnes
Sites et ressources sur les précédentes campagnes présidentielles américaines



La Présidence Obama

Les Sondages en temps réel
Les sites des instituts de sondage les plus importants aux Etats-Unis

Les Institutions et partis américains



Les Grands médias américains
Les plus grands journaux et networks américains