Ilovepolitics.info - la communication politique américaine vue de France
A la Une

En cas de victoire probable d'Obama, Bush pourrait attaquer l'Iran

Marjorie Paillon le 23 Juin 2008 à 13:05

Une révélation d'autant plus inquiétante qu'elle vient de William Kristol, le rédacteur en chef du très conservateur Weekly Standard. Kristol connait bien l'administration Bush pour avoir entre autres écrit le second discours d'investiture du président américain. C'est donc un homme bien informé. Son verdict : en cas de montée dans les sondages de Barack Obama, trop dangereuse pour le Parti républicain, George W. Bush tirerait la sonnette d'alarme en attaquant l'Iran. Le tour de passe-passe marchera-t-il auprès de l'électorat américain ?



Les déclarations de William Kristol dans le texte :
"If the president thought John McCain was going to be the next president, he would think it more appropriate to let the next president make that decision than do it on his way out."
“ (...) I do wonder with Senator Obama, if President Bush thinks Senator Obama’s going to win, does he somehow think — does he worry that Obama won’t follow through on that policy. ”
" (...) I think he would worry about it. On the other hand, you can’t — it’s hard to make foreign policy based on guesses of election results. I think Israel is worried though. I mean, what is, what signal goes to Ahmadinejad if Obama wins on a platform of unconditional negotiations and with an obvious reluctance to even talk about using military force."



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Novembre 2012 - 11:40 Carte électorale 2008 vs 2012 : let's do the math



1.Posté par mike le 23/06/2008 16:28
oui et il va bien rendre service à celui qui l'évite à tout prix en disant qu'il est le plus mauvais président que les usa ont connu, heureusement qu'on n'est pas naif quelque soit la situation on est pour Obama jusqu'au bout....

2.Posté par Alain P le 24/06/2008 11:48
Bonjour!

Que pensez-vous d’un retour d’Hillary en 2012 comme le suggère un certain Yannick Mireur sur son blog ???

http://yannick-mireur.blogspot.com/search/label/Hillary%20Clinton

3.Posté par Le Passant le 24/06/2008 12:49
Il s'agît d'un des ultimes soubresauts de la politique de la peur propre à l'ère W Bush dans le camp républicain. Ce qu'il y a d'intéressant, dans ce qui est ici évoqué, c'est la parfaite lisibilité du conditionnement d'une politique étrangère guerrière au devenir des intérêts d'un camp (clan ?) en politique intérieure. Faire cela en reviendrait à légitimer de facto le fait que la politique menée au pouvoir par les républicains n'est absolument pas au service des Etats-Unis, mais bien au service de leurs intérêts personnels. La déclaration de William Kristol relève donc étrangement de l'art et la manière de se faire péter une grenade dans une main...

4.Posté par ochen le 24/06/2008 13:57
bush et ses acolytes on remué ciel et terre pour avoir un prétexte d'attaquer l'Iran
S'il n'y avait pas eu le rapport des services secret publier en fin d'année 2007 disant que l'Iran avait interrompu son programme nucléaire militaire qui a couper l'herbe sous les pieds de bush&cie Ils auraient déjà bombardés l'Iran.

Maintenant il leur reste six mois pour lancer une attaque vont -ils oser prendre un tel risque en se disant si on le fait pas maintenant personne ne le fera. Se serait assurément une énorme bêtise.



5.Posté par Thomas le 24/06/2008 22:16
Oui, encore un bel exemple de la domination par la peur. Heureusement, ça ne marche pas à tous les coups. Et Bush pourrait y laisser cette fois ses plumes.Parce que l'iran n'est pas l'Irak.....

6.Posté par Nicolas Chelay le 29/06/2008 19:19
Vous ne comprenez pas... En cas de guerre, l'état d'urgence est déclaré. C'est une façon d'annuler les élections ! Et oui, c'est tout-à-fait possible ! Il ne faudrait à Bush qu'un "casus belli", par exemple un attentat terroriste bien bidon...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




L'équipe Ilovepolitics






Les Dossiers d'Ilovepolitics



Les Archives d'anciennes campagnes
Sites et ressources sur les précédentes campagnes présidentielles américaines



La Présidence Obama

Les Sondages en temps réel
Les sites des instituts de sondage les plus importants aux Etats-Unis

Les Institutions et partis américains



Les Grands médias américains
Les plus grands journaux et networks américains