Ilovepolitics.info - la communication politique américaine vue de France
A la Une

Colin Powell offre à Barack Obama ses crédits de «commander in chief»

Marjorie Paillon le 19 Octobre 2008 à 16:31

C'est l'information de ce dimanche matin aux Etats-Unis. Colin Powell, secrétaire d'Etat de l'administration Bush de 2000 à 2004, vient d'apporter un soutien tout aussi officiel que médiatique à Barack Obama. Une prise de position qu'il justifie comme un choix de société : "Nous avons besoin d'un changement de génération." Analyse de ce soutien à 16 jours de l'élection présidentielle.



MelvinSchlubmen, licence CC, Flickr
MelvinSchlubmen, licence CC, Flickr
Le général républicain a annoncé l'adoubement du candidat démocrate sur le plateau de Meet the Press, l'émission politique de NBC, et a apporté de plus amples explications sur ce soutien lors d'une conférence de presse informelle.

Cet "endorsement" est peut-être plus important qu'aucun autre à deux semaines de l'élection du 4 novembre. Colin Powell est un républicain et compte bien le rester. C'est aussi un ami proche de John McCain, et il l'avoue, cette déclaration en faveur de Barack Obama lui a demandé un long moment de réflexion. C'est après avoir vu les attaques croissantes du camp McCain-Palin sur Obama à propos de ces relations avec William Ayers que Colin Powell dit avoir pris sa décision.

Le soutien apporté par cet ancien chef d'État-Major des Armées à Barack Obama semble clore le débat sur l'inexpérience et l'absence de leadership militaire du candidat démocrate. Powell lui offre l'adoubement idéal pour prouver qu'il peut être un "commander in chief" que l'Amérique attend.

Mais en même temps, Colin Powell dévalue la capacité à diriger du ticket McCain-Palin. Le général républicain a très clairement mis en lumière l'inexpérience de Sarah Palin et son impossibilité, selon lui, a prendre les rênes du pays si l'actualité devait l'amener à le faire.

Plus de développements, réactions et vidéos dans la suite de la journée.




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Novembre 2012 - 11:40 Carte électorale 2008 vs 2012 : let's do the math



1.Posté par Le Passant le 19/10/2008 17:29
Les républicains répliqueront peut-être qu'il a fusillé les plombs depuis qu'on l'a vu danser et chanter sur la scène du Royal Albert Hall à Londres lors d'un très récent concert de Hip-Hop.

Ca commence à faire beaucoup pour McCain... Alors, Madame IRMA... cette nouvelle cassette vidéo de Ben Laden, c'est pour bientôt ou il faudra attendre l'avant veille des élections comme la dernière fois ?

2.Posté par steve Bigman le 19/10/2008 17:37
Il n'existe point d'autres façons de confirmer la vérité que de donner sa caution de Comander in Chief pour soutenir un homme dont la vision et la détermination, des valeurs cardinales qui ne sont plus à démontrer pour une Amérique en perte de vitesse.
A moins franchement d'une berlue intellectuelle pour ne pas voir ce qui saute aux yeux de tous pour conclure que le couple McCain-Palin "un maillon faible", n'est pas jusqu'à preuve de contraire celui qui puisse aider les U.S.A si ne n'est pour l'enfoncer par leurs carences au moment où l'Amérique se trouve dans le pétrin, de sortir victorieuse dans la situation actuelle dans laquelle elle se trouve.
Il faut justement un homme charismatique et pondéré dans un couple équilibré pour lui apporter des solutions proportionnelle et ciblées à chacun de ses maux. Et ce couple n'est point autre que le couple OBAMA-BIDEN que toute l'Amérique entière "U.S.A "et le monde entier souhaite de tout cœur. Et pour cela il faut des Grands , des hommes de valeur, intègres et courageux , des hommes qui savent prendre leur rôle historique de pionnier pour se prononcer et s'afficher librement au moment où tous les autres se taisent.
Car le moment est venu pour sauver une nation et apporter un véritable changement de génération, ce qu'a osé faire le Président Sarkhozy pour la France.Et c'est bien cela l'ironie de l'histoire.

3.Posté par Renaud le 19/10/2008 18:10
J'espère qu'Obama promet un autre genre de changement que Sarko!!! (au secours la comparaison!)

4.Posté par The_Joy le 19/10/2008 18:49
ouach, ça fait mal!

5.Posté par Rene FL le 20/10/2008 04:01
qu'est ce qui fait mal? Sarko Oubien Powell?

6.Posté par jugurta le 20/10/2008 07:48
Et si Obama n'apportait rien de nouveau? Et si ce sont les évènements qui font les présidents et non l'inverse? Souvenons nous de GW Bush lors de son élection en 2000 et de son attitude de janvier 2001 à septembre 2001?

Souvenons nous aussi que près de la moitié des électeurs US restent chez eux lors des élections, espérons qu'ils soient encore plus nombreux début novembre...

7.Posté par dori le 20/10/2008 09:24
@ jugurta

Ce ne sont pas les évènements qui font les présidents, c'est Dieu qui fait des hommes des chefs et cela les prières n'y changeront rien. Mais vous pouvez toujours espérer que les électeurs américains resteront chez eux, ça ne dérangera personne si ce sont les républicains.(lol). Reveillez-vous, l'amérique a changé.

8.Posté par mike le 20/10/2008 10:08
"jugurta" ca sent le roussi pour toi on dirait, c'est pas grave on dirait que les 4 prochaines années vont etre les + dures de ton existence de petit raciste, j'en rie déjà....

9.Posté par dolcevita le 20/10/2008 16:32
J'apprécie le fait qu'il explique les raisons qui le pousse à voter Obama/Biden sans renier sa classe politique. Il en fait quelques critiques notamment sur la manière dont le camp McCain a mené sa campagne ( liens présumés d'Obama avec des terroristes ect..) mais tout en exprimant le respect qu'il a pour McCain. Par conséquent ce genre d'intervention a beaucoup plus d'impact.


10.Posté par Avembe le 20/10/2008 17:54
Chui pas sûr qu'un mec qui est allé sciemment mentir devant toutes la nations de la terre soit un soutien opportun et compatible avec le changement que prône Obama , mais bon, ce qui est fait , est fait......

11.Posté par DOUGATH le 21/10/2008 12:05
LA OU POWEL PASSE TOUT TREPASSSE. Si Powel avait soutenu Mac SAME, on aurait claironné qu'un autre militaire lui reconnait une expérience qui est d'ailleurs mise à

12.Posté par jugurta le 21/10/2008 23:06
@ MIke, merci de qualifier de "raciste" ceux qui écrivent des propos racistes...no comment à la bêtise...

@ Dori, je trouve l'obamania fatiguante, et j'en penserais tout autant à propos de Mccain s'il avait les faveurs des médias grand public...il y déjà quelques années que je constate que les politiciens palabrent et que les évènements se font sans eux...

Enfin, j'ai parfois l'impression quand je lis les commentaires des thuriféraires d'Obama que l'on va voir débarquer Jesus...réveillez vous aussi ce n'est qu'un politicien, rien de plus.


13.Posté par Banzai le 22/10/2008 18:23
@ jugurta, enfin quelqu'un de rationnel dans ses propos à l'heure ou l'obamania fait rage! Quelle connerie!! Comme si le monde entier va changer avec l'election d'un gauchiste aux etats unis! J'en vois deja la deconfiture de bcp de "reveurs" dans ce monde. Le seul avantage de Obama et des democrates c'est que G. Bush a ete le pire president que les e.u n'ont jamais connu. Le monde, cessez de rever!!

14.Posté par mike le 23/10/2008 10:02
"baizai" je crains qu'un droitiste pureet dur comme toi puisse ne pas comprendre les véritables raisons d'une Obamania, ce dont je suis sur apres plusieurs années Bush ce n'est pas un Mc cain qui viendra apporter le changement dont le monde a besoin ne fut ce qu'en terme d'image, merci de savoir que je suis toujours pour le plus pacifiste car ce monde en a besoin pour concentrer ses efforts sur d'autres fléaux.....

15.Posté par JoeThePlumber le 23/10/2008 14:10
@ Jugurta et Banzai

Ce que vous dîtes est vrai, on a tendance à considérer Obama comme un Jesus. Je reconnais qu'on y met trop de zele. Personnellement je n'attends pas bcp de changement. Mais je crois que cet excès de zele qu'on constate chez les internautes d'Ilovepolitics s'explique tout simplement par l'irresistible envie de voir un monde en paix, un monde où les grandes puissances respecteraient un peu les opinions des autres quand bien même elles seraient différentes. Du coup on se met à rêver et à suivre le premier venu qui nous promet ce rêve. C'est sans doute une erreur mais comment faire autrement? C'est parfois plus fort que nous.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




L'équipe Ilovepolitics






Les Dossiers d'Ilovepolitics



Les Archives d'anciennes campagnes
Sites et ressources sur les précédentes campagnes présidentielles américaines



La Présidence Obama

Les Sondages en temps réel
Les sites des instituts de sondage les plus importants aux Etats-Unis

Les Institutions et partis américains



Les Grands médias américains
Les plus grands journaux et networks américains