Ilovepolitics.info - la communication politique américaine vue de France
A la Une

Clinton contre Obama, la suite

Marjorie Paillon le 7 Février 2008 à 08:45

On pensait en avoir fini avec le duel Clinton-Obama après le Super Tuesday. Il n'en est rien. Les deux candidats du parti démocrate sont toujours au coude à coude. Selon Associated Press, une centaine de délégués séparent les deux candidats. Faisons un point sur les prochaines étapes qui les attendent.



svanes, licence CC, flickr
svanes, licence CC, flickr
Quand il n'y en a plus, il y en a encore. Après la déferlante du Super Tuesday et ses 22 primaires et caucus démocrates à remporter, Hillary Clinton et Barack Obama doivent se remettre en scelle.
Le prochain grand rendez-vous est pour ce samedi en Louisiane. Un Etat-martyr depuis le passage de l'ouragan Katrina, que John Edwards a choisi pour annoncer son retrait. Pas question qu'il soit porteur du même symbole pour Hillary et Obama. On votera aussi samedi dans le Nebraska et dans l'Etat de Washington sous forme de caucus démocrate. Tir groupé le mardi 12 février pour Washington D.C., le Maryland et la Virginie, et nouveau test pour l'électorat afro-américain. Hawaï, l'Etat où est né Barack Obama, désignera son candidat favori le mardi 19 mars. L'autre grande étape sera le Texas, dont les primaires se tiendront le mardi 4 mars. Le Mississippi votera le mardi 11 mars. Pas sûr que l'on soit tout à fait fixé avant le mardi 22 avril, date de la primaire de Pennsylvanie. C'est en tout cas la deadline donnée par l'équipe de campagne d'Hillary.

En attendant, les candidats s'organisent. Hillary Clinton propose quatre débats télévisés à Barack Obama. Quatre occasions de nouvelles joutes verbales acérées. Et c'est là où les candidats vont devoir faire attention. La campagne s'allonge et les risques de nouveaux faux pas se multiplient. Gare donc à Bill Clinton. L'époux de l'ex-First Lady va plus que jamais faire campagne et pourrait retomber dans ses travers d'avant Super Tuesday. Chelsea Clinton sera elle aussi dépêchée sur les campus pour tenter de séduire les jeunes électeurs. Les étudiants ont pour l'instant porté leurs voix sur Barack Obama.
C'est un des bilans que l'on peut clairement tirer de ce Super Tuesday. Barack Obama attire donc les votes des hommes blancs, des jeunes, des cadres et des afro-américains, tandis qu'Hillary peut compter sur voix des femmes, des personnes âgées et de la communauté latino. L'autre enseignement de ce Super scrutin, c'est que la sénatrice de l'Etat de New York rafle les bastions démocrates, tandis que le sénateur de l'Illinois fait ses meilleurs scores dans les Etats traditionnellement républicains.

A Hillary Clinton de prendre garde. Elle a tout à perdre dans cette élection. Barack Obama y a tout à gagner.



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Novembre 2012 - 11:40 Carte électorale 2008 vs 2012 : let's do the math



1.Posté par Mathy le 07/02/2008 10:22
Pourquoi ne pas porter les voix sur Barack OBAMA qui veut le changement des Etats Unis, un pays qui semble être à son apogée. Voter pour Hillary signifie poser les Etats unis entre les mains de la seule famille des clintons.

2.Posté par hadya le 07/02/2008 10:39
Oui Hillary va devoir se méfier.....
Surtout qu'on a appris hier qu'elle a dû emprunter de sa fortune personnelle pour continuer sa campagne.....
Pas étonnant qu'après elle insiste tant pour avoir des débats avec Barack, ça lui permettrait de le défier sur un terrain où elle est plutôt avantagée que dépenser dans des spots........
Sans oublier que les primaires à venir sont plutôt favorables à Barack.......

3.Posté par rico le 07/02/2008 17:12
Clinton rafle les bastions démocrates, Obama les Etats traditionnellement républicains: c'est globalement vrai (surtout la deuxième partie).
Par contre, il y a une autre tendance que vous omettez, et qui est capitale pour Novembre: La région des swing states penche vers Clinton.

Il s'agit notamment d'une région continue formée: du Missouri, de l'Arkansas, de la Louisiane, le Tennessee, le Kentucky, l'Ohio et la Virginie Occidentale.
Plus les états isolés du New Hampshire et du Nevada.
Ce sont ces 9 états qui ont fait les 5 derniers présidents.

5 de ces états se sont prononcés côté Démocrate, et seul le Missouri est allé à Obama (à 49% contre 48%).
Celà semble traduire une continuité pro-Clinton: ces états ont tous choisi Bill Clinton par deux fois, et n'ont jamais élu d'autre démocrate depuis (idem pour les 3 présidentielles avant la victoire de Bill: 1980, 1984 et 1988 !).

Ce sont ces états qui sont capitaux, bien plus que les grands états qui sont souvent acquis aux démocrates ou aux républicains.
Parmi ceux ci:
La Louisiane se prononcera le 9 Février, et ce serait une énorme gifle pour Obama si le poids des Clinton primait sur la force de l'électorat noir.
L'Ohio, qui est LA clé absolue vue son poids, se détermine le 4 Mars (en même temps que le Texas, qui ne devrait pas échapper à Hillary grace au vote latino)
La course s'arrêtera là si Obama ne remporte pas ces deux swing state: sa candidature sera vouée à l'échec en Novembre.

4.Posté par Thomas le 07/02/2008 19:39
A Rico
Tu veux vraiment la défaite d'Obama, ma parole? Mais, ne rêve pas trop !

5.Posté par Andreas le 07/02/2008 19:58
Voter vieux; voter très vieux ou voter pour un encore jeune. McCain a 71 ans, Clinton en a 60 et Obama est agé de 46 ans. Par delà des programmes qui se ressemblent, le choix est ausi un choix de génération.

6.Posté par rico le 08/02/2008 00:33
Thomas:
Je veux avant tout une victoire démocrate en Novembre. Ce n'est pas moi qui rêve. Regarde mon commentaire dans "Super Tuesday : vos pronostics sur Ilovepolitics.info" et tu verras que j'avais vu juste, notamment en Californie où j'ai annoncé que les derniers sondages étaient faux.
Relis mon commentaire ici: c'est l'aboutissement d'une analyse approfondie, pas d'une lubie.
Après Ségolène Royal en France, on est en train de voir les médias nous fabriquer un autre gadget marketing sans avenir, à force de privilégier le spectaculaire à l'analyse.

7.Posté par samara75 le 10/02/2008 15:27
pour une victoire démocrate alors ce n'est vraiment pas Hillary qui doit l'emporter,n'oublions pas qu'elle est un-ex républicaine,trés amie et trés appréciées de la famille Bush et qui en tant que sénateur n'a fait que soutenir la politique étrangère de Bush
même Mccain apparait plus un opposant de Bush(la preuve étant qu'il est trés contesté en son parti)que cette démocrate déguisée

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




L'équipe Ilovepolitics






Les Dossiers d'Ilovepolitics



Les Archives d'anciennes campagnes
Sites et ressources sur les précédentes campagnes présidentielles américaines



La Présidence Obama

Les Sondages en temps réel
Les sites des instituts de sondage les plus importants aux Etats-Unis

Les Institutions et partis américains



Les Grands médias américains
Les plus grands journaux et networks américains