Ilovepolitics.info - la communication politique américaine vue de France
Buzz

Clinton, Obama et les autres : primaire démocrate, saison 1

Marjorie Paillon le 2 Mai 2008 à 21:10

Vous souvenez-vous du nom des huit candidats qui étaient sur la ligne de départ pour l'investiture démocrate ? Quelles polémiques ont émaillé le duel Clinton-Obama avant le Super Tuesday ? Réponse à ces question et bien d'autres en sept minutes. Slate vous propose un résumé des premiers mois de cette primaire démocrate pas comme les autres. Attention : le player met quelques secondes avant de s'afficher.






Dans la même rubrique :
< >


1.Posté par Edouard le 02/05/2008 23:04
Très bien fait, j'adore la façon dont cette 1st Season est présentée ;-), même si je ne suis pas totalement bilingue, on comprends parfaitement dans cette vidéo le déroulement de tous les évènement qui ont marquer cette campagne jusqu'à maintenant. Je crois que " I loves politics ". ^^

2.Posté par A. fab le 02/05/2008 23:10
Le pro-Clinton Joe Andrew bascule du côté de Barack Obama
Joe Andrew, un ancien président du Parti démocrate qui avait soutenu la campagne présidentielle d'Hillary Clinton depuis le premier jour, a annoncé jeudi 1er mai qu'il avait changé d'avis et soutenait désormais Barack Obama. Dans une lettre ouverte, M. Andrew a également appelé les autres "super- délégués" à l'imiter pour hâter la fin d'un processus qui, selon lui, bénéficie au candidat républicain John McCain."Je change mon soutien, de Mme Clinton à M. Obama et j'appelle tous mes amis qui sont superdélégués dans le pays à contribuer à supprimer les divisions de ce parti et à s'unir maintenant derrière Barack Obama", a déclaré M. Andrew, président du Parti démocrate à la fin de la présidence de Bill Clinton, en 1999-2001."Il est temps qu'on se rassemble, il est temps de s'en prendre à John McCain qui a été aidé" par la poursuite de la course à l'investiture démocrate, a ajouté M. Andrew.
Cet influent responsable démocrate de l'Indiana, un Etat très disputé entre M. Obama et Mme Clinton à l'approche de la primaire de mardi, a précisé qu'il avait notamment décidé de soutenir Barack Obama en raison du nouveau type de politique qu'il incarnait, selon lui."Les gens se précipitent vers M. Obama parce qu'ils rejettent les excès de la vieille politique", assure M. Andrew. "Les huit dernières années de George W. Bush ont été marquées par un rejet de la substance, de la science et de la raison au profit de la communication, du népotisme et de l'idéologie. Barack Obama n'a pas seulement osé le critiquer, comme tous les démocrates, mais a aussi renoncé à jouer le même jeu éculé et, ce faisant, il nous a montré un nouveau chemin vers la victoire", a affirmé M. Andrew.

L'Iran proteste à l'ONU contre des propos tenus par Hillary Clinton
L'Iran a protesté à l'ONU contre les propos tenus par la prétendante à l'investiture démocrate qui a menacé, si elle était élue présidente des Etats-Unis, de "rayer de la carte" l'Iran au cas où il lancerait une attaque nucléaire sur Israël. Dans une lettre au Conseil de sécurité rendue publique jeudi, l'ambassadeur adjoint d'Iran, Mehdi Danesh-Yazdi, dénonce ces propos, tenus le 22 avril sur la chaîne ABC, dans lesquels la sénatrice américaine "a menacé d'utiliser la force contre l'Iran de manière injustifiée et sous des prétextes erronés". "L'Iran exprime sa profonde préoccupation et sa ferme condamnation de tels propos provocateurs, injustifiés et irresponsables contre la nation et la civilisation iraniennes", déclare la lettre. "Une telle déclaration est une violation flagrante des provisions les plus fondamentales de la Charte de l'ONU et des principes de base du droit international," affirme M. Danesh-Yazdi dans sa lettre. Le diplomate iranien "réitère la position de son gouvernement selon laquelle l'Iran n'a aucune intention d'attaquer d'autres pays". "Cependant, ajoute-t-il, conformément à ses droits aux termes de la Charte des Nations unies, l'Iran n'hésiterait pas à agir en légitime défense pour répondre à toute attaque".

3.Posté par hadya le 03/05/2008 01:00
C'est là qu'on se rend compte que cette campagne a été effectivement pleine de péripéties....En plus, beaucoup de séquences paraissent tellement loin....

De quoi en faire un film.....D'ailleurs je pense que beaucoup de scénaristes y songent déjà....

4.Posté par kuate le 03/05/2008 01:19
et voilà la politique étrangère d'une femme qui pretend faire le menage apres Mbush fils' je ne sais qui elle veut séduire , qu'elle change de parti et combat Mc cain pour devenir le candidat Republicain d'ailleurs Mc cain est déjà élu candidat du patri Republicain. je suis perçuadé qu'il faut un Obama pour faire le ménage apres Bush fils comme il a falut un Bill clinton pour faire le ménage après Bush père .

5.Posté par Elie T. le 03/05/2008 21:33
Liliane, A. fab et hadya quelle serait la réaction des dirigeants du parti Démocrate si s'était Hillary qui était en tête des primaires? Tout le monde dirait et crierait que pour l'unité du parti et pour permettre à Hillary de bien préparer son face à face avec McCain, BARACK OBAMA devait se retirer de la course. Mais comme c'est un Clinton, on laisse faire. Quitte à compromettre les chances d'OBAMA de gagner face à McCain le 4 Novembre. Moi je tiens pour responsable de ces divisions et de ces tiraillements des deux camps, les SD. Ils auraient puis avoir le courage de dire aux Clinton de se retirer de la course, dès lors que tout le monde est unanime sur le fait qu’elle ne pourra pas refaire son retard sur OBAMA même si elle gagnait les autres primaires à venir. QUE DIEU BENISSE LE PRESIDENT BARACK OBAMA POUR QUE VIVE L’AMERIQUE.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




L'équipe Ilovepolitics






Les Dossiers d'Ilovepolitics



Les Archives d'anciennes campagnes
Sites et ressources sur les précédentes campagnes présidentielles américaines



La Présidence Obama

Les Sondages en temps réel
Les sites des instituts de sondage les plus importants aux Etats-Unis

Les Institutions et partis américains



Les Grands médias américains
Les plus grands journaux et networks américains