Ilovepolitics.info - la communication politique américaine vue de France
A la Une

Bush met Israël et le Hamas au coeur de l'affrontement entre Obama et McCain

Julien Landfried le 16 Mai 2008 à 16:28

La polémique a commencé hier en Israël, quand le président des Etats-Unis a fustigé devant la Knesset les partisans des politiques d'apaisement avec les dictatures.



«Certains semblent croire que nous devrions négocier avec les terroristes et les radicaux. (...) Certains suggèrent que les États-Unis devraient simplement rompre leurs liens avec Israël et que tous nos problèmes au Proche-Orient disparaîtraient.»
Bush a également dénoncé «le confort illusoire de l'apaisement, qui a été constamment discrédité par l'histoire» (voir l'extrait ci-dessous).

Une déclaration aussitôt comprise comme une attaque contre Obama qui s'est aussitôt défendu : «Il est navrant de constater que le président Bush se sert d'un discours à l'occasion du 60e anniversaire d'Israël pour lancer une attaque politicienne infondée, a-t-il déclaré dans un communiqué. Bush sait que je n'ai jamais soutenu le dialogue avec les terroristes.»

Une réthorique que le camp McCain emploie également depuis plusieurs semaines contre Obama, l'accusant d'être «le candidat du Hamas». Mc Cain s'est lui même défini, s'il était élu président, comme «le pire cauchemar du Hamas» (voir les déclarations de McCain dans le clip ci-dessous).

Mais il y a un hic ! Le journal en ligne The Huffington Post vient en effet de dénicher l'extrait d'un entretien datant de 2006, pour la chaîne Sky News, où McCain admet lui-même qu'il faudra bien discuter avec le Hamas, puisque celui-ci dirige le gouvernement palestinien !

On attend avec impatience la réponse du camp républicain à ces déclarations du désormais candidat McCain.
L'épisode illustre en tout cas une fois de plus comment les réflexes des néo-conservateurs empêchent la classe politique américaine de discuter rationnellement et de manière réaliste des questions de politique étrangère, en particulier concernant le Proche-Orient.



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Novembre 2012 - 11:40 Carte électorale 2008 vs 2012 : let's do the math



1.Posté par natural le 16/05/2008 16:43
Et qu'est ce que Bush vient voir dans cette élection présidentielle ??? Ne devrait-il pas se taire et laisser son poulain débattre dans la tranquilité ? Cette histoire vire au grand n'importe quoi et au lieu d'apaiser les choses, ils ne feront que déchainer les passions....
Shame on you Bush !!!!!! De plus, ce monsieur n'a de leçons à donner à personne ! Il sera dans les annales comme le pire président des USA. Le résultat de tout ça c'est quoi d'après vous ? Eh ben oui ! Ben Laden sort de son trou et envoie un message aux pays occidentaux qui appuient l'état d'Israel. Bref, Bush devrait rester en dehors de l'élection parce qu'il n'a pas son mot à dire et doit laisser le peuple juif américain choisir... En même temps, il ne fait que rendre service à Obama en l'attaquant lol !!!!

2.Posté par FPM le 16/05/2008 19:43
J'aime énormément la façon dont Chris Matthews rembarre un commentateur républicain qui éructe "Oba... appeaser... Hitler...." . Il lui demande simplement s'il a la moindre idée de qui était Neuville Chamberlain et de la situation en 1938. Le gars est forcé de réondre que non, et CM lui cloue le bec d'un "so, you have no idea what you're talking about". Si un jour des journalistes français pouvait avoir ce cran...

http://www.youtube.com/watch?v=YK0d8ENS__c

3.Posté par Anar le 17/05/2008 18:12
Mais bien sur, on a bien fait de discuter avec Hitler. On a vu tout de suite que ca lui faisait de l'effet.
Bien fait de discuter avec Stalin a Yalta pour se partager le monde, bien fait de discuter avec Mao et Pol Pot, avec les dictatures d'Argentine et Bolivia, on aurait du discuter plus avec le regime d'apartheid d'Afrique du Sud et non pas le stigmatise comme ca, bien fait de discuter avec Saddam (quel grand ami, n'est-ce pas?), il faut discuter avec les ayatollahs et les mollahs, il faut discuter aussi avec le regime sudanais (et tant pis pour les noirs du Darfour, on va pas faire la guerre au Sudan pour cela, c'est ridicule).
Et puis il faut comprendre et compatir avec Poutin quand il fait sauter la cervelle aux tchetchens, avec le regime chinois quand il tue des moines tibetains (on va pas se facher pour autant, il y a du business a faire et puis la Chine c'est plus grand, donc automatiquement plus important que ces tibetains trop nuls).
Bin Laden est fier d'avoir ordonne le massacre de 2.800 civils a NY et Ahmadinejad promet d'effacer un Etat de la terre, et alors? Il faut les comprendre, eux aussi ils ont leur petite idee de comment doit avancer l'humanite ;).
Et en general, on devrait ecouter et discuter avec chaque petit revolutionnaire ou terroriste qui prend une machette, un AK-47, une centure d'explosif... et le monde ira certainement mieux..oui, c'est sur..oui..

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




L'équipe Ilovepolitics






Les Dossiers d'Ilovepolitics



Les Archives d'anciennes campagnes
Sites et ressources sur les précédentes campagnes présidentielles américaines



La Présidence Obama

Les Sondages en temps réel
Les sites des instituts de sondage les plus importants aux Etats-Unis

Les Institutions et partis américains



Les Grands médias américains
Les plus grands journaux et networks américains