Ilovepolitics.info - la communication politique américaine vue de France
A la Une

Barack Obama veut-il d'un ticket avec Hillary Clinton ?

Marjorie Paillon le 9 Mai 2008 à 10:45

La question se pose depuis des semaines. Les démocrates rêvent d'un "Dream Ticket" Obama-Hillary qui pourrait écraser la machine républicaine en novembre. Bill Clinton le qualifiait lui-même de "force que l'on ne peut arrêter". Après le tie-break de l'Indiana et de Caroline du Nord et à quelques jours d'un nouveau duel en Virginie Occidentale, Barack Obama n'exclut plus de faire cause commune avec Hillary Clinton pour partir à l'assaut de la Maison Blanche. Y-a-t-il des tractations en ce moment entre les deux camps pour faire alliance? Réponse de Barack Obama himself.



Le candidat démocrate répondait aux questions de Brian Williams sur NBC News.





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Novembre 2012 - 11:40 Carte électorale 2008 vs 2012 : let's do the math



1.Posté par smoby le 09/05/2008 11:58
Mon Dieu, les "obamistes" vont avaler leur chapeau :)))))))). Apres avoir deverse des tonnes de haine anti-Hillary Clinton (menteuse, monstre, demoniaque, manipulatrice, pauvre femme folle, veut tuer Obama, veut detruire les democrates, veut faire gagner McCain), voila que leur champion himself, le nouveau-messiah-de-south-side-chicago-certifie-wright, dit du bien de Hillary Clinton et meme propose un ticket:)))

Reuters 9 mai:

"L'hypothèse d'un ticket Obama-Clinton s'est renforcée après les primaires de l'Indiana et de la Caroline du Nord, qui se sont soldées mardi à l'avantage du sénateur de l'Illinois.

"Elle est qualifiée pour être vice-présidente, ça ne fait aucun doute. Elle est qualifiée pour être présidente, ça ne fait aucun doute", a déclaré Obama jeudi sur NBC News.

"Elle est infatigable, intelligente. Elle est capable. Et de manière si évidente qu'elle serait présélectionnée par n'importe qui comme candidate potentielle à la vice-présidence", a ajouté Barack Obama." (fin de citation).

Ah bon? Elle est qualifiee pour etre presidente? Hillary le dit depuis des semaines et il semble que le senateur Barack Hussein Obama a compris que sans l'aide de Hillary Clinton il sera battu par les republicains en novembre. Je vous le dis depuis qqs. temps et voila que le staff d'Obama dit la meme chose.
Obama sans Hillary est handicape, il lui manquera des millions des voix en face de McCain, il se fera etaler comme Kerry devant Bush, a plus de 4 millions de votes!

Maintenant le staff de Hillary va pousser pour faire battre Obama nettement dans les prochaines primaires (histoire de montrer qui est la chef dans le trend), pour faire prendre en calcul (meme de maniere symbolique, virtuelle) les FL+MI et demontrer avec chiffres que Clinton/Obama peut obtenir plus des voix que Obama/Clinton.

Obama sera le vice-president de Hillary Clinton, il semble que c'est le scenario qui peut aider les democrates a gagner des points dans les elections! Quand meme, c'est mieux qu'un ticket McCain-Clinton (qui peut faire au bas mot 60% des voix:))).

2.Posté par hadya le 09/05/2008 12:17
C'est de la foutaise journalistique
Il n'a fait que répondre à une question et les medias font en faire tout un plan comme ils l'ont fait la dernière fois à partir d'une simple accolade entre les deux.....Mais bon, faut bien meubler les journaux.......

3.Posté par moto le 09/05/2008 13:46
Etonnant ! Comment peut-on être aussi fanatique ? Quand les médias reprennent les propos d'Hilary "on " les Obamistes en font tout un plat ! Obama dit clairement sans bagayer ce que nous venons de lire sur Hilary, "c'est de la foutaise journalistique !" doublement étonnant !

4.Posté par Babar le 09/05/2008 15:46
La question qui commence à poindre sur les blogs US est celle ci : se sachant battue, Clinton n'a elle pas intérêt à saboter la campagne démocrate de 2008 pour se représenter dans les meilleures conditions, c'est à dire face à un sortant républicain , en 2012 ?

5.Posté par Le Passant le 09/05/2008 17:36
Toutes les hypothèses sont bonnes à prendre pour les médias US en ces instants où la possible fin de l'affrontement "Clinton vs Obama" se dessine. Le scénario posé là n'est pas impossible, mais relève quand même de l'improbable, en raison de la nature particulièrement de cet affrontement. Dans cette hypothèse toujours, c'est certainement Hillary Clinton qui en pâtirait le plus, car force est de constater que les propos les plus acerbes sont venus de son camp ; on l'imagine mal se "soumettre" et montrer "patte blanche" dans le cadre d'une défaite à laquelle elle n'a jamais voulu croire.

Comme lu plus haut, Obama ne fait que répondre à des questions, et énumérer les qualité neutres de son adversaire du moment. S'il gagne, cela voudra dire au passage qu'il a su démontrer encore plus de qualités. Dans la configuration actuelle, le doute qui plane sur cette question de ticket peut éventuellement aider à puiser quelques voix chez les indécis, qui à ne pas choisir, aimeront dans le doute l'idée de pouvoir éventuellement tout obtenir d'un coup d'un seul.

Quoi qu'il en soit, la stratégie d'Obama est d'ores et déjà tournée vers la campagne présidentielle à part entière, et sans acter d'une victoire dans l'investiture, il installe par ces propos le cadre de son très probable succès, condition nécessaire à une sortie sans violence inutile de cette phase électorale. Comme on dit en France, "le temps est au rassemblement". Comme on dit en management anglo-saxons, "l'essentiel et la seule chose à ne pas perdre de vue est l'objectif final". Il ne faut en aucune façon, pour les démocrates, que la fin de l'investiture ait des allures de clash, car cela affaiblirait terriblement leur dynamique électorale en installant la déception dans une partie de leurs rangs. C'est certainement en ce sens qu'Hillary poursuit sa route jusqu'au 13, jeter l'éponge avant aurait été un acte dangereux pour la suite des élections.

Pour répondre à Babar, non, définitivement, je ne l'imagine pas une seule seconde vouloir saboter l'élection 2008 pour envisager 2012. Les américains n'aiment pas les perdants, à fortiori en politique. Ce serait là signer purement et simplement la fin de sa carrière nationale. Je crois en revanche plus à un positionnement fort au sein de la suite de la campagne électorale, mais pas sur un ticket. Je suis également certain que durant les quelques jours qu'il semble rester dans cette étape, son activité consistera également à trouver le moyen de ne pas perdre définitivement l'argent qu'elle a injecté dans sa propre campagne...

6.Posté par René le 09/05/2008 17:53
Obama n'est pas idealiste meme s'il a un ideal.

Obama n'est pas stupide, meme s'il veut coute que coute gagner la presientielle.

Obama a besoin des partizans d'Hilary s'il est investi,

Clinto, aurait besoin des fideles de Barack si elle etait investie.

McCain a besoin d'etre des fanatiques de Bush pour gagner la presidentielle.

Tout cela s'appelle la politique!

Franchement, vous pensez quoi? Qu'il devait repondre ; NON c'est une Malade?
Il n'est pas fou, et n'a fait que dire des choses pas trop eloignées de la realité et il ne l'a jamais nié que Hilray etait qualifié pour etre presidente. Au contraire, c'est elle qui a changé tout le temps de discour à son égard selon sa strategie du moment.

SOS : Arretez de faire preuve de mauvaise foi, ou de vous laissez aveuglé, ou de nous faire croire que vous etes aveuglés. Ou bien de cracher systematoquement votre venin. Decompressez unpeu et cela vous fera du bien chers amis. Ce n'est qu'un conseil d'ami.

7.Posté par Pieter le 09/05/2008 17:55
En répétant qu'Hillary est intelligente, qualifiée, ... Obama affirme aussi sa propre propre crédibilité car comment triompher de quelqu'un d'intelligent et de qualifié sans être plus intelligent et qualifié.

8.Posté par bernard29 le 09/05/2008 18:47
Et puis il lui rend la monnaie de sa pièce, quand Hillary et Bill proposaient à Obama d'être le Vice président. C'est trés bien, car il sait qu'Hillary ne peut accepter.

Et puis, Dire qu'elle est qualifiée n'est pas dire qu'il la qualifie.

9.Posté par moto le 09/05/2008 19:02
J'hallucine !! triplement étonnant les Obamistes ! Pauvre Hilary Clinton ! Quelle est ton erreur ? Etre ce que je refuse d'admettre, et pourtant !!

10.Posté par René le 09/05/2008 19:04
+ 1 Pieter

Il sait exactement ce qu'il fait quand il parle ainsi, il s'affirme aussi indirectement, et drague en meme temps les fans d'Hilary. Elle est intelligente, Meme si elle s'accroche. Elle est qualifié meme si je suis entrain de gagner. Il sait qu'un autre discour nuirait forcement à sa campagne, et c'est sans doute pour cela que certains s'agitent autant parce qu'il a dit du bien D'Hilary.

Il n'a fait que dire des choses pas trop éloignées de la realité. Elle est forcement infatigable, intelligente et qualifié pour en etre arriver ou elle est aujourd'hui.

Pour le post de vice-president, ce sera après la nomination officiel, Barack n'a fait que repondre à une question en évitant de se limiter.

11.Posté par A. fab le 09/05/2008 21:59
Merci Le passant! ton analyse et géniale et il n'ya que smoby qui vient d'une autre planète ici. Il faut d'abord rappeller que le président Obama parle de clinton sans faire de comparaison avec lui. évidemment toute personne intelligente mais pas haineuse a compris qu'obama voulait par là faire voir qu'il est le plus fort et plus qualifié là où madame est qualifiée. D'autre part, lorsque, à la question de savoir si Obama ferait un bon président, Hillary avait répondu sans hésiter et avec enthousiasme"oui, oui, oui, oh oui!", on a pas vu smoby dénoncer clinton. Lorsque la horde Billary avait proposé à obama d'^étre leur vp, smoby n'a pas crié au scandale...Continue à aboyer mais le 04 novembre, tu rentreras chez toi la queue entre les pattes et tu réaliseras...

12.Posté par René le 09/05/2008 22:06
@ smoby

Quand tu fais tes copier-coller, tu pourrais peut etre aussi mettre ce genre de message ci :

Et le New York Times, le plus grand journal à avoir annoncé son soutien à l'ex-Première dame, a lancé un sévère avertissement: "Mme Clinton fera une faute terrible - envers elle-même, son parti, et le pays - si elle continue à pousser sa candidature avec une campagne négative aux troublants relents racistes".

La liste des soutiens déclarés à Barack Obama s'est nettement allongée depuis les primaires de mardi, où le candidat à l'investiture a battu sa rivale en Caroline du Nord et la talonne dans l'Indiana.

"Ce qu'il apporte, c'est, en premier lieu, son aptitude à unir le Parti démocrate. En second lieu, il pourra amener de nouveaux électeurs, faire venir des gens qui n'ont pas participé au vote depuis longtemps, et faire en sorte que les gens s'enthousiasment pour ce qu'il se passe", a continué Edwards.


Si t'aimes si bien que ça nous faire partager tes decouvertes, et bien il faut etre genereux et partager aussi les messages qui disent que la candidature de Barack est sur la bonne route parce qu'il y a aussi beaucouq comme moi qui aime lire des nouvelles bonnes sur la candidature de BO.

Amicalement.

13.Posté par ike le 09/05/2008 23:25
Obama veut il? La vrais question c'est elle le veut elle?
Une femme qui se prepare depuis dix ans à devenir n°1 peut elle accepter de n'être que n°2 sachant qu'elle ne servirait que de rabatteuse électoral à Obama qui une fois élu la confinerai vite à son rôle honorifique?
Et puis a t'elle un quelconque intérêt à ce qu'Obama soit élu en novembre prochain, cela lui obstruerai la voie j'usqu'en 2016 alors que si Obama perd en novembre elle peut revenir en 2012 en disant qu'elle avait raison et que le bon choix c'est elle.

14.Posté par hadya le 09/05/2008 23:45
@Moto
Si je te dis que Kennedy vient de dire que cela ne sera pas possible, diras-tu que c'est également un "fanatique"?
Nancy Pelosi aussi avait rejeté l'idée......

Et puis entre nous, ce n'est pas avec ses dernières déclarations à tendance racistes que Barack va lui proposer le poste

De toute façon, il ne peut le faire; comment se prétendre être le candidat de l'anti-establishment, anti-lobbies, de la nouveauté, du changement s'il prend comme veep celle qui à elle seule représente tout ça?
Un peu de lucidité que diable!

Barack ne se prostituera JAMAIS!

15.Posté par Arnaud le 10/05/2008 09:31
En restant neutre, c'est assez difficile de savoir si Obama-Clinton est une bonne ou mauvaise solution pour Barack Obama.

Dans le positif:

1) Clinton pourrait lui apporter sa base d'électeurs à revenus faible + femmes.

2) Cela créerait une organisation et un soulevement de fonds encore JAMAIS vu dans l'histoire d'une élection quel que soit le pays. L'armée internet d'Obama + les hilraisers et la veille école de soulevement de fonds de Clinton donnerait un soulevement incroyable.

Je pense que ils seraient capable à eux 2 + la caisse du parti démocrate(plus remplie que les républicains) et les groupes indépendants comme MOVEON.ORG de détruire d'une manière impressionnante financièrement le GOP.

Négatif:

1) Le GOP aurait énormément de "munitions" avec ses 2 candidats et n'hésiterait pas à ressortir certains squelettes du placard à Clinton que Obama n'a pas exploité en plus des histoires de Obama(Wright, Hamas, Rezko.....).

2) Ca contredirait le message de changement d'Obama.

Mon avis est que Obama ne la prendra pas et se penchera plus vers Webb ou Kathleen Sebelius la gouverneur du Kansas.




16.Posté par hadya le 10/05/2008 12:56
Bon bin voilà la question est entrain de se régler semble-t-il : des pourparlers sont en cours pour qu'Hilliar sorte de la course et dans ces négociations il n'y est pas question de Veep pour la Madame

Si cela s'avère vraie, je serais ravie de voir que la suite des évènement nous auront donné raison, nous les "fanatiques" n'ayant pas cru une seconde à ce "Cauchemar Ticket"

17.Posté par moto le 10/05/2008 14:15
Hadya,
Un peu d'objectivité ne fait aucun mal voyons, tout n'est pas blanc ou noir, il y a d'autres couleurs ! Sa sainteté Obama ? Tant mieux ! Wait and see !

18.Posté par djim le 10/05/2008 18:44
slut!

Mme Clinton est intelligente,certes,mais ne m'a pas convaincu dutout,preferant utiliser toutes les subterfuges,sans aucune retenue.

Bon ! Il est vrai aussi que la fonction de president de la plus grande machine de guerre mondiale n'exige pas que seulement d'avoir un coeur angelique,mais tout de même...Quand elle disait:Honte à vous Obama....nan nan,nan,...!!!,sachant pertinamment qu'au fond,ce qu'ele disait n'a aucune consistance veridique, mais qu'ils sont tous les deux dans une logique de conquete des éllecteurs,..;franchement je pense qu'elle y est allé un peut trop,au delà de ce qui est necessaire.N'est-ce pas elle qui a radicalisé ses themes de campagne,allant même,juisqu'à se retrouver avec les mêmes arguments que les republicains contre Obama?

Il faut arreter de nourri l'idéee qu'un ticket Obama-Clinton serait presentable,alors que vous saviez tous,qu'Obama a déjà été clare au début de la capagne en déclarant qu'il ne concourt pas pour la vice presidence,mais plutôt pour la presidence des USA.Ce qui veut dire clairement qu'il n'allait pas se contenter d'un minimmum,dans le but,juste d'être au pouvoir.
Aprés avoir dit tous les maux contre Obama,Mme Cliton accepterait-il de s'asseoir sur la vice-presidence?

Ce sera le comble du ridicule:toujours le pouvoir pour le pouvoir.

djim

19.Posté par Avembe le 12/05/2008 11:47
J'es père qu'il ne l'a prendra jamais comme VP elle va le plomber en tout cas tout faire pour tirer la couverture de son ett elle aura raison..Si elle accepte pourra d'autant mieux le piéger c'est actuellement ce qu'elle passe son temps à faire avec son orientation résoulment populiste...Vaut mieux qu'elle soit présidente toute seule...Clinton 2ème rôle..non mais vous plaisantez!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




L'équipe Ilovepolitics






Les Dossiers d'Ilovepolitics



Les Archives d'anciennes campagnes
Sites et ressources sur les précédentes campagnes présidentielles américaines



La Présidence Obama

Les Sondages en temps réel
Les sites des instituts de sondage les plus importants aux Etats-Unis

Les Institutions et partis américains



Les Grands médias américains
Les plus grands journaux et networks américains