Ilovepolitics.info - la communication politique américaine vue de France
A la Une

Barack Obama rompt les amarres avec son ancien pasteur Jeremiah Wright

Marjorie Paillon le 29 Avril 2008 à 23:44

"La personne que j'ai vu hier n'était pas la même que celle que j'ai rencontrée il y a 20 ans." Une phrase a suffi à Barack Obama pour couper court à sa relation religieuse avec Jeremiah Wright, le pasteur qui l'a accueilli à la Trinity United Church of Christ à Chicago. Une relation à l'odeur de souffre qui commençait à handicaper la campagne du candidat démocrate.



Mi-avril, il avait tenté de l'absoudre en prononçant un discours sur l'égalité des races. Cette semaine, alors que Jeremiah Wright lançait une opération médiatique pour s'expliquer sur son sermon-polémique, le scandale ne cessait de s'amplifier. Barack Obama n'a donc pas eu d'autre choix que de répudier son ancien pasteur. Voici un extrait de son intervention prononcée à Winston-Salem en Caroline du Nord.




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Novembre 2012 - 11:40 Carte électorale 2008 vs 2012 : let's do the math



1.Posté par smoby le 30/04/2008 08:15
AP, Mike Glover 30 avril:

"Barack Obama a dénoncé avec fermeté mardi les propos "destructeurs" de son ancien pasteur Jeremiah Wright Jr, qui avait créé la polémique en déclarant dans un discours que les Etats-Unis avaient provoqué les attentats du 11-Septembre par leur comportement sur la scène internationale."

"Je suis outragé par les paroles qui ont été tenues et attristé par le spectacle auquel nous avons assisté hier", a déclaré le sénateur démocrate de l'Illinois après que son ancien pasteur ait publiquement répété lundi le raisonnement qu'il avait tenu pour la première fois en public il y a six semaines. "Ses propos n'ont pas seulement été destructeurs et porteurs de division, je pense qu'ils ont fini par rassurer ceux qui prêchent la haine."

Bravo a Mr. Obama, je suis anti-raciste et je desespere parfois de voir la connerie et la haine anti-Blanc de certains minoritaires Noirs ou Arabes. Le senateur democrate condamne clairement les propos "destructeurs" de tous ceux qui souffrent de paranoia "du complot", il rejette "la division" qu'une partie des minoritaires veulent maintenir a tout prix entre blanc et noirs/arabes. Des millions de Blancs soutienent avec intelligence et espoir la candidature de Barack Hussein Obama et c'est affligeant de voir des specimens comme le pasteur Wright qui ne font du mal qu'a leur propre communaute. Sans le vote de la base du parti democrate, catholique et blancs pauvres, Obama n'a aucune chance reelle devant McCain. Alors, theologie "noire" ou pas, les "kemistes", "afriKanistes" et autres precheurs de haine entre races, fermez-la !

Voici la continuation de la citation du AP:

"Le candidat à l'investiture démocrate avait fermement condamné le discours du révérend Wright au début de la polémique, sans toutefois quitter la paroisse de la Trinity United Church of Christ de Chicago ni renier l'homme d'église, un "quasi membre de sa famille" selon lui.

Mais après quelques semaines de silence, le révérend Wright est sorti de sa réserve pour s'exprimer en public trois fois en quatre jours. Qualifiant le gouvernement américain d'impérialiste, il a suggéré que les Etats-Unis avaient créé le virus HIV pour décimer les minorités.

Il a par ailleurs laissé entendre que Barack Obama partageait secrètement ses opinions. "Les hommes politiques disent ce qu'ils disent et font ce qu'ils font en fonction de leur éligibilité, des sondages", a-t-il déclaré.

Barack Obama, qui a été marié par le révérend Wright et a emprunté à l'un de ses sermons le titre de son livre "The Audacity of Hope" (L'audace de l'espoir, NDLR), a déclaré que le pasteur "présentait une vision du monde en contradiction avec ce que je suis et ce que je défends".

Je dis bravo a Obama pour ces mots, parce qu'il vient de donner une claque a tous ceux qui disaient que les propos du pasteur extremiste c'etait la "verite"!

2.Posté par smoby le 30/04/2008 08:28
Graves divisions au seins des democrates, les "clintonistes" et les "obamistes" sont devenus encore plus sectaires !

AP, 29 avril:

"Selon cette enquête Associated Press-Yahoo, les partisans de M. Obama qui ont une opinion négative de Mme Clinton sont passés de 35% à 44% depuis novembre dernier. Parmi ces sondés, deux tiers affirment qu'ils voteraient plutôt pour M. McCain que pour Mme Clinton."

"Du côté des partisans de Mme Clinton, ceux qui disent ne pas apprécier M. Obama sont désormais 42%, par rapport à 26% en novembre. Parmi eux, les trois quarts préféreraient voter McCain, même si une grande partie ne s'est pas encore décidée."

"Le sondage a été réalisé auprès de 863 démocrates en novembre, décembre, janvier et avril, et présente une marge d'erreur de 3,3 points."

"Un sondage Ipsos-Associated Press publié lundi donnait, pour les deux scénarios potentiels de la présidentielle, Mme Clinton gagnante avec 50% des voix contre 41% à McCain, et M. Obama quasiment à égalité avec 46% contre 44% au républicain."

C'est une vraie catastrophe, j'ai a plusieurs reprises attirer l'attention sur la lassitude de l'opinion dans le cas d'une confrontation prolongee. Les attaques entre les candidats, inevitables, conduisent a la polarisation et celle-la, souvent, aux anathemes et a la "demonisation". Il n'y a qu'a lire ce que ecrivent les "obamistes" sur Hillary Clinton sans se rendre compte dans leur soif de victoire/vengence que leurs arguments vont etre repris par les republicains, paufines et reutilises contre le(la) candidat(e) democrate.

Imaginez un peu: 66% des "obamistes" et 75% des "clintonistes" preferent voter McCain que Hillary Clinton ou Barack Obama. Bien sur, une grande partie vont changer d'avis, mais il en restera assez des abstentionnistes democrates (par depit) ou des "haineux" democrates qui vont aider ainsi directement le camp republicain.

J'ai deja ete decu par le "travail" du Congres a majorite democrate (les sondages montrent qu'une majorite d'americains le sont aussi), je suis decu par le manque d'intelligence et l'imprudence dans l'organisation de ces primaires democrates, peut-etre que le parti democrate n'est pas simplement assez prepare pour prendre la Maison Blanche !

3.Posté par Ambing Fab le 30/04/2008 12:23
En fait smoby, tu n'as toujours pas compris les vrais enjeux de ces primaires. La cause de tous ces maux des démocrates, c'est bien Clinton. Depuis longtemps, elle sait très bien qu'elle ne peut pas rattrapper son rival, mais elle s'obstine à continuer en espérant quelque chose des SD malgré tout le risque que cela comporte. Mais ce que les démocrates doivent garder à l'esprit est ce qui suit :
- si Obama est investi, il pourrait gagner, le parti gagnera aussi. Mais il peut aussi perdre à cause de travail de sape mené par Clinton. Mais ce sera plus une défaite d'Obama pour longtemps mais une défaite du parti pour une élection car après, le parti se trouvera bien un candidat qui pourrait faire le poids dans les années avenir.
- si c'est Clinton qui est investi, c'est qui est sûr est qu'elle perdra et le parti aussi perdra et pour longtemps, jusqu'à ce que ceux sont en âge de comprendre aujourd'hui mourront. Simplement parce que ce sera vecu comme une usurpation, ca emplifiera la connotation raciale et les plaies seront très difficile à cicatriser voire impossible quand on voit le nombre des noirs qu ont été soit assassinés , soit ignorés malgré les compétences évidentes. Tu peux me croire, et ca je pense que les leaders démocrates le savent, et c'est ca le vrai problème qu'ils ont. In fine, ils accepteront de perdre avec Obama pour un temps que perdre avec Clinton pour longtemps.

4.Posté par rico le 30/04/2008 13:29
On voyait la candidature d'Obama comme un test des préjugés racistes de l'amérique blanche et c'est finalement le communautarisme de la communauté noire et le racisme de certains de ses membres qui le fait trébucher.
J'avais loué ici le discours d'Obama à Philadelphie et signalé que beaucoup ici le célébraient mais perpétuaient les comportements mêmes qu'il y dénonçait (communautarisme, paranoia raciale). Rien n'a changé.
Reprenez les derniers topics et commentaires et vous verrez que des Wright, il y en a plusieurs.
Chacun d'eux est un frein pour leur idole.

Quand au véritable pasteur Wright, j'ai l'impression qu'il n'a pas dit son dernier mot. Le bonhomme m'a l'air d'avoir trop d'orgueil et un problème de perspicacité. Maintenant qu'il est sous le feu des projecteurs, il fera tout pour y rester...ça sent la brouille médiatique avec déballage de linge sale en public.

5.Posté par smoby le 30/04/2008 14:36
D'accord avec Rico, je suis aussi etonne de voir que les principaux coupables de la situation actuelle du senateur Barack Hussein Obama Jr. sont les membres de sa propre communaute! Il y a plein des "pasteurs Wright" parmi les Noirs et cela cause des veritables dommages pour l'image du candidat Obama, a l'interieur du parti democrate.

C'est une sorte de chantage racial, "vous votez Obama sinon vous etes un blanc raciste"!! C'est aussi "intelligent" que de croire que ce qui ne votent pas Hillary sont tous des hommes misogyns :).

On vote si on est convaincu par le parcours d'un candidat, par son programme, par sa capacite de se battre et de gagner le coeur et l'esprit des gens.

Obama a fait enorme pour la cause "noire" (comme tant d'autres avant lui, voir Colin Powell et Condi Rice) et son succes prouve qu'une tres grand partie de l'Amerique n'est plus aussi frileuse devant l'idee d'un president Noir. C'est deja ca de gagne !

A lui de prouver a une majorite de democrates qu'il est le mieux place dans les categories d'electeurs pour battre McCain.
Sinon, je suis convaincu qu'il sera assez responsable pour aider a la victoire du parti democrate, a cote de la senatrice Hillary Rodham Clinton. Il va oublier les querelles, car ce n'est pas qqn. d'"amere", il n'est pas un blanc pauvre de Pennsylvanie ;), c'est un type bien eduque, intelligent et sensible !

6.Posté par natural le 30/04/2008 15:00
Je vais peut-être vous choquer RICO mais je suis entièrement d'accord avec vous ! Le pasteur Wright n'a pas fini avec Obama et j'ai aussi l'impression qu'il déballera certaines choses en public ! HELAS
Eh oui ! ce n'est pas Clinton qui aura tué Obama mais bien un de ses proches. Nous saurons peut-être dans les prochains jours pourquoi il s'en est pris ainsi à Obama.

7.Posté par marius munt le 30/04/2008 17:31
C'est vrai les Noirs ne s'aiment pas,Tant d'exemples peuvent en temoigner.J'ai été en France et très surpris de pouvoir constater avec étonnement que les Noirs des Antilles, quelques Noirs Américains,refusés leurs origines Africaines.Pour eux ils sont Français et pas Africains,quelques autres se prennent pour des Blancs à la peau Noire.L'amour entre Noirs est rare, la haine et le répoussement sont monnaie courante.Jamais ces Noirs partis sous l'esclavage aux USA,aux Antilles n'ont jamais pensé à faire quelque chose dans le sens du progrès de leur
continent d'origine,bien que beaucoups d'entre eux sont aussi millionnaires.Suivez l'exemple des Israeliens,bien que dispersés à travers le monde,savent quoi faire pour leur union.
Pour le pasteur Wright,c'est un exemple de la haine qu'ont les Noirs entre eux.Si c'est un Pasteur acquit aux Clintons qui a organisé les récentes evenements avec Wright et la presse,Hillary y est pour quelque chose.Mais avec tout ce qui se passe,Obama devient de plus en plus fort.Ce Monsieur va gagné les élections génerales

8.Posté par Yvon Thivierge le 30/04/2008 18:08
Et pourtant, malgré les énormes ennuis que lui cause Jeremiah Wright, Barack Obama est déjà donné gagnant par nul autre que le GOP (Grossiers & Obèses Prédateurs) qui, de ce fait, n'attaque pas Hillary Clinton dans ses pubs mais mise uniquement sur le sénateur de l'Illinois :

http://www.politico.com/news/stories/0408/9964.html

9.Posté par annegc1 le 30/04/2008 20:01
[http://philippe-boulet-gercourt.blogs.nouvelobs.com/

Je me demande juste pourquoi on parle si peu de ce pasteur-ci...

10.Posté par Avembe le 30/04/2008 20:14
sacré Pasteur!!! Obama avait bien bespoin de ça ,ben tant pis pour Obama y a plus qu'à espérer que les gens acceptent que Obama n'est pas Wright mais bon... franchement s'en sortira t-il?je crois surtout qu'il est temps qu'un collectif de pasteurs de son église et d'ailleurs lui parlent bien sérieusement et l'interpellent afin qu'il cesse soit de parler soit d'intervenir de manière aussi déplacée...L'enjeu est trop important il dépasse largement Obama ou quelque noir on parle d'un rendez-vous HISTORIQUE pour Tous les américains TOUS!!!Et ce pasteur vient tout faire capoter à mon humble avis beaucoup d'humains ne lui pardonneront pas en cas d'échec du candidat métis...

11.Posté par Avembe le 30/04/2008 22:30
Yo!!à tous lisez ceci ça être trop cool!!!
http://tpmcafe.talkingpointsmemo.com/talk/2008/04/breaking-news-hillary-clinton.php(copier coller)

12.Posté par annegc1 le 01/05/2008 08:23
Merci Avembe pour ce lien fort intéressant. Je m'interroge juste sur un point: pourquoi les médias n'en parlent-ils pas???

13.Posté par kechkeche le 01/05/2008 13:39
Normalement le dossier est clos comme ça, sauf pour ceux qui s'accrocheraient à tout et rien pour essayer d'oter à obama toute la crédibilité et le charisme qu'il a réussi à comptabiliser et qui à mon avis sont irréversibles, il y a un proverbe qui dit " la caravane passe les chiens aboient " et la caravane de sir barack obama n'est pas prête de s'arrêter en si bon chemin n'en déplaise aux sadiques...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




L'équipe Ilovepolitics






Les Dossiers d'Ilovepolitics



Les Archives d'anciennes campagnes
Sites et ressources sur les précédentes campagnes présidentielles américaines



La Présidence Obama

Les Sondages en temps réel
Les sites des instituts de sondage les plus importants aux Etats-Unis

Les Institutions et partis américains



Les Grands médias américains
Les plus grands journaux et networks américains