Ilovepolitics.info - la communication politique américaine vue de France
A la Une

Barack Obama à un débat de la victoire ?

Marjorie Paillon le 8 Octobre 2008 à 09:03

Le deuxième débat présidentiel qui s'est déroulé cette nuit à Nashville, dans le Tennessee permet à Barack Obama de continuer sur sa lancée. La "Music City", hôte du face-à-face, a offert aux deux candidats une partition rythmée entre économie et politique étrangère. Les membres du public, qui posaient leurs questions directement aux prétendants à la Maison Blanche, étaient les véritables chefs d'orchestre de cette rencontre. Pas de réelle fausse note pour John McCain, ni pour Barack Obama. Mais c'est bel et bien le candidat démocrate que les téléspectateurs ont préféré voir jouer le rôle du premier violon.



Barack Obama, licence CC, Flickr
Barack Obama, licence CC, Flickr
Les chaines américaines avaient réuni des panels de téléspectateurs pour l'occasion. Leur point de vue sur le débat permet de dégager les lignes de force et de faiblesse des deux candidats.
Pour le panel de CNN, Barack Obama sort vainqueur du débat par 54% contre 43% pour John McCain.
60% des membres du panel ont jugé le candidat démocrate plus "intelligent" et "intélligible" que son rival. Un mauvais point pour McCain, qui est traditionnellement plus à l'aise dans cette forme de débat "townhall meetings" qu'Obama.
Alors que le sénateur de l'Arizona a joué la carte du "maverick" et de rebelle de la politique, qu'il s'est efforcé de rappeler ses faits d'armes bipartisans au Sénat, les télespectateurs de CNN ont estimé qu'il s'était comporté comme un politicien traditionnel au cours du débat.

Côté CBS, les sondages diffèrent sur les chiffres, mais l'analyse de fond ne change pas. La chaine américaine a recruté un échantillons de 516 électeurs indécis et non affiliés à un parti politique. Résultats : 40% d'entre eux pensent qu'Obama a remporté ce second round, 26% concèdent la victoire à John McCain, tandis que 34% parlent de match nul.

Voici un des moments de ce face-à-face qui a peut-être fait changer d'avis certains électeurs. Barack Obama rebondit sur l'une des petites phrases qui avait marqué la manche précédente. John McCain avait répété de très nombreuses fois le 26 septembre dernier que son compétiteur "ne comprenait rien" à la politique étrangère. Obama a sauté sur l'occasion pour réagir : "C'est vrai, je ne comprends pas certaines choses. Je ne comprends pas pourquoi nous avons fini par envahir un pays qui n'a rien à voir avec le 11 septembre."

Retrouvez le texte intégral du débat de Nashville en français juste ici.



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Novembre 2012 - 11:40 Carte électorale 2008 vs 2012 : let's do the math


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




L'équipe Ilovepolitics






Les Dossiers d'Ilovepolitics



Les Archives d'anciennes campagnes
Sites et ressources sur les précédentes campagnes présidentielles américaines



La Présidence Obama

Les Sondages en temps réel
Les sites des instituts de sondage les plus importants aux Etats-Unis

Les Institutions et partis américains



Les Grands médias américains
Les plus grands journaux et networks américains